Exprimer mon avis

Le CSFS lance un appel à candidatures pour le nouveau programme « Dialogue Fellows 2018 » Retour vers les opportunités



Échéance

02 Février 2018 Il y a 3 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie

Appel à Candidatures 2018
Les jeunes mènent le changement

Civil Society Facility South
www.csfsouth.org

1. Contexte :

Le leadership des jeunes se produit lorsque les jeunes, en donnant d’eux-mêmes – de leur énergie, leur engagement, et leurs croyances inspirent et entrainent d’autres personnes à agir pour le bien commun. Par cet appel à candidature, La CSF (Sud) financée par l’UE, vise à mobiliser des jeunes leaders du Voisinage Sud à travailler avec leur réseau d’organisations de la société civile, en vue de créer une plate-forme d’échange et de partage de leurs expériences pour le renforcement des capacités et la résilience à l’extrémisme violent dans leurs communautés.

Bien que ce programme s’appuie sur l’expertise et l’expérience accumulées durant la mise en oeuvre des deux premières phases du programme de 2016 et 2017, le programme 2018 faisant l’objet de cet appel, permettra aux « Fellows 2018 » de travailler sur un agenda d’Action Jeunesse, d’identifier les priorités et les actions pour les jeunes et leur réseau ainsi que pour la société civile dans la région. Le programme est susceptible de déboucher sur des solutions réalisables et des recommandations liées aux préoccupations nationales et régionales au sein de l’IEVP, notamment celles liés à la résilience, la migration, l’employabilité et l’extrémisme violent.

Compte-tenu des derniers développements dans la région, le programme 2018 mettra un accent particulier sur le rôle de la jeunesse et de la société civile dans la lutte contre le l’extrémisme violent, le renforcement de la résilience des communautés et la mise en place d’un programme régional commun, se basant sur les meilleures pratiques locales. Les « Fellows » seront par ailleurs initiées pour l’acquisition de connaissances et de compétences essentielles dans les domaines de l’activisme et de la gouvernance, l’entrepreneuriat et l’innovation, la lutte contre et les capacités de résistance à l’extrémisme violent. Les activités de recherche sur les politiques, les résultats des projets ainsi que l’agenda de la jeunesse seront présentés par les stagiaires au cours de l’événement de clôture du programme. Cet évènement réunira les différentes générations de « Fellows », pour favoriser la mise en réseau, le partage des meilleures pratiques et des leçons apprises.

2. Justificatifs

Le CSFS vise ici à déployer et promouvoir une approche de collaboration qui prépare les jeunes à faire preuve de leadership pour un changement positif tant au sein des organisations que de la vie en société. Cette nouvelle approche est très appréciée par les jeunes dans toute la région, pour son dynamisme et sa direction collégiale. Le programme « Fellows » 2018 comprendra également des outils pratiques, de formation et d’encadrement des jeunes leaders et leurs réseaux dans la région, dans des domaines d’intérêt. Ces outils et compétences serviront à valoriser les réalisations des jeunes et à fournir des recommandations concrètes en vue de renforcer la collaboration, la coordination et la responsabilité dans la prévention de l’extrémisme violent et la construction d’une paix durable dans les pays concernés.

3. Pourquoi :

La région du Sud de la Méditerranée connaît actuellement une période de conflits et de crises., Les jeunes y sont souvent considérés comme des victimes et des personnes vulnérables au recrutement par les organisations extrémistes. En vérité, la majorité d’entre eux sont des innovateurs et oeuvrent pour un changement positif. Leur pleine participation, doublée d’une bonne gouvernance, d’un développement durable et d’un processus démocratique sont autant de facteurs, qui peuvent contribuer à atténuer et prévenir l’extrémisme violent.

4. Comment:

Le programme « Fellows 2018 », part du constat qu’il existe un véritable déficit au niveau des politiques de la jeunesse, de la paix et de la sécurité. C’est pourquoi, il se propose de travailler en étroite collaboration avec les jeunes et leurs réseaux en vue de dégager une stratégie d’actions communes pour une participation active des jeunes dans la consolidation de la paix, et ce, à travers un processus consultatif impliquant la société civile, les gouvernements locaux et nationaux, l’UE et les délégations de l’UE dans différents pays ainsi que les institutions concernées des Nations Unies.

5. Domaines et calendrier d’activités – 2018 :

6. Qui est concerné ?

Ce programme cible 30 jeunes, représentants d’organisations de la société civile, âgés de 25 à 35 ans et qui seraient prêts à travailler au niveau régional/international pour promouvoir le rôle des jeunes dans l’élaboration des politiques et le dialogue. Les pays concernés sont : l’Algérie, l’Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Tunisie et Syrie.

7. Quand et Où ?

  • Les Fellows se réuniront, à l’échelle régionale, trois fois entre février et juin 2018.
  • Des coachings en ligne pourront être fournis entre les ateliers et séminaires par la Facilite et des experts ainsi que par les Fellows des sessions précédentes, en fonction des dynamiques émergeantes et des demandes.
  • Lieu : Les activités se tiendront surtout dans les pays du voisinage Sud et peut-être à Bruxelles.
  • Mise en oeuvre : Ce programme sera géré par le CSF Sud, basée à Tunis, au nom de l’Union européenne (DG NEAR), en étroite collaboration avec les OSC partenaires de la région et les délégations de l’UE.

8. Sélection :

Les candidats doivent être membres d’une organisation de la société civile (ou plate-forme/réseau) de la région Voisinage Sud et se conformer à la définition ci-dessous :

L’UE considère les OSC comme englobant toutes les structures non étatiques, à but non lucratif, non partisanes et non violentes, à travers lesquelles les individus s’organisent pour poursuivre des objectifs et des idéaux communs, qu’ils soient politiques, culturels, sociaux ou économiques. Fonctionnant du niveau local au niveau national, régional et international, ils comprennent des organisations urbaines et rurales, formelles et informelles. Ils comprennent des OSC basées sur l’adhésion, axées sur les causes et axées sur le service. Parmi eux, les organisations communautaires, les organisations non gouvernementales, les organisations confessionnelles, les fondations, les instituts de recherche, les organisations de genre et LGBT, les coopératives, les associations professionnelles et commerciales, et les médias à but non lucratif. Les syndicats et les organisations d’employeurs, les soi-disant partenaires sociaux, constituent une catégorie spécifique d’OSC.

9. Déclaration SUR LA DURABILITÉ :

Le projet « Fellows 2018 » s’appuie sur le succès des sessions précédentes du programme qui ont eu lieu en 2016 et 2017 et qui avaient pour objectif la mobilisation des jeunes en tant qu’acteurs du changement et de la démocratie. En 2016, un programme pilote a été lancé par le CSFS pour favoriser le leadership de la Société Civile et de la jeunesse. Il visait à améliorer leurs connaissances et leurs capacités pour le dialogue sur les politiques locales et régionales, dans les domaines de création de réseaux, de communication et de partenariats.

En juin 2016, les bénéficiaires du programme ont eu l’occasion de rencontrer et d’échanger avec le Commissaire Hahn de l’UE lors de la réunion ministérielle sur la coopération régionale organisée par l’Union pour la Méditerranée. En novembre 2017, le programme a organisé une deuxième rencontre à l’attention des Fellows avec Mme Mingasson, Chef D’Unité du programme Voisinage Sud, en vue de favoriser un dialogue structuré avec les dirigeants de l’UE.

Le programme 2018 se propose d’améliorer la collaboration et la coordination entre les différentes générations de bénéficiaires à travers notamment : des expositions et des réunions avec les représentants des institutions européennes, de la société civile et des réseaux de jeunes dans la région, aux niveaux régional et local en vue de la mise en oeuvre de projets et d’activités communes entre les différents groupes de Fellows et de leurs réseaux dans les pays du sud de la Méditerranée.

Pour télécharger l’Appel à candidature, cliquez ici

Critères d'éligibilité

  • Les représentants des OSC des pays éligibles : Algérie, Égypte, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Israël, Palestine, Tunisie et Syrie, peuvent proposer UN SEUL participant, répondant aux exigences suivantes :
  • UN demandeur /participant par organisation (CSO) qui n’a pas participé aux précédentes sessions du programme
  • L’âge du candidat proposé doit se situer entre 25 et 35 ans
  • Le candidat proposé doit avoir un minimum de 3 ans d'expérience dans des projets de politique sectorielle, en particulier dans les actions de plaidoyer et de dialogue politique et dans les domaines liés à cet appel
  • Le candidat doit avoir une bonne maîtrise de l'anglais, en plus de l'arabe/français.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Offre de formation Publié sur Jamaity le 25 janvier 2018


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo