Exprimer mon avis

ATL MST SIDA recrute un consultant National pour la réalisation de l’enquête sérocomportementale auprès des TS 2017 Retour vers les opportunités



Échéance

19 Octobre 2017 Il y a 3 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Recrutement d’un consultant National
pour la réalisation de l’enquête sérocomportementale auprès des TS 2017

1. Objet de la consultation:

Réalisation d’une enquête séro-comportementale incluant l’estimation de la taille de la population des travailleuses du sexe clandestinesen vue de l’analyse de leur vulnérabilité au VIH et des tendances épidémiologiques dans le cadre de la surveillance du VIH de deuxième génération.

2. Contexte et justification:
En Tunisie, la prévalence du VIH/Sida est faible parmi la population générale, mais elle est de type concentrée parmi les populations clés. En effet, certains comportements, favorisant la transmission du VIH,exposent particulièrement les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, les travailleuses de sexe et les usagers de drogues injectables, à l’infection.
Afin de prévenir au mieux la transmission du VIH et de renforcer les capacités de acteurs impliqués sur la riposte au VIH, les parties prenantes au programme de partenariat avec le Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme, encourage la mise en place des systèmes de surveillance de deuxième génération, incluant le recueil des données sérocomportementales. La surveillance comportementale permet de suivre et d’expliquer les tendances dans une population donnée, d’alerter les intervenants quant à un risque réel de propagation du virus dans un groupeet ainsi d’orienter lesprogrammes de prévention.
Trois vagues d’enquêtes ont été réalisées: la première en 2009, la deuxième en 2011 et la plus récente en 2014.Ces séries d’enquêtes ont permis de:

– Statuer sur le type de l’épidémie du VIH en Tunisie, qui est concentré.

– Mettre en évidence une certaine stabilité de la séroprévalence du VIH parmi les travailleuses du sexe clandestines (autour de 0.5%) et parmi les usagers de drogues injectables (autour de 3%); alors que pour les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes, la séroprévalence a observé une évolution inconstante, passant de 4.9% en 2009 à13% en 2011puis à9,8% en 2014.

– Mettre en évidence une prévalence encore élevée des comportements à risque, notamment une faible utilisation systématique du préservatif lors des rapports sexuels, aussi bien chez les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes, que chez les travailleuses du sexe clandestines, et une fréquence relativement élevée du partage du matériel d’injection chez les UDI

3. Résultats attendude la consultation:

 Estimation dela Séroprévalence du VIHetVHCdans la population desTSclandestine.
 Analysedelatendancede la séroprévalencedu VIHetduVHC.
 Identification et quantification des comportements à risque de latransmission du VIH etduVHCchez cette population en Tunisie.
 cartographie de la population des TS clandestine dans les sites sélectionnés.

4. Tâchesdu consultant:

Le consultant aura à assumer pour cette population clé les tâches suivantes:

(1) Revue littéraire:

Prendre connaissance des documents de référence en analysant les rapports des enquêtes séro-comportementales de 2009, 2011 et 2014 (DSSB, ATIOST, ATUPRET, ATLMST/SIDA Tunis, ONUSIDA), le plan national de S&E, afin de se renseigner sur les indicateurs du plan national, du GAM,de l’OMS, et du GFATM. Suite à ses lectures il devra rédiger un rapport de l’état de l’art.

(2) Préparation et coordination:

Préparer le protocole de l’enquête et la méthodologie détaillée des différentes phases de l’enquête, notamment en ce qui concerne :

 La sélection et définition des indicateurs (Cf. plan stratégique national révisé, plan d’actionNFM, indicateurs OMS et GAM, plan national de S&E).
 Définition des critères d’inclusion et critères d’exclusion.
 Etablissement de la cartographie de la population des TS dans les sites sélectionnés, en collaboration avec les parties prenantes (la cartographie de la population ne sera pas publiée dans les rapports).
 mise à jour du questionnaire utilisé en 2014.
 L’élaboration du protocole de l’enquête (y compris le plan d’échantillonnage)
 L’élaboration du guide de formation des enquêteurs et la réalisation de la préenquête
 L’élaboration d’un plan d’action sur le terrain, précisant le calendrier des visites, en concertation avec l’ATL MST SIDA BN.
 Les procédures de collecte des données et de supervision
 Le calendrier de la mise en œuvre de l’enquête
 L’élaboration d’un programme de saisie
 Précision des modalités de signalement des écarts au protocole et les mesures correctivesà apporter.
 L’estimation budgétaire, aussi précise que possible, du coût de l’enquête (y compris le recensement des siteset la formation des enquêteurs).
 La vérificationet l’analyse des données
 L’élaboration des termes de référence du groupe de travail technique et des personnes chargées de la mise en œuvre (Superviseurs, enquêteurs, agents de saisie, gestionnaires de coupons… selon le protocole) qui seront proposées au comité pour validation.

 Organiser des réunions de suivi de la réalisation de l’étude et rédiger les PV ;

(3)Gestion et contribution technique:

 Proposer une liste de candidatures répondant aux termes de référence des différents profils chargés de la mise en œuvre des enquêtes pour sélection par le comité;
 Préparer le programme et assurer la formation des équipes de mise en œuvre de l’enquête (protocole, questionnaire, prélèvement);
 Assurer la supervision et l’orientation technique sur site, avec un accent sur:

 Piloter la phase test du questionnaire et la lecture et la validation finale du questionnaire ainsi que la méthode de l’enquête

 Assurer le suivi du bon déroulement de l’enquête selon les critères et les phases fixés dans le protocole et équilibrer l’échantillon afin de garantir la meilleure répartition et la diversité de l’échantillon en collaboration avec les autres parties prenantes;
 Superviser la lecture et la validation des questionnaires remplis au fur et à mesure du déroulement de l’enquête
 Organiser des réunions avec les équipes chargées de collecte des données ;
 Signaler tout écart au protocole et les mesures correctives apportées
 Superviser la saisie des données collectées ;
 Elaboration du rapport de l’enquête(séroprévalenceet comportementale).

(4)Validation et rédaction du rapport:
 Rendre régulièrement compte de l’état d’avancement de l’enquête au comité de pilotage;
 Elaborer un rapport final en langue française en collaboration, comportant au minimum les chapitres suivants :

 -Problématique
-Contexte
-Méthodologie
-Résultats et discussion
-Résumé exécutif
-Recommandations
-Liste synthétique des résultats des indicateurs
-Références
-Une version courte du rapport de 20 pages maximum.

 Faciliter le séminaire de consensus pour la validation des résultats.
 Finaliser le rapport de l’enquête comportant les recommandations de l’atelier de validation.
 Organiser le stockage, archivage et la sauvegarde des données collectées.
 Participer à l’atelierde présentation des résultats de l’enquête

5. Zone(s) ciblée(s) / population visée
Zones : consensus du comité de coordination suite aux propositions des consultants.
Population clé:TS clandestines.

6. Période et durée de la consultation
La durée de la consultation est de6 semaines. La finalisation du rapport devra être assurée avant le27 novembre 2017.

7. Rendu des produits
Leconsultantremettra les produits attendus à la DSSB/PNLS et à l’ATL MST SIDA Bureau Nationalselon le contrat correspondant à ces termes de référence.

8. Modalités de travail et supervision
L’enquête se fera en partenariat entre la DSSB(PNLS), ATL MST SIDA BN, l’Unité de Gestion du Fonds Mondial, etl’ONUSIDA, qui constituent le comité de suivi.
La supervision administrative de la mission est sous la responsabilité du Bénéficiaire principal Tunisie(ONFP).
La supervision technique est sous la responsabilité du comité de coordination constitué du PNLS, UG,ONFP, ATLTunis, ATIOST,ATL MST SIDA BN,ONUSIDA, UNFPA, ONUDCet OMS.

9. Financement de la consultation et honoraires des consultants
 Le financement sera effectué sur le budget de l’assistance technique de la subvention du GFATMréservé à l’ATL MST SIDA BN.
 Les honoraires sont fixés à un montant forfaitaire total par consultant, incluant les indemnisations des frais de déplacement, de séjour, communication et de restauration.
 Le paiement des honoraires interviendra en 3 tranches :
1- 20% à la signature du contrat.
2- 30% à la soumission des produits attendus.
3- 50% suite à la validation des produits soumis.

10. Engagements:
Le comité de coordination s’engage à :
 Briefer le consultant.
 Effectuer un suivi régulier de l’avancement du travail.
 Effectuer les commentaires et demandes d’ajustements nécessaires tout au long de la mission et sur le rapport final.
 Assurer la validation des étapes des enquêtes

Les ONG s’engagent à :
 Etablir un contrat avec le consultant sélectionné.
 Briefer le consultant.
 Fournir les cartographies complètes relatives aux populations bénéficiant de leurs interventions.
 Fournir une estimation budgétaire de l’enquête et gérer le budget d’exécution.
 Faciliter la réalisation du travail de terrain.
 Effectuer un suivi régulier de l’avancement du travail conjointement avec le comité de coordination.
 Effectuer les commentaires et demandes d’ajustements nécessaires tout au long de la mission et sur le rapport final.
11. Profil attendu du consultant
 Médecin spécialisteensanté publique,épidémiologie et médecine communautaire.
 Expérienceminimale de5 ans dans larecherchedans le domaine de lasanté.
 Maîtrise del’analyse quantitative des données, uni et multi variées.
 Connaissancesen gestion de projet.
 Expérience avérée sur le VIH/sida, les IST, la santé sexuelle et reproductive.

12. Confidentialité
Toutes les données resteront confidentielles, et ne pourront pas être utilisée pour d’autres travaux. Toutes les données nominatives ne seront jamais diffusées et ne seront pas accessibles à un tiers. Tous les documents utilisés dans la consultation seront archivés à la Direction des Soins de Santé de Base

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 20 octobre 2017


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo