Exprimer mon avis

Assistant de projet-ATVS Retour vers les opportunités


Association Tunisienne de la Vie Sauvage

Lance   Appel à candidatures

Échéance

20 Mai 2021 Il y a 3 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Béja
Domaines concernées par cette opportunité: Environnement

Titre du poste : Assistant de projet 

Lieu de travail : Tunis avec des déplacements fréquents à Nefza et Béja selon les exigences du  poste 

Disponibilité : Plein temps 

Type de contrat : CDD 

  1. Contexte 

Description de l’Association : 

L’Association Tunisienne de la Vie Sauvage (ATVS) est une association non  gouvernementale à but non lucratif qui a pour vision l’étude et la promotion de la  biodiversité à échelle nationale et internationale à travers une approche écosystémique pour  des fins de conservation et de sensibilisation. 

Afin de concrétiser cette vision, l’association a fixé 3 objectifs : 

La contribution à l’établissement d’un inventaire qualitatif et quantitatif de la  biodiversité nationale d’une façon spécifique, et internationale d’une façon générale.

La contribution à la valorisation et à la protection de la biodiversité en utilisant une  approche écosystémique. 

La contribution à la sensibilisation du grand public sur l’importance de la biodiversité. 

Description du projet : 

Oued Maden est un Hotspot de biodiversité d’eau douce situé dans le nord-ouest de la Tunisie.  Il s’étend de la forêt d’Amdoun, au sud, et au barrage de Sidi El Barrak, au nord. Ce dernier  est considéré comme le deuxième plus grand barrage du pays et contribue à  l’approvisionnement en eau potable de Tunis, du Cap Bon, du Sahel et de Sfax. 

Le site est aussi connu pour être un Hotspot important pour les espèces animales et végétales  menacées. Par conséquent, elle est classée comme une zone clé pour la biodiversité (KBA)  dans la zone de gestion du bassin versant prioritaire. Par ailleurs, de nombreux autres taxons 

surtout les invertébrés d’eau douce et les bryophytes, sont peu étudiés ce qui promet un  potentiel important de signalisation de nouvelles espèces pour la région. 

Cependant, la région est exposée à de nombreuses menaces. L’installation du barrage El  Barrak dans les années 90 a complètement changé le paysage dans la région. En plus des  risques majeurs d’inondation des terres avoisinantes, l’installation des barrages est souvent  accompagnée par des changements majeurs de la biodiversité suite à l’isolement des espèces,  la réduction du débit du fleuve et l’accumulation des sédiments. Parallèlement, la structure  démographique dans la région et leurs activités socioéconomiques ont été accentuées et ont  subi beaucoup de changement vers l’intensification de l’agriculture et de la pêche ce qui  expose la biodiversité à d’autres menaces telles que l’utilisation des pesticides en agriculture,  la surpêche, les feux de forêts et la dégradation de l’habitat. 

Le projet « COBIOM » vise donc à contribuer à la conservation de la zone clé pour la  biodiversité d’Oued Maden et à améliorer la gestion des ressources naturelles du site en se  basant sur 4 composantes spécifiques. 

1ère composante : Amélioration des capacités de l’ATVS 

2ème composante : Amélioration des connaissances sur la biodiversité dulcicole d’Oued  Maden 

Cette deuxième composante aura pour but d’élargir notre savoir sur la richesse biologique liée  à l’eau douce de la zone clé pour la biodiversité à travers une série d’inventaires saisonniers. Une meilleure compréhension de la faune et de la flore locale permettrait d’affiner les  priorités de conservation et à l’aide d’un manuel de procédure mis au point après les missions  d’inventaire, un monitoring écologique continu, fiable et orienté pourra être élaborer.  

3ème composante : Evaluation des menaces sur la biodiversité du site  

Cette composante vise, en premier lieu, à évaluer les menaces engendrées par les  infrastructures du barrage et par les activités anthropiques sur la biodiversité et sur  l’écosystème du site d’étude. 

En parallèle, un Groupe Local d’Appui à la Gestion (GLAG) sera mis en place en  concertation avec les différents acteurs locaux (GDA, Associations locales, CRDA,  Municipalité …) et qui aura pour rôle de réaliser un suivi continu de la biodiversité, de gérer  durablement les ressources naturelles et d’analyser les menaces que subit l’écosystème du  site.

4ème composante : Renforcement des capacités du GLAG  

La quatrième et dernière composante sera dédiée au renforcement des capacités du Groupe  local d’Appui à la Gestion (GLAG) à l’aide d’une série d’ateliers théoriques et pratiques afin  de concilier une méthodologie structurée avec un impact durable. 

Description du poste : Missions et tâches 

  • Appui à la mise en œuvre des activités du projet. 
  • Contribuer à l’élaboration et au suivi du plan logistique et du plan de travail du projet.
  • Contribuer à la préparation et au suivi du plan de travail mensuel. 
  • Contribuer à la préparation et au suivi du plan budgétaire. 
  • Contribuer à la préparation de tous les documents et rapports d’avancement et  financiers demandés. 
  • Gérer la collecte, l’archivage et l’envoi des justificatifs nécessaires au suivi financier. 
  • Assurer et Appuyer l’organisation des ateliers, réunions et mission de terrains du  projet. 
  • Contribuer à toute autre tâche nécessaire à la bonne exécution du projet. 
  • Assure la gestion courante du projet en cas d’absence du coordinateur du projet. 

Aptitude/ Connaissance  :

  • Avoir de bonnes aptitudes de communication  
  • Avoir une capacité de planification, d’anticipation, d’analyse et de synthèse ∙ Familier avec un environnement de travail multiculturel et pluridisciplinaire 
  • Très bonne maîtrise du Français (écrit et oral), de l’Arabe (écrit et oral). L’Anglais  (écrit et oral) serait un plus. 
  • Très bonne maîtrise de l’informatique.

Qualités personnelles

  • Volonté de travailler et de respecter des délais serrés.  
  • Capacité d’organisation, de gestion des priorités et de répondre aux demandes. Capable de travailler efficacement au sein d’une équipe diversifiée  
  • Capacité de jugement, de prise de décision et résolution des problèmes 
  • Disposé à travailler des heures supplémentaires à des moments cruciaux.

Informations administratives

    • Durée de travail : temps plein. 
    • Lieu de travail : le poste est basé à Tunis pour la gestion administrative du projet et à Nefza,  (Béja) pour la réalisation des activités. 
    • Date d’entrée en fonction :   01 Juin 2021.
    • Une période d’essai de 3 mois est indispensable à partir de la date d’entrée en fonction.

 

Critères d'éligibilité

  • Etre titulaire d’un diplôme universitaire ou post universitaire Bac+ 3 ou Bac+ 5.
  • ∙ Connaissance du contexte institutionnel et associatif Tunisien .
  • Une bonne expérience dans le secteur associatif et/ou dans la gestion des projets souhaitée.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 11 mai 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo