Exprimer mon avis

Conseiller(e) Technique Principal(e) – PNUD Retour vers les opportunités



Échéance

30 Juin 2020 Il y a 7 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie

Background:
Près de neuf ans après la révolution en Tunisie et l’émergence d’une démocratie multipartite, la Tunisie a entamé l’un des chantiers fondamentaux de sa transition démocratique : la décentralisation, qui est consacré dans le Chapitre 6 de la Constitution de janvier 2014. En effet, des actions importantes ont été menées pour la concrétiser, comme par exemple l’adoption d’un découpage administratif qui permet que tout le territoire national soit communalisé ; l’adoption du Code des Collectivités Locales (CCL) et les élections municipales du 6 mai 2018.
Compte tenu des attentes de la population envers les nouvelles collectivités locales élues, il est crucial que les collectivités locales soient en mesure d’y répondre et d’assumer les missions et compétences reconnues par la Constitution et détaillées dans le nouveau code des collectivités locales.
Pour ce faire, différents défis majeurs se présentent, parmi lesquels :
1. La définition et la mise en œuvre rapide d’une approche nationale d’opérationnalisation de la décentralisation permettant au Gouvernement de concrétiser et disséminer les dispositions du code des collectivités locales (CCL) notamment en matière de transfert de compétences aux municipalités et aux régions. A cet égard, une l’Instance de prospective et d’accompagnement du processus de décentralisation (IPAPD) a été mis en place au niveau du Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement qui est déjà en train de travailler sur un plan d’action 2018-2021 d’opérationnalisation de la décentralisation.
2. La coordination de tous les acteurs concernés par la décentralisation à travers un processus participatif au niveau central, régional et local qui garantisse la contribution de tous les ministères, les structures publiques et les différents acteurs du développement, incluant la société civile en évitant les doublons et en assurant la complémentarité et cohérence des actions.
3. L’accompagnement direct aux collectivités locales et aux élus locaux dans la prise en charge des nouvelles compétences et missions. Et pour ce faire, des nombreux acteurs nationaux, et internationaux sont en train de fournir un appui au niveau du renforcement des capacités des élus, sans qu’il y ait toujours une coordination entre eux.
4. L’élaboration d’un guide méthodologique pour la réalisation et mise en œuvre des plans de développement local (PDL) tel que stipulé dans le code de collectivités locales et en cohérence avec les dispositions constitutionnelles (de manière concertée et participative en mettant un accent particulier sur la participation des femmes et des jeunes et en assurant l’articulation de différents niveaux de planification) compte tenu de leur impact potentiel sur la réduction de la pauvreté et le développement socioéconomique au niveau local. Ceci permettra également de combler le déficit constaté dans le passé où les municipalités se limitaient à l’élaboration des Plans annuels d’investissement dont le champ était réduit aux travaux d’infrastructures et à l’achat d’équipements municipaux.
5. Trouver et proposer des approches innovantes et des mécanismes qui garantissent une approche territoriale au développement ou la coordination effective entre acteurs et l’intégration des différents projets et programmes (création de richesse et d’emplois, promotion des énergies renouvelables, appui à l’Économie Sociale et Solidaire, intégration des nouvelles technologies au service du développement durable, etc.) améliorent la qualité de vie de citoyens
Afin de contribuer à relever ces défis le PNUD, en appui au Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement, a lancé en 2019 un projet d’appui à la décentralisation, la gouvernance locale et le développement local en Tunisie (ADDL). L’ADDL a pour principal objectif de contribuer à la décentralisation à travers une intervention à deux niveaux :
i) Au niveau national, un appui est fourni au Gouvernement, notamment au Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement (MALEV), l’Instance de prospective et d’accompagnement du processus de décentralisation (IPAPD), le Centre de Formation et d’Appui à la Décentralisation (CFAD), et d’autres acteurs clés sous la tutelle du Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement, pour mettre en œuvre le plan opérationnel pour la décentralisation à travers un accompagnement technique et logistique, en concertation avec toutes les parties prenantes. En outre, un appui sera fourni à la Fédération Nationale des Villes Tunisiennes (FNVT) pour assurer leur accompagnement et contribution en matière de renforcement de capacités. Enfin, un support pourra aussi être fourni aux instances d’appui à la décentralisation qui seront mises en place dans les prochaines années (notamment le Haut conseil des collectivités locales et la Commission nationale de formation).
ii) Au niveau régional et municipal, un appui technique et logistique est fourni à certaines collectivités locales, récemment élues, afin de leur permettre d’assumer les fonctions établies dans le code des collectivités locales. Un accent est mis sur le processus d’élaboration concerté et l’appui à la mise en œuvre des plans locaux et régionaux de développement devant permettre de contribuer à la réduction de la pauvreté et la création d’emplois dans des territoires cibles, parmi les plus vulnérables du pays. Ainsi, le projet cible trois régions (Médenine, Tataouine et Gabès) et neuf municipalités (Médenine, Tataouine, Remada, Gabès, Ben Guerdane, Zarzis, Djerba-Ajim, Midoun et Houmt Souk). Le projet vise à jouer un rôle fédérateur des bonnes pratiques qui pourraient informer le développement de la politique nationale de décentralisation.
Un accent est aussi mis tout au long du projet sur la gestion et le partage des connaissances permettant, d’une part, d’alimenter le processus de décentralisation en Tunisie par d’autres expériences à travers la coopération Sud-Sud et triangulaire notamment la coopération décentralisée, et, d’autre part, de codifier et mettre à l’échelle les bonnes pratiques menées à travers le projet au niveau local.
Duties and Responsibilities:
Résumé des tâches principales :
Sous la supervision directe de la Représentante résidente adjointe et en étroite concertation avec la Team Leader Croissance Inclusive et Développement Humain du PNUD Tunisie, la/le CTP aura pour principales tâches les suivantes :
1.Assurer la mise en œuvre du projet d’Appui à la décentralisation, à la gouvernance locale et le développement local (ADDL) ;
2.Fournir une expertise technique dans le domaine de la décentralisation, de la gouvernance locale et du développement (économique) local ;
3.Assurer la mise en place et le renforcement de partenariats stratégiques et contribuer à la mobilisation des ressources ;
4.Appuyer la gestion des connaissances et la partage des leçons apprises au sein du PNUD et du système des Nations Unies ;
1.Assurer la mise en œuvre du projet ADDL. Ceci inclut :
•La préparation des plans de travail annuels du projet ;
•La mise en œuvre des activités du projet conformément au plan de travail annuel ;
•Le recrutement, supervision et évaluation de la performance du staff et des consultants nécessaires à la mise en œuvre du projet ;
•La production des termes de référence et notes conceptuelles des activités programmées ;
•La préparation des rapports trimestriels et annuels de mise en œuvre du projet (état d’avancement, défis, opportunités, recommandations) ;
•Organisation et suivi des réunions du Comité de Pilotage (COPIL) du projet et préparation des rapports et présentations requises ;
•Coordination des évaluations et élaborations des systèmes de suivi et d’amélioration ;
•Suivi et monitoring du progrès du projet selon les indicateurs définis dans le document signé du projet et révision du cadre de résultats avec l’autorisation du COPIL, si nécessaire ;
•Mise en œuvre d’un système de monitoring de progrès et du registre de risques et documentation des actualisations ;
•Gestion financière des ressources du projet selon les règles du PNUD et les accords signés avec les bailleurs ;
•Conformité avec les standard de programmation du PNUD (ex. assurance qualité (QA), standards sociaux et environnementaux (SESP), Module de gestion dans ATLAS, etc ).
•Etablir et gérer une équipe de projet solide et compétente, avec la capacité d’assurer un appui technique à plusieurs projets
2.Fournir une expertise technique dans le domaine de la décentralisation, de la gouvernance locale et du développement (économique) local ;
•Fournir une expertise substantive et apporter un appui technique en matière de décentralisation, gouvernance locale et développement (économique) local au bureau du PNUD et aux partenaires nationaux, y compris le gouvernement, les collectivités locales et la société civile ;
•Contribuer aux exercices de planification stratégique (ex. Bilan Commun de Pays (CCA), Cadre de coopération des Nations Unies sur le développement durable (UNSDCF) et Document de Programme de pays (CPD), et a la révision/ évaluation de ces documents ;
•Assurer l’intégration des thématiques transversales, telles que le genre, les droits humains et le suivi et évaluation.
•Coordonner le développement et le suivi de la mise en œuvre d’une stratégie commune d’intervention du PNUD Tunisie au niveau sous-national notamment au niveau des zones d’intervention commune
•Assister les collègues d’autres projets PNUD dans l’exécutions d’activités pertinentes à la gouvernance locale et au développement local et dans le développement de propositions pour la mobilisation de fonds dans ces domaines
•Renforcer les interventions en matière de développement économique local et le rôle du secteur privé dans ce domaine
3.Assurer la mise en place et le renforcement de partenariats stratégiques (intra-UN, partenaires nationaux et internationaux) et contribuer à la mobilisation des ressources :
•Assurer la coordination avec d’autres agences des Nations Unies, dans le cadre des projets en cours (notamment avec le Bureau international du travail, ONU Habitat et ONU Femmes, entre autres) ;
•Assurer la coordination et l’alignement des interventions du PNUD dans le domaine de l’appui à la décentralisation, la gouvernance locale et le développement local avec celles des principaux partenaires de développement en Tunisie
•Etablir et renforcer des relations stratégiques avec des partenaires institutionnels tunisiens qui préfigurent des collaborations de long terme
•Identifier les opportunités de financement dans le domaine de la décentralisation, la gouvernance locale et le développement (économique) local pour la consolidation du projet en cours et l’initiation de nouveaux projets et initiatives
•Coordonner l’élaboration de briefs, notes conceptuelles et autres nouveaux documents de projet selon les règles du PNUD et les priorités des partenaires.
4.Appuyer la gestion des connaissances et le partage des leçons apprises au sein du système des Nations Unies
•Renforcer la documentation et la production de connaissances à travers des activités de recherche et de suivi et évaluation de qualité
•Promouvoir le partage d’information au niveau national, régional et global, notamment à travers les différentes communautés de praticien.ne.s du PNUD
•Etablir et maintenir une collaboration étroite avec les bureaux régionaux du PNUD pour les Pays Arabes dans le domaine de la décentralisation, la gouvernance locale et le développement (économique) local
•Promouvoir le partage d’information au niveau national, régional et global, notamment à travers les différentes communautés de praticien.ne.s du PNUD
•Etablir et maintenir une collaboration étroite avec les bureaux régionaux du PNUD pour les Pays Arabes et l’Afrique dans le domaine de la décentralisation, la gouvernance locale et le développement local
•Identifier les ressources nécessaires au PNUD en Tunisie (ex. expertise ; leçons apprises ; etc.) pour la mise en œuvre des projets
•Définir les complémentarités et synergies potentielles avec les autres initiatives du PNUD pour renforcer l’intégration des interventions au niveau sous national ;
•Codifier l’expérience du PNUD en matière d’appui à la décentralisation, à la gouvernance locale et au développement (économique) local en Tunisie.
Impact of Results:
•Le PNUD continue à être positionné et dispose des moyens pour poursuivre ses interventions dans le domaine du secteur de la décentralisation, la gouvernance locale et le développement (économique) local.
•Le Ministère des Affaires Locales et de l’environnement (MALEV) est appuyé dans la mise en œuvre et le suivi du plan opérationnel 2019-2021.
•Le Centre de Formation et d’Appui à la Décentralisation développe et démarre des actions de formation efficaces pour améliorer la gestion des affaires communales.
•La Fédération Nationale des Villes Tunisiennes développe une base de données (à alimenter tout au long du projet) en identifiant des accompagnateurs/cadres de l’administration locale au minimum dans la planification stratégique, la gestion financière et le genre
•Les capacités des membres des conseils municipaux cibles sont renforcées dans la conduite de leurs nouvelles missions et attributions à travers la mise en place des Bureaux de Développement Locaux, la réalisation des formations et des activités d’échange d’expériences
•Les collectivités locales finalisent/développent des PDL de façon concertée et informée et mettent en œuvre des projets répondant aux priorités de la population
•Le PNUD en Tunisie dispose de et met en œuvre une approche intégrée de gouvernance et de développement durable au niveau sous national en alignement avec les priorités nationales et locales et avec les interventions d’autres partenaires
•Le partage de connaissances sur le processus de décentralisation et appui au développement local est promu à travers l’organisation des missions de coopération Sud-Sud et triangulaire.
Competencies
Compétences liées au PNUD :
  • Démontre son intégrité par le respect des valeurs et de l’éthique des Nations Unies ;
  • Promeut la vision, la mission et les buts stratégiques du PNUD et des Nations Unies ;
  • Respecte les différences culturelles, de genre, de religion, de race, d’âge et de nationalité ;
  • Traite ses collègues équitablement et sans favoritisme.

Compétences liées au Poste :

  • Expertise confirmée dans le conseil stratégique en matière de décentralisation, Gouvernance locale et Développement (économique) local, avec une bonne capacité à évaluer le contexte du secteur ;
  • Très bonne connaissance de la planification stratégique et maitrise des outils de gestion de projet et de programme ;
  • Capacité à gérer la formulation, la mise en place, l’exécution et le suivi-évaluation de programmes et de projets de développement dans le secteur ;
  • Habileté confirmée à définir des priorités, à planifier, organiser et coordonner des activités et à fournir des conseils stratégiques ;
  • Bonne connaissance des processus de gestion du changement au sein des organisations ;
  • Familiarité avec les méthodes de planification stratégique du développement ;
  • Aptitude à se focaliser sur les résultats et à répondre positivement aux requêtes des partenaires ;
  • Bonne connaissance de la région, y compris de l’environnement politique ;
  • Esprit d’initiative et bonnes capacités de résolution des conflits, à travailler en équipe ; à garder une attitude constructive et constructive au travail ;
  • Habileté à travailler sous pression dans un environnement politique et psychologique difficiles;
  • Très bonnes capacités de communication, à préparer des rapports de qualité, à formuler des positions, à faire des choix sensibles et/ou difficiles et les défendre ;
  • Esprit d’ouverture et sa capacité à gérer des situations complexes.
  • Bonne capacité d’organisation du travail et priorisation des tâches quotidiennes ;
  • Capacité à respecter les délais.

Compétences de base:

  • Connaissance approfondie du domaine de la décentralisation et du développement (économique) local ;
  • Connaissance des concepts, principes et outils liés à la planification locale et au développement (économique) local ;
  • Expérience dans la gestion de projets sur la décentralisation et/ou le développement (économique) local.
Disclaimer:

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

UNDP has a zero tolerance policy for sexual exploitation and abuse, sexual harrassement, discrimination and abuse of power in the workplace.

Critères d'éligibilité

  • Education:
  • être titulaire d’un diplôme de Master , Maitrise ou Licence en sciences sociales, ou juridiques, ou en gestion, ou autre domaine équivalent.
  • Experience:
  • Au minimum 8 ans d’expérience acquise dans une structure nationale ou internationale de promotion de la décentralisation et/ou développement local et gouvernance locale.
  • Les candidats disposant d’un diplôme de maitrise doivent justifier d’un minimum de 9 ans d’expérience pertinente dans le domaine requis
  • Les candidats disposant d’un diplôme de licence doivent justifier d’un minimum de 10 ans d’expérience pertinente dans le domaine requis
  • Avoir au moins une expérience en tant que manager et responsable direct de la mise en œuvre d’un projet de coopération international au développement
  • Une expérience antérieure avec les Nations Unies et, en particulier le PNUD, est fortement souhaitée
  • Language Requirements: Maîtrise de l’arabe, du français et de l’anglais (écrit et oral)

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 23 juin 2020


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo