Exprimer mon avis

Avocats Sans Frontières en Tunisie recrute un(e) consultant(e) pour réaliser et animer un plan de formation à la gestion du cycle de projet pour 7 OSC Retour vers les opportunités


Avocats Sans Frontières Tunisie

Lance   Appel à candidatures

Échéance

08 Septembre 2019 Il y a 1 an

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Objectifs du projet : Soutenir l’implication et la participation de la société civile dans la réforme de la justice afin de garantir le procès équitable, l’accès à la justice, l’amélioration des conditions de détention et la réinsertion des détenus.

Objectif de la consultance : Renforcer les capacités des associations bénéficiaires en matière de gestion du cycle de projets afin de les appuyer dans le développement global de leurs actions, ainsi que dans la mise en œuvre de leur projet faisant l’objet d’un suivi quotidien par l’équipe ASF&ATL.

Profil recherché : Expérience avérée dans la formation à la gestion de cycle de projets / Excellente maîtrise de l’arabe et du français

Disponibilité : 5 jours et demi / Date de démarrage souhaitée : 09.09.2019

Lieux et dates estimées de la mission : Du 9 septembre au 31 octobre 2019

Contact ASF et date de clôture des candidatures : [email protected]08/09/19

Présentation de l’organisation

Créée en 1992, Avocats Sans Frontières (ASF) est une organisation non gouvernementale internationale de droit belge, qui a pour mission de soutenir la réalisation d’une société juste et équitable et dans laquelle le droit est au service des groupes et des populations en situation de vulnérabilité. Son objectif principal est de contribuer à la mise en place d’institutions et de mécanismes permettant l’accès à une justice indépendante et impartiale, capable d’assurer la sécurité juridique et de garantir la protection et l’effectivité des droits fondamentaux pour tous. Elle met en place des activités très diverses pour garantir l’accès à la justice des plus vulnérables et la mise en place de systèmes légaux capables de les protéger.

ASF est engagée sur plusieurs axes d’intervention (accès à la justice, justice pénale internationale, lutte contre la torture, promotion des droits économiques et sociaux, défense des droits civils et politiques, soutien et protection des défenseurs des droits humains, etc.) et dispose de missions permanentes au Burundi, en Ouganda, en République Démocratique du Congo, au Maroc, en Tunisie, au Tchad et en République centrafricaine.

Présentation d’ASF en Tunisie

Active en Tunisie depuis février 2012, ASF vise à renforcer les acteurs de la société civile travaillant dans le secteur de l’aide légale, de la justice transitionnelle et de la mise en place des réformes, afin de les aider à améliorer la qualité de leurs services et l’efficacité de leur action, et pour participer aux réformes de la justice entamée en Tunisie. C’est dans ce contexte que travaille actuellement la mission d’Avocats Sans Frontières en Tunisie, par la mise en œuvre de plusieurs projets en partenariat avec des acteurs tunisiens (ONG de droits humains et professionnels du droit) : il s’agit à la fois de les accompagner dans la réforme de la justice, dans la réalisation de la justice transitionnelle, dans le respect et la défense des droits humains, dans la protection des acquis constitutionnels et dans la création de services d’aide légale accessibles et de qualité pour les personnes en situation de vulnérabilité.

Présentation du contexte et du projet 

Objectif du projet : soutenir l’implication et la participation de la société civile dans la réforme de la justice afin de garantir le procès équitable, l’accès à la justice, l’amélioration des conditions de détention et la réinsertion des détenus.

Le projet se compose de 3 axes principaux. L’objet de l’appel à consultance s’inscrit dans le 2ème axe.

Soutien financier aux organisations de la société civile afin de développer leur action

  • Conception et lancement d’un appel à propositions visant des organisations et projets participant à la décroissance carcérale, notamment par la promotion et la mise en place de mesures alternatives à l’incarcération, la lutte contre le recours quasi-systématique à la détention préventive et la mise en place de parcours de réinsertion.
  • Sélection, par un comité de pilotage composé, entre autres, de la Direction Générale des Prisons et de la Rééducation et de la Délégation de l’Union Européenne en Tunisie, de 7 projets répartis sur le territoire pour une enveloppe globale de 600 000 euros.

Renforcement des capacités des OSC en matière technique, de gestion et de suivi-évaluation

  • Consultation des OSC bénéficiaires et évaluation de leurs besoins en matière de renforcement des capacités afin de concevoir un plan de renforcement des capacités.
  • Conception, développement et mise en œuvre d’un plan de formation et coaching personnalisés.
  • Mise en place d’un cadre d’échange de bonnes pratiques et d’information entre les OSC bénéficiaires.

Récoltes et analyse des données issues des projets subventionnés afin de les porter à la connaissance des décideurs politiques

  • Formation in situ des OSC afin de développer un système de collecte et de stockage de données issues de leurs actions.
  • Production d’outils de plaidoyer et de communication illustrant les difficultés d’accès à la justice et la situation des détenus, notamment par le biais d’une étude de capitalisation.
  • Organisation d’activités de plaidoyer visant le rapprochement entre justiciables, société civile et décideurs politiques afin d’influer techniquement sur les réformes institutionnelles en cours.

Objet de la consultance

Objectif général

Renforcer les capacités des associations bénéficiaires en matière de gestion du cycle de projets afin de les appuyer dans le développement global de leurs actions, ainsi que dans la mise en œuvre de leur projet faisant l’objet d’un suivi quotidien par l’équipe ASF&ATL.

Objectif(s) spécifique(s)

  • Familiariser les OSC avec les principales phases de la gestion du cycle de projet avec un focus particulier sur la planification et la programmation ainsi que le monitoring et l’évaluation ;
  • Outiller techniquement les OSC pour leur permettre de mettre en œuvre leurs projets, notamment par l’utilisation d’outils tels que le cadre logique, le budget ;
  • De familiariser les OSC à la terminologie habituelle de la gestion du cycle de projets ;

Méthodologie

 Privilégier une approche pratique à théorique par la mise en exercice des notions apprises tout au long de la formation, et l’utilisation des projets des OSC comme cas pratiques.

Livrables attendus

 Etat des lieux des besoins des bénéficiaires (1 jour)

Afin de pouvoir penser des actions de formation au plus près des besoins des bénéficiaires il est attendu du/de la formateur/trice qu’il/elle établisse un état des besoins des OSC bénéficiaires avec l’équipe ASF&ATL.

Elaboration du plan de formation (2 jour et demi)

Se concentrant en priorité sur les thématiques de planification et programmation ainsi que de monitoring et d’évaluation de projets, le/la formateur/trice élabore un plan de formation incluant les objectifs et résultats à atteindre ainsi que les moyens utilisés. Ce plan de formation fera l’objet d’un échange et d’une validation finale par l’équipe ASF&ATL.

Animation de sessions de formation (4 jours)

Le/la formateur/trice animera 2  sessions de formation de deux jours chacune, regroupant environ 15 participants. Afin de favoriser une bonne participation et appropriation des apprenants, le/la formateur/trice devra adopter une démarche participative, en privilégiant l’interaction avec, et entre les participants. Les échanges d’expérience, les travaux pratiques (application des notions vues aux projets des OSC en cours) et de groupes.

Rédiger les rapports de la formation (1 jour)

A la fin de chacun session de formation, ainsi qu’à la fin du cycle complet, le/la formateur/trice rédigera un rapport, dans lequel une analyse de la mise en œuvre de la formation. En sus d’un simple descriptif du déroulé, le/la formateur/trice proposera une analyse relative à l’atteinte des objectifs de formation.

Lieu & Durée de la mission

Calendrier indicatif

Critères d'éligibilité

  • Etre titulaire d’un diplôme universitaire BAC+4 au minimum, dans les domaines de l’Economie, sciences sociales, sociologie, développement, droit ou équivalent ;
  • Avoir une expérience d’au moins 3 ans dans la formulation, le montage (administratif, technique et financier) et la gestion de projets ;
  • Avoir une expérience avérée dans l’animation de sessions de formation ;
  • Avoir une bonne connaissance du monde associatif tunisien ;
  • Maîtriser parfaitement l’Arabe et le Français ;
  • Etre capable de travailler de manière autonome et à respecter les délais ;
  • Avoir d’excellentes capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction ;
  • Dans le cas où le/la formateur/trice souhaiterait recourir à une équipe d’appui, le ou les membres devront être présentés dans l’offre de services.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

d3d37dcd74d1220fa57e65548c15959b

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 28 août 2019


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo