Exprimer mon avis

Consultant(e) pour un cycle de formation et accompagnement en plaidoyer -Oxfam Retour vers les opportunités


Oxfam

Lance   Appel à consultants

Échéance

08 Juin 2020 Il y a 10 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

I.Cadre général

Oxfam est un mouvement mondial de personnes travaillant ensemble pour mettre fin à l’injustice de la pauvreté. Cela signifie que nous luttons contre l’inégalité qui maintient les gens dans la pauvreté. Ensemble, nous sauvons, protégeons et reconstruisons des vies. Lorsque survient une catastrophe, nous aidons les gens à améliorer leurs conditions de vie et celles des autres. En tant que confédération, nous abordons des questions telles que les droits fonciers, le changement climatique et la discrimination à l’égard des femmes. Et nous ne n’arrêterons pas tant que tous les habitants de la planète ne pourront pas profiter de la vie sans pauvreté.

Nous sommes une confédération internationale de 20 organisations (affiliées) travaillant avec des partenaires et des communautés locales dans les domaines de l’humanitaire, du développement et des campagnes, dans plus de 90 pays.

Tous nos travaux sont guidés par trois valeurs fondamentales : l’autonomisation, la redevabilité et l’inclusivité. Pour en savoir plus sur nos valeurs.

 

II.Contexte de la mission

Dans le cadre du programme Justice économique, Oxfam vise à améliorer les conditions des femmes vivant en milieu rural impactées par les lois et politiques non adaptées à leurs besoins et leur situation. Oxfam base son travail de lutte contre la pauvreté sur la réduction des inégalités socio-économiques, surtout celles qui sont liées au genre, car celles-ci créent des déséquilibres de pouvoir et d’opportunités. La question des inégalités est en effet au cœur des débats des lois et des politiques publiques en général et l’a été particulièrement en Tunisie lors de l’écriture de la Constitution de 2014 et des projets de réforme depuis la révolution. La question de l’égalité dans l’héritage et de l’accès aux ressources foncières pour les femmes se place au cœur de ces inégalités mais peine à trouver sa place dans les débats malgré le rapport de la Colibe paru en 2018.Les femmes vivant en milieu rural et notamment les ouvrières agricoles sont fortement touchées par ces inégalités. Les efforts du gouvernement devraient être influencés et orientés pour réduire les inégalités en proposant des opportunités de changement durables et efficaces pour les femmes vivant en milieu rural.

Les deux projets suivants sont mis en œuvre dans le cadre du programme Justice économique:
-Le projet « Accès à la terre pour les femmes pour un développement et une croissance inclusifs en Afrique»a pour objectif la promotion des droits fonciers pour les femmes, et l’autonomisation des femmes vivant en milieu rural et des organisations de la société civile actives sur cette thématique. Le projet vise à soutenir une action de plaidoyer transformationnelle.Il fait écho aux efforts de la Coalition Nationale Associative pour l’élimination des violences faites aux femmes (CNAV) notamment les violences économiques et la Coalition nationale Egalité dans l’Héritage
-Les résultats de cette présente mission serviront également à alimenter la stratégie de plaidoyer qui sera développée dans le projet «Réduire les inégalités dans la chaine de valeur de l’huile d’olive» qui est mis en œuvre par Oxfam en partenariat avec l’ATFD, l’AFTURD, l’UGTT et le FTDES. Il a pour objectif de contribuer à réduire la vulnérabilité économique des femmes travailleuses et des petits exploitants agricoles en adressant comme priorité politique le besoin d’organiser le travail saisonnier en respect des standards du travail décent, surtout en matière de protection sociale et non-discrimination.
III.Objectif de la mission
La présente missions’inscrit dans le cadre du troisième objectif du projet « Accès à la terre pour les femmes pour un développement et une croissance inclusifs en Afrique» qui vise à renforcer le réseau de la société civile pour son leadership, ses connaissances et sa capacité de plaidoyer sur l’accès à la terre pour les femmes.Pour atteindre cet objectif, les associations seront renforcées aux techniques de plaidoyer et seront accompagnées pour développer des activités de plaidoyer en lien avec l’accès à la terre et l’égalité dans l’héritage. Les organisations de la société civile devront avoir une capacité et des outils suffisants pour surveiller les instruments et les politiques nationales successorales et foncières afin de réaliser un solide plaidoyer fondé sur des preuves et plaidant pour une égalité d’accès à la terre et aux droits fonciers. Cela incitera les décideurs et les acteurs publiques à mettre en œuvre des cadres législatifs et politiques progressistes qui facilitent l’accès à la propriété foncière pour les femmes et élimineront les obstacles(dus aux lois et aux normes sociales).
Cette mission aura le double objectif de renforcer les capacités en plaidoyer de 10 organisations de la société civile locales et nationales et de permettre une mise en œuvre concrète de cet apprentissage via l’élaboration d’activités de plaidoyer au niveau local et national visant à influencer les décideurs-clé en vue de l’amélioration des droits fonciers et successoraux pour les femmes. Ce travail de plaidoyer doit permettre de définir la meilleure stratégie de plaidoyer commune possible. Au cours des ateliers seront abordés les différents aspects de l’influence (plaidoyer, lobby, campagnes de mobilisation, utilisation des médias y compris sociaux). Les participant-e-s sortiront de ce processus avec un plan d’action de plaidoyer finalisé et agréé.La stratégie de plaidoyer sera développée par les partenaires en synergie avec la mission d’élaboration et de mise en œuvre d’une campagne dans le cadre du projet…
IV.Résultats attendus
A la fin de la session de formation, les participant(e)s devront:
1.Se familiariser avec les stratégies d’influence sur les politiques publiques et plus particulièrement sur la thématique du plaidoyer : techniques, modèles, outils, etc en lien avec l’accès à la terre, l’autonomisation économique et l‘égalité dans l’héritage
2.Être capables de développer une stratégie de plaidoyer concertée ;
3.Produire une vision partagée et une feuille de route pour une collaboration société civile –secteur privé en vue d’influencer les politiques publiques
4.Elaborer,mettre en œuvre et évaluer des activités de plaidoyer au niveau local et national à travers un plan d’action détaillé avec les rôles et responsabilité de chaque partenaire
V.Déroulement de la mission
La personne ou l’équipe recrutée sera en charge de:
1.Concevoir et développer des modules de formation sur le plaidoyer
  • a.Tenir des réunions avec les partenaires pour recenser leurs besoins en formation et évaluer leur niveau
  • b.Concevoir le déroulement et la méthodologie des modules en e-learning en collaboration avec l’équipe du projet d’Oxfam. Oxfam fournira le cadre de l’intervention et la liste des participant(e)s
  • c.Concevoir et préparer tous les supports pertinents pour les sessions en e-learning suivies de sessions interactives en présentiel
  • d.Concevoir un outil d’évaluation des modules de formation
2.Faciliter des sessions interactives
  • a.Assurer l’animation de séances en ligne suite aux modules de formation
  • b.Appuyer les associations dans l’élaboration d’un plan d’action de plaidoyer local et national en lien avec l’accès à la terre pour les femmes, l’autonomisation économique des femmes vivant en milieu rural et l’égalité dans l’héritage
  • c.Organiser une séance de debriefing à la fin de chaque session avec l’équipe projet d’Oxfam en Tunisie.
3.Documenter les résultats des modules de formation
4.Prévoir des séances de coaching auprès des associations pour la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des activités de plaidoyer (1/2 journée par association)
5.Produire un rapport pour les participants(e)et pour Oxfam. Le rapport doit contenir (1) un résumé du déroulement des modules de formation,des sessions interactives et des séances de coaching (2)les principales recommandations des participant(e)s et (3) l’évaluation des formations par les participant(e)s(4) le plan d’action de plaidoyer .
VI.La méthodologie de la formation
La formation sera délivrée à distance en proposant des webinaires en présentiel à différents moments en veillant à alléger la méthodologie. Des modules e-learning devront être développés pour permettre aux participants de se former à leur rythme et de s’auto-évaluer.
La personne ou l’équipe recrutée)veillera à:
  • rendre le sujet attractif
  • être clair, synthétique, capable de vulgariser et dynamique
  • proposer des exercices pratiques
  • créer de l’interaction avec les participant(e)s

VII.Les livrables

VIII.Profil recherché du/de la consultant(e)

-Avoir une expertise avérée dans la formation en plaidoyer

-Avoir une maitrise du cadre législatif et institutionnel tunisien

-Avoir une connaissance du cadre législatif africain en matière de droits fonciers et de droits de succession

-Une expérience prouvée en matière d’évaluation des politiques publiques

-Avoir une expertise de l’approche genre, en particulier sur les questions relatives à l’autonomisation économique des femmes

-Une expérience confirmée dans la conception et la facilitation d’ateliers pour les acteurs associatifs

-Connaissance et de facilitation d’ateliers à distance

-Bonnes compétences en communication

-Capacité à respecter des délais serrés

IX.Conditions de travail et durée

-Les produits et la planification de travail seront discutés et convenus avec l’équipe du projet d’Oxfam en Tunisie dès le commencement de la collaboration.Le (la) consultant(e)/ la boite présentera l’avancement de la mission lors de réunions périodiques à l’équipe de suivi d’Oxfam, rendant compte des progrès et des défis.

-Le(la) consultant(e), la boite sera contracté(e) par Oxfam. Le(la) consultante, la boite s’engage à soumettre les livrables indiqués ci-dessus à Oxfam sous support numérique en langue française.

-Cette consultation commencera à la signature du contrat et sera finalisée au plus tard fin juillet

-La mission est estimée à 27 jours de travail

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à consultants Publié sur Jamaity le 1 juin 2020


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo