Exprimer mon avis

L’Association de Développement Gafsa Sud (ADGS) lance un appel à candidature pour le recrutement d’un(e) formateur(trice) en prise en charge des FVVs Retour vers les opportunités


Association de Développement Gafsa Sud

Lance   Appel à candidatures

Échéance

30 Novembre 2017 Il y a 3 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie
Domaines concernées par cette opportunité: Santé et 2 autre(s) domaines

Structure/Organisation :

  • L’Association de Développement Gafsa Sud (ADGS), en partenariat avec :
  • Le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance (MFFE)
  • Le  Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA)
  • L’Union Européenne (UE)

Sujet de la consultation : Une formation destinée aux acteurs locaux gouvernementaux et associatifs impliqués dans la prise en charge multi-sectorielle des femmes victimes de violences en prise en charge de 2 jours (prise en charge dans le secteur de la police conformément aux + standards internationaux)

Lieu : Gafsa

Contexte :

Le projet «Prise en Charge multisectorielle et intégrée de Femmes Victimes de Violence et/ou en situation de vulnérabilité» porté par l’Association de Développement Gafsa Sud (ADGS) en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), le Ministère de la Femme de la Famille et de l’Enfance (MFFE) et l’Union Européenne (UE), vise à renforcer les systèmes de prise en charge des femmes victimes de toutes formes de violences et/ou en situation de vulnérabilité en Tunisie pour leur assurer sécurité, santé, justice et bien être.

Dans ce cadre, l’Association de Développement Gafsa Sud (ADGS) a mis en place un centre pour les femmes victimes de violences offrant des services de prise en charge multisectorielle dans le gouvernorat de Gafsa.

Afin de renforcer les capacités des différents acteurs impliqué dans le gouvernorat qui vont collaborer avec son centre, l’association lance un appel à candidatures pour recruter un/une formateur (trice)  sur le thème de la prise en charge des femmes victimes de violences dans le secteur de la santé police.

Résultats attendus

Les acteurs locaux impliqués dans la prise en charge des femmes victimes de violences à Gafsa sont sensibilisés et ont

  1. Une meilleure connaissance de prise en charge dans le secteur de la  police
  2. Les services
  3. Les fournis Les défis rencontrés en la matière en Tunisie
  4. Les standards internationaux en termes de prise en charge par les professionnels de la santé

Tâches et responsabilités

Le/la  formateurla formateur/trice  va:

  • Elaborer une proposition de note méthodologique et d’agenda un programme de pour la formation
  • Elaborer une proposition de présentationsd’outils pour la de formation
  • Former les bénéficiaires et faciliter les débats
  • Veiller au bon déroulement de la formation, et à la participation active des bénéficiaires
  • Rédiger un rapport final sur la formation incluant des recommandations.

Période et conditions du contrat

  • Une consultation de  6 jours :
  • 1 journée pour l’élaboration des présentations et de l’agenda et élaboration du rapport final
  • 2 jours de formation

Critères d'éligibilité

  • Diplôme universitaire dans le domaine de la santé
  • Expérience signifiante en pour la prise en charge des FVVs en tant que praticien dans le domaine professionnel de la santépolice
  • Une expérience signifiante en prise en charge des femmes victimes de violences dans le secteur demandé
  • Connaissance des standards internationaux en la matière

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 24 novembre 2017


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo