Exprimer mon avis

« Reseau Amen Enfance Tunisie » recrute un(e) Consultant(e) national Retour vers les opportunités


Réseau Amen Enfance Tunisie-RAET

Lance   Offre d'emploi

Échéance

21 Décembre 2019 Il y a 10 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie
Domaines concernées par cette opportunité: Droit de l'enfant et 1 autre(s) domaines

Recrutement d’un Consultant national pour une mission de
capitalisation sur le projet « Pour une meilleure application du droit
fondamental à l’éducation et aux loisirs auprès des enfants sans soutien familial en Tunisie »

Contexte:

En Tunisie, la naissance d’enfants issus de relations hors mariage est condamnée socialement. De nombreuses mères se trouvent contraintes d’abandonner leur enfant sous la pression sociale. Ainsi, selon le Ministère des Affaires Sociales Tunisien, 1 300 enfants naissent chaque année de mères célibataires, dont 600, en moyenne, sont abandonnés et placés dans des établissements d’accueil placées sous sa tutelle.

Le Réseau Amen Enfance Tunisie (RAET), créé en 2012, est un réseau de 13 associations gestionnaires d’unités de vie réparties sur l’ensemble du territoire tunisien et œuvrant pour la protection de l’enfance sans soutien familial. Celles-ci accueillent chaque année la moitié des enfants abandonnés en Tunisie, l’autre moitié est accueillie par l’Institut National de Protection de l’Enfance.

Les associations membres du RAET prennent en charge les enfants dès leur naissance, en général pour quelques mois, jusqu’à leur adoption ou placement en famille d’accueil. Face à des besoins croissants, l’organisation des pouponnières reste fragile et la prise en charge ne répond pas pleinement aux besoins des enfants qui se retrouvent parfois en situation de grande vulnérabilité.

Dans le cadre de ses actions le RAET a mis en œuvre un projet intitulé « Pour une meilleure application du droit fondamental à l’éducation et au loisir auprès des enfants sans soutien familial en Tunisie ». Ce projet, financé par la Direction de la Coopération Internationale du gouvernement princier de la principauté de Monaco s’inscrit dans la continuité d’initiatives menées par le RAET depuis sa création en faveur de enfants sans soutien familial placés dans les unités de vie des associations membres. Ce projet vise le renforcement des capacités des unités de vie dans leur prise en charge des enfants sans soutien familial, en promouvant leur droit à l’éducation et au loisir et en ayant comme référence les Lignes Directrices de Protection de Remplacement et la Convention Internationale des Droits des Enfants.

En effet, malgré le fait que le RAET a vu les capacités de ses 13 unités de vie associatives membres se renforcer, il  reste néanmoins des lacunes. Ainsi, les enfants accueillis dans les UV ne bénéficient que de leurs besoins primaires et n’ont pas suffisamment accès à l’éducation et au loisir, dimension souvent occultée car jugée à tort comme superflue et non vitale eu égard des autres besoins.

De même, l’accès à ce droit est entravé par un manque de sensibilité et de formation du personnel de première ligne, de l’absence de programmes d’intervention clairs et rationalisés et, une insuffisance au niveau de l’équipement et de l’aménagement (absence d’aires de jeux, manque de matériels ludiques).

Le projet objet de la mission

  • Objectif global : Favoriser l’accès des enfants sans soutien familial à leur droit fondamental à l’éducation et au loisir.
  • Objectif spécifique : Les enfants sans soutien familial des associations membres du RAET bénéficient d’une prise en charge de qualité : programme de jeu adapté, un environnement propice au développement et des ressources humaines qualifiées leur permettant d’accéder au droit à l’éducation et au loisir.

Les résultats attendus sont :

  • Résultat 1: Les pouponnières associatives disposent d’une infrastructure adéquate et d’équipements appropriés.
  • Résultat 2 : Les pratiques professionnelles au sein des pouponnières associatives répondent au droit fondamental des enfants sans familial à l’éducation et au loisir.
  • Résultat 3 : Le RAET est doté d’informations détaillées sur l’impact de la privation du jeu et des stimulations précoces sur l’état des enfants et bénéficie d’un renforcement de son équipe technique.

Présentation de la mission

  • Objectif de la mission :

L’objectif général de cette mission est de mettre en exergue les principaux enseignements et d’identifier les bonnes pratiques développées dans le cadre de ce projet en faveur des enfants sans soutien familial :

  •  Expliquer clairement les méthodes d’intervention ainsi que les outils mis en place dans le cadre du programme.
  • Analyser et documenter les résultats positifs et négatifs du programme aux niveaux des bénéficiaires dans les zones cibles. Faire une analyse SWOT en se basant sur les résultats positifs et négatifs obtenus.
  • Analyser et documenter la perception des différentes parties prenantes du projet par rapport à l´approche mise en place.
  •  Analyser et documenter les freins, barrières, facteurs contributeurs et inhibiteurs pour atteindre un impact sur l’accès des enfants placée au sein des UVA à leur droit à l’éducation et au loisir dans les zones cibles, à travers l’approche mise en place.
  •  Élaborer un manuel de Capitalisation au profit des acteurs intervenant dans le secteur de la protection de remplacement. Ce manuel mettra en avant des propositions méthodologiques concrètes pour la mise en place de programmes visant à renforcer les dispositifs en lien avec le loisir
  • Participer à partager nos résultats avec d’autres acteurs à travers un séminaire de restitution de l’expérience.

Le consultant aura pour principales tâches de répondre aux questions suivantes :

  • Qu’est ce qui a été effectué ?
  • Comment ces activités ont-elles été menées ?
  •  Pourquoi ces choix ?
  •  Quelles sont les leçons apprises ?
  •  Quelles sont les bonnes pratiques ?

 Quelles recommandations avons-nous pour les interventions futures ?

Résultats Attendues :

  • Un rapport final : Le consultant sera invité à soumettre un rapport de capitalisation d’analyse des bonnes pratiques (et échecs) final en langue française. Le rapport inclura en outre, des fiches d’études de cas  «Unexpected outcomes ou success stories » et, des recommandations.
  •  Présentation du rapport : Le consultant sera invité à présenter son rapport de capitalisation lors du séminaire de clôture du projet, prévu fin janvier 2020.

Déroulement :

  • Durée estimée de la mission : 20 jours.
  • Date de démarrage provisoire :  21 Décembre 2019

Critères d'éligibilité

  • Master minimum en sciences humaines ou sociales, ou toute autre spécialité pertinente
  • Expériences similaires dans ce type d’exercice ou en évaluation de projets
  • Une expérience prouvée dans le domaine de la protection de remplacement et idéalement avec des enfants sans soutien familial
  • Forte capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction
  • Une sensibilité à l’approche des droits humains

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

Reseau Amen Enfance Tunisie

5ee78797d46d6c254940cfd9e28b9776

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 9 décembre 2019


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo