Exprimer mon avis

L’association tunisienne des ingénieurs agronomes (ATIA) lance un appel à candidatures pour des formateurs, et experts consultants Retour vers les opportunités



Échéance

30 Mai 2015 Il y a 6 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

Projet « PROTECT E »

Termes de références

Pour la formation dans le cadre du projet  » Gestion Intégrée des Zones Côtières « 

 

 

Dans le cadre du projet « Programme de renforcement des capacités de la société civile locale pour une participation efficace aux processus de Gestion Intégrée des Zones Côtières en Tunisie », réalisé par l’Association Tunisienne des Ingénieurs Agronomes et financé par le CEPF Critical Ecosystem Partenership Fund, L’ATIA se propose de confier des missions de formation à des formateurs, experts dans les thématiques suivantes :

  • Gestion des associations, formation en préparation, suivi et évaluation des projets de développement
  • Communication, participation, négociation, outils pour la durabilité  environnementale.
  • Législation, droit de l’environnement et rôle de l’administration
  • Pratiques et outils de protection et de gestion des zones côtières
  • Impact anthropique sur les écosystèmes, les ressources et la biodiversité
  • Usage et activités économiques côtières
  • Les outils techniques pour la GIZC.

 

Contexte de la mission

Les zones côtières de la Tunisie présentent une richesse naturelle importante en écosystèmes et biodiversité. La Tunisie avec 1300 Km de côtes se caractérise par la multitude des écosystèmes insulaires (iles &ilots), qui avoisinent la soixantaine, et environ 100 écosystèmes humides menacés par le développement urbain et économique en plus des risques encourus suite au changement climatique.

Une large partie de la population, inconsciente, mal informée ou poussée par des impératifs économiques et sociaux n’arrête pas de dégrader l’écosystème. Les associations et les individus mus par de bonnes intentions manquent, souvent, d’informations, de formation et n’arrivent pas à établir des stratégies cohérentes et à plaider correctement la cause d’un développement durable.

Le projet «Programme de renforcement des capacités de la société civile locale pour une participation efficace aux processus de Gestion Intégrée des Zones Côtières en Tunisie» vise à aider la société civile à acquérir les compétences nécessaires pour proposer les solutions et mener des recours amenant à la mise en place d’une gestion intégrée des zones côtières alliant les intérêts économiques, sociaux et environnementaux.

Dans le cadre de ce projet, l’ATIA a programmé des sessions de formations en matière de gestion intégrée des zones côtières pour le renforcement des capacités techniques des associations et la création d’un espace d’échange et de synergie entre les différentes parties prenantes du projet.

Objectif de la consultation

Le principal objectif de cette consultation est de fournir un appui technique au renforcement des capacités des associations tunisiennes en gestion intégrée des zones côtières, à travers le Projet de Renforcement des Organisations Tunisiennes En Compétences Techniques Environnementales. Ce projet conduit par l’ATIA vise à encourager l’implication de la société civile dans la gestion intégrée des zones côtières pour réduire les effets négatifs du développement du littoral dans trois corridors prioritaires (sud-ouest des Balkans ; péninsule cyrénaïques et les montagnes, plateaux et zones humides de la Tunisie). A cette fin, des consultants-formateurs seront recrutés pour assurer la formation selon les thématiques du projet.

Durée de la mission : La durée de la mission est en fonction du nombre de jours nécessaires pour le module de formation objet du programme en annexe.

Langue de travail : Arabe / français

Missions : Pour assurer les résultats attendus, le consultant-formateur devra fournir un appui au renforcement des capacités en facilitant un module sur la GIZC et doit accomplir les tâches suivantes :

  • Elaborer une proposition technique à soumettre au coordinateur du projet avant le commencement de la mission incluant: un sommaire des contenus; la méthodologie et l’approche de travail.
  • Développer clairement les thématiques de la formation.
  • Elaborer les supports et les présentations nécessaires pour le module de formation.
  • Assurer et modérer la formation
  • Préparer des exercices pratiques pour les ateliers de formation
  • Elaborer un planning de visites sur le terrain incluant les événements à organiser.
  • Elaborer des questionnaires pour l’évaluation des participants et de la formation.
  • Prévoir une activité de suivi et de capitalisation de la formation.

Livrables :  Dès la signature du contrat le consultant-formateur devra déposer une copie détaillée du document de formation et de l’exposé.

Le consultant-formateur devra fournir un rapport narratif comprenant un compte rendu final décrivant le déroulement de la formation et les recommandations sous les formats Word, PDF, ou PPT sur support numérique.

Dispositions : Le consultant-formateur devra rapporter et collaborer avec le Coordinateur du projet.

Il/elle devra préparer et soumettre au coordinateur la proposition technique et des propositions de visites sur le terrain.

Rémunération : Le consultant-formateur est appelé à présenter une offre financière. La meilleure offre technique et financière sera retenue.

Le payement sera effectué ainsi :

  • 20% suite à la signature du contrat et la remise de la copie détaillée du document de formation et de l’exposé
  • 80% à la fin du module de formation et remise du rapport narratif.

Critères d'éligibilité

  • • Le candidat doit justifier d’un diplôme ou d’une expérience suffisante dans le (ou les) domaine pour lequel (lesquels) il postule , Les domaines concernés sont : Droit en rapport avec l’environnement et le développement durable / Environnement / biodiversité / ressources naturelles / Elaboration et réalisation des enquêtes de terrain / Communication et particulièrement par l’approche participative / Plaidoyer et gestion des crises / Economie, agronomie, tourisme, sociologie et autres sciences du développement respectueuses de l’environnement / Cartographie / océanographie
  • • le candidat doit en outre avoir de bonnes aptitudes en communication écrite et orale et une bonne maîtrise des langues : arabe et français.
  • Le candidat ne peut être un employé du gouvernement.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 12 mai 2015


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo