Exprimer mon avis

Consultant-OTDDPH Retour vers les opportunités



Échéance

25 Septembre 2021 Dans 1 semaine

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Titre  Consultant(e)
Organisme OTDDPH
Lieu  Tunis 
Durée  30 jours de travail
Type de contrat Contrat de prestation de service
Financement Projet « EI-CDDL »
Président : M. Yousri  Mzati
Coordinateur de projet :

M. Anwer ELhani

 

  • PRESENTATION DE L’ORGANISATION :

L’Organisation Tunisienne de Défense des Droits des Personnes Handicapées  « OTDDPH » est une organisation à but non lucratif. Elle ne dispose pas d’orientation politique ou religieuse.

L’OTDDPH est une organisation crée officiellement en 2012 par des jeunes citoyens et citoyennes en situation de handicap suite à la révolution du 14 janvier 2011.

Nous visons à garantir et à défendre les droits des personnes handicapées en Tunisie, à promouvoir l’approche droit sur la question de handicap ainsi qu’à faire le suivi et la contribution à la mise en œuvre de la Convention Internationale Relative aux Droits des Personnes Handicapées (CRDPH), ratifiée par la Tunisie en 2008.

L’OTDDPH est la première organisation auto-représentative de personnes ayant différentes déficiences  et exerçant selon une approche de droit en Tunisie (OPH). 

L’OTDDPH cherche à modifier le regard porté sur le handicap basé sur une approche caritative et purement médicale vers une approche d’égalité et des Droits. 

  • Nos objectifs :
  • Sensibilisation de la société pour un changement de regard envers les personnes handicapées et leur  sensibilisation sur la question de droit sur la base de leur appartenance à la diversité humaine reconnue au niveau international.
  • Connaissance de la situation et du vécu des personnes handicapées à travers la collecte et la diffusion des données et l’encouragement à travailler plus dans ce sens.
  • La participation effective des personnes handicapées dans l’élaboration des décisions dans tous les programmes et toutes les politiques au niveau national, régional, local et international
  • Le travail sur la révision des législations pour qu’elles soient conformes aux principes et articles de la convention relative aux droits des personnes handicapées.
  • Assurer le suivi des engagements de la Tunisie quant à la convention relative aux droits des personnes handicapées et inciter vers le respect de ces engagements
  • Contribution au développement des échanges et de la coopération avec les organismes nationaux et internationaux sur les questions posées par le handicap 
  • CONTEXTE DE LA MISSION: Création d’un manuel scolaire de l’éducation inclusive pour les enseignants sur l’éducation primaire inclusive.

En Tunisie, les principales réponses à la situation des ESH sont souvent le placement dans des établissements spécialisés, l’abandon ou la négligence. Elles constituent le véritable problème et sont basées sur des a priori paternalistes ou négatifs entretenus par l’ignorance, concernant l’incapacité, la dépendance et la différence. Si cet état de fait ne change pas, ces enfants continueront d’être privés de leurs droits, de souffrir de discrimination – voire de violence et de mauvais traitements – et d’être exclus de la société. Il est donc nécessaire de s’engager en faveur des droits et de l’avenir de ces enfants en privilégiant les plus défavorisés, dans un souci d’équité et dans l’intérêt de tous.

De plus, le nombre des ESH s’est élevés et que 336 écoles intégrées accueillent 1496 élèves handicapées, plus de 200 classes préparatoires sont ouvertes aux ESH dans les écoles, et 40 collèges accueillent des enfants handicapés avec 170 élèves inscrits. Dans une étude de 2002, l’UNICEF indiquait cependant que l’insertion de la majorité des ESH dans les établissements scolaires ordinaires est un objectif encore lointain. En 2001-2002, le nombre d’enfants handicapés inscrits dans les écoles primaires s’est élevé à 4 031 élèves, dont 40 % ont des déficiences aiguës. Ils représentent 0,31 % de l’effectif total des élèves. Cette proportion est plus élevée en milieu urbain (0,36 %) qu’en milieu rural (0,23 %).  En rapportant ces effectifs au nombre total d’enfants handicapés âgés de 6 à 16 ans (14 000), il est constaté que plus de 71 % d’enfants handicapés sont exclus du système scolaire régulier.

L’éducation inclusive consiste à offrir à tous les élèves de même possibilités d’apprentissage au sein du système scolaire ordinaire. Idéalement, les enfants handicapés et non handicapés assistent aux mêmes cours appropriés pour leur âge à l’école locale et bénéficient d’un soutien individuel adapté en fonction de leurs besoins. Des aménagements physiques sont réalisés pour faciliter les déplacements et l’ergonomie des espaces de travail pour les élèves et un programme d’enseignement centré sur les enfants est mis en place de manière à répondre aux besoins de tous les enfants et leur donner les mêmes chances d’apprendre. Ainsi, l’inclusion va au-delà de « l’intégration », qui consiste à faire accéder les ESH à un cadre déjà existant de normes et principes dominants, puisqu’elle exige que la conception et la gestion des écoles visent à assurer à tous les enfants un apprentissage de qualité et des activités récréatives partagées.

L’appel à proposition entre dans le cadre du projet  » L’Education Inclusive au Cœur des Dynamiques de Développement Local  » « EI-CDDL » qui est un projet  pilote, expérimental de pratiques inclusives, initié par l’Organisation  Tunisienne de Défense des Droits des Personnes Handicapées-OTDDPH dans le cadre du programme PCPA – Soyons actifs / actives. vise à appliquer et adopter les concepts d’intégrations scolaires inclusives des ESH aux milieux scolaires.

L’accès des enfants en situation de handicap (ESH) à une éducation inclusive et de qualité en Tunisie et en particulier le gouvernorat de Manouba seront améliorés par le développement des compétences des acteurs et du corps éducatif (les directeurs des écoles et les enseignants…) et de la création et de leur fournir des mécanismes nécessaires pour l’application effective de l’éducation inclusive….

Pour atteindre l’objectif d’une amélioration concrète des conditions de scolarisation des ESH, en particulier des filles, le Manuel actionnera des leviers complémentaires ;

Sur le plan opérationnel, la capacité des services d’éducation à accueillir des ESH et leur offrir une éducation de qualité, sur la base de l’égalité avec les autres, sera renforcée. Parallèlement, les dispositifs d’action sociale de proximité seront mis en place ou consolidés afin de jouer pleinement leur rôle d’articulation entre la demande des usagers et l’offre de services disponibles sur les territoires, tout en permettant des passerelles entre les services ordinaires, inclusifs et spécialisés. La combinaison de ces interventions primaires de renforcement de l’accès aux services avec l’émergence de politiques locales d’éducation inclusive permettra d’étoffer et d’ancrer durablement les approches de développement local inclusif sur les territoires ciblés.

  • Objectifs de la mission :

Cette étude a pour objectif de contribuer à l’orientation des politiques publiques pour renforcer et développer l’inclusion éducative dans les écoles primaires en Tunisie, à travers la création d’une Manuel pratique de l’éducation inclusive.

  • Résultats attendus de la mission :

La présente mission permettra d’alimenter la réflexion stratégique pour développer et renforcer l’inclusion éducative des enfants en situation de handicap dans l’éducation primaire en Tunisie.

Il est ainsi demandé à travers cette mission de produire :

  • Une cartographie analytique détaillée des pratiques, programmes et stratégies au niveau décentralisé incluant :
  • Les expériences existantes sur le terrain autour de l’accès, développement et éducation des enfants en situation de handicap dans les structures d’éducation en Tunisie.
  • La catégorisation des interventions et chaines des rôles contribuant à l’inclusion des ESH et les pratiques pédagogiques et éducatives des intervenants.
  • Analyser les obstacles rencontrés par les acteurs pour développer et garantir l’inclusion éducative des enfants en situation de handicap dans l’éducation primaire.
  • Développements d’un guide d’inclusion éducative et de fiches d’intervention pour les intervenants
  • Analyse d’un échantillon de collections pédagogiques nationales d’éducation primaire et identifier et situer les interventions nécessaires ainsi que l’élaboration d’une fiche modèle d’intervention pour les intervenants de l’éducation primaire.
  • Animer un atelier regroupant un ensemble des intervenants dans le processus de l’éducation inclusive.
  • Développement d’un guide / Manuel, regroupant toute les démarches pédagogiques, éducationnelle et développemental  nécessaires à l’inclusion des enfants en situation de handicap destinés aux éducatrices et éducateurs de l’éducation primaire.


  • Méthodologie de l’étude :
  • Caractéristiques générales :

Sous la supervision du comité technique du projet, Le(s) consultant (e.s) devra proposer une méthodologie de type croisée (analyse de documents et création du manuel), avec une forte dimension participative, permettant une appropriation des résultats par les différents acteurs et parties prenantes.

Notamment, le(s) consultant (e.s) seront amenés à produire une grille simple d’analyse à destination des acteurs institutionnels, les praticiens de l’éducation ainsi que les acteurs mettant en œuvre les programmes d’éducation primaire et de l’éducation inclusive en Tunisie.

L’approche employée doit être axée sur les droits en faisant participer les éducatrices et éducateurs de l’éducation primaire  inclusive.

Une méthodologie devra être développée par le(s) consultant (e.s) pour l’analyse des informations recueillies et un croisement avec l’analyse documentaire pour produire un rapport analytique détaillée des caractéristiques, modalités, traits communs et différences.

Il est important de noter que plusieurs documents officiels et d’orientation du système éducatif en Tunisie et susceptibles d’être utilisés dans la présente consultation ne sont disponibles qu’en langue arabe.

  • Produits et livrables :
  • La note méthodologique : d’environ 5 pages maximum reflétant la compréhension du consultant (e) des TDR et présentant en détail la méthodologie adoptée, la justification des choix méthodologiques, les outils de collecte et d’analyses des données : questionnaires, guides d’entretien / focus group, l’approche préconisée pour le traitement et l’analyse de données, échéancier
  • La note devra inclure une adaptation de la conduite des différentes étapes de la consultation aux contraintes pouvant surgir en termes de déplacements et conditions causés par la pandémie COVID19
  1. Rapport de l’analyse des pratiques nationales.
  2. Rapport d’animation d’un atelier national et la finalisation de la production de l’ensemble des fiches d’interventions pour l’inclusion.
  3. Guide / Manuel d’intervention pour les enseignants de l’éducation primaire inclusive
  4. Rapport final consolidant toutes les parties et incluant les commentaires et rectification du comité technique de l’étude.

Tous les livrables doivent être en langue française et arabe en versions papier et électronique. 

 

  • Calendrier indicatif de la consultation

 

  • Profil du/des consultant(es) :

Qualifications : 

 

Etre détenteur/trice d’un diplôme d’étude supérieur en éducation, sciences-sociales–économiques ou équivalent, de niveau Master ou Doctorat. 

 

Compétences fonctionnelles :

  • Autonomie, sens de l’initiative et de l’anticipation ;
  • Esprit d’analyse et capacités de synthèse ;
  • Forte capacité d’adaptation et de communication ;
  • Capacité d’animation de groupe de travail ;
  • Très bonne capacité rédactionnelle ; (l’ensemble des livrables doivent être remis en français et en arabe) ;
  • Très bonne capacité de collecte et d’analyse des besoins.

Expérience :

  • 5 ans d’expérience minimum dans le domaine lié aux prestations demandées ;
  • Compétences en éducation des enfants handicapés et en éducation inclusive et en éducation de la petite enfance ;
  • Grande expérience dans la réalisation des études / enquêtes ;
  • Avoir une expérience avérée en analyse de terrain ;
  • Avoir des connaissances du système éducatif tunisien ;
  • Bonne connaissance de l’environnement juridique, politique, institutionnel, économique et social de la Tunisie.
  • Une expérience en matière de conception de rapports analytiques ;
  • Expérience dans le champ du handicap, du développement local inclusif et de l’accessibilité et de l’éducation inclusive sera un atout.
  • Bonne maîtrise des outils informatiques et la langue arabe est obligatoire.

Comment postuler


Afficher les détails

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Publié sur Jamaity le 14 septembre 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo