Exprimer mon avis

Democracy Reporting International lance un appel à manifestation d’intérêt: “Observation des réseaux sociaux pendant les élections” Retour vers les opportunités


Democracy Reporting International

Lance   Appel à candidature

Échéance

05 Mai 2019 Il y a 6 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie

Introduction:

DRI soutient le processus d’élaboration et de mise en œuvre de la Constitution en Tunisie depuis 2011 en collaborant avec les assemblées législatives, l’exécutif, le système judiciaire, la société civile et la communauté juridique. Les projets actuels de DRI visent à soutenir la mise en œuvre de la Constitution. Un nouveau projet de DRI financé par le ministère fédéral des affaires étrangères allemand s’inscrit dans la continuité de l’implication de DRI dans les réformes de décentralisation et de gouvernance locale.

A l’occasion des prochaines élections législatives et présidentielles de 2019, DRI mettra en œuvre un nouveau projet d’observation des médias sociaux en vue d’évaluer et d’analyser les messages susceptibles d’influencer les perceptions et avis des électeurs tunisiens. L’objectif général de ce projet est d’encourager les associations d’observation des élections à intégrer ces questions dans leur examen du processus électoral et de sensibiliser les différents intervenants (ISIE, HAICA, ARP, partis politiques etc.) sur l’importance des réseaux sociaux dans le processus des élections.

Dans ce cadre, DRI fournira une assistance technique à une association partenaire de la société civile tunisienne afin qu’elle mette en œuvre ce projet tout en bénéficiant de l’expertise de DRI dans d’observation des réseaux sociaux dans des pays tels que l’Allemagne, le Sri Lanka, le Nigeria et la Libye.

Méthodologie du projet :

L’observation des médias sociaux ne peut être comparée à celle des médias traditionnels. Ces dernières impliquent l’analyse d’une quantité limitée d’informations (un nombre définit d’heures de reportage télévisés ou radiophoniques; autant d’articles de journaux). En revanche, le matériel disponible sur les médias sociaux est extrêmement large. Par exemple, pour les élections allemandes, DRI a collecté environ 900 000 tweets avec le hashtag principal des élections, #BTW17, sur une période de quatre mois. Le jour des élections, DRI a collecté à peu près le même nombre de tweets en seulement 12 heures avec d’autres hashtags. Dès lors, étant donné qu’il n’est pas possible d’avoir une vue globale de ce qui se passe sur tous les médias sociaux lors d’une élection,  il doit être opéré de manière sélective.

Dans le cadre de ce projet, DRI offrira à une association partenaire une formation approfondie sur les différentes techniques d’observation des réseaux sociaux. Les experts nationaux et internationaux de DRI seront mis à la disposition de l’association partenaire, fourniront des conseils techniques ponctuels et accompagneront à domicile (in-house) le partenaire local. En collaboration avec l’analyste des médias sociaux et des données au sein de DRI, des développeurs informatiques juniors Python/R seront mis à la disposition de l’association partenaire. Ils auront pour tâche de coder des solutions informatiques pour accéder aux plateformes de réseaux sociaux afin de récupérer des données via leurs API (Application Programming Interface).

L’association se chargera de rédiger et de publier un rapport final après des élections avec les résultats de l’observation, y compris des recommandations pour améliorer le cadre juridique relatif aux médias sociaux en vue des futures prochaines.

  • La pertinence de l’observation des médias sociaux pour le processus électoral:

Pour garantir l’intégrité des élections, les thèmes suivants à observer sur les médias sociaux sont pertinents :

  • Financement de la campagne électorale
  • Conduite des candidats et des partis
  • Violence électorale ou fraude
  • Perceptions de l’intégrité du processus électoral
  • Mise à jour de manipulation et de désinformation
  • Discours de haine

En outre, les associations tunisiennes spécialistes dans l’observation des élections peuvent également surveiller l’impact de leur propre travail sur les médias sociaux, par exemple, la manière dont les utilisateurs répondent aux déclarations et aux rapports préliminaires et la manière dont leur mission d’observation est perçue.

Engagements de DRI :

Dans le cadre du projet de l’observation des réseaux sociaux, DRI s’engage à :

  • Fournir de l’assistance technique à l’association partenaire ;
  • Mettre des experts en IT et analyse de données à la disposition de l’association ;
  • Appuyer la visibilité de l’association dans le cadre de ce projet (charte graphique, design et impression des différents supports de communication, etc.) ;
  • Prendre en charge la traduction de l’arabe vers l’anglais et/ou le français, le design et l’impression du rapport finalMission de l’association :

Afin de mettre en œuvre ce projet, l’association partenaire aura pour mission de :

  • Participer à la collecte et analyse des données grâce aux outils créés par l’équipe d’assistance technique ;
  • Travailler en concertation avec les experts mise à leur disposition par DRI ;
  • Diffuser des résultats de l’observation des médias sociaux auprès des acteurs politiques et médiatiques ;
  • Rédiger et publier le rapport final d’observation des médias sociaux ;
  • Participer aux réunions d’évaluation finales du projet.

Durée de la mission :

L’association s’engage à participer aux différentes activités du projet durant la période de mai 2019 jusqu’au février 2020.

Tâches et responsabilités de l’association :

  • Désigner 2 représentants de l’association pour assister à la formation approfondie et représenter l’association dans le cadre de ce projet ;
  • Contribuer à la contextualisation des outils techniques fournis par les codeurs de DRI, assistés par le data analyst;
  • Collecter les données relatives au projet via les outils créés par les codeurs, les analyser et les vérifier ;
  • Rédiger le rapport final de l’observation ;
  • Participer à la réalisation des conférences de presse d’annonce et de clôture du projet.

Documents et informations à fournir :

Le dossier soumis par l’association doit inclure :

  • Une lettre de motivation, datée et signée par un représentant autorisé de l’association;
  • Un extrait d’enregistrement au Journal Officiel de la République de Tunisie (JORT) ;
  • Copie du matricule fiscale ;
  • Copie de la dernière déclaration mensuelle d’impôts.

Copie du reçu de la soumission des déclarations du patrimoine et conflit d’intérêt de son bureau exécutif dans le cadre de la loi n° 2018-46 du 1 août 2018, portant déclaration des biens et des intérêts, de la lutte contre l’enrichissement illicite et le conflit d’intérêt dans le secteur public ;

Critères d'éligibilité

  • Être une association tunisienne à but non lucratif basée dans la région du Grand Tunis ;
  • Être légalement constituée en tant qu’association et active.;
  • Travailler sur une des thématiques suivantes : technologies de l’information et de la communication, citoyenneté numérique, élections, gouvernance, transparence, accès à l’information, ou tout autre domaine directement lié à la méthodologie de ce projet.
  • Des activités préalables sur l’observation des élections ou médias seront un atout dans la sélection de l’association à participer au projet.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

b06c1914bb8fc57064897a0627b6d663

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidature Publié sur Jamaity le 29 avril 2019


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo