Exprimer mon avis

Appel à participants pour un atelier sur le plaidoyer Retour vers les opportunités



Échéance

08 Janvier 2016 Il y a 6 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

APPEL A PARTICIPANTS
POUR UN ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DE PLAIDOYER
ET DIALOGUE POLITIQUE EN FAVEUR DE L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES

 

1. Contexte

Cet appel à participants s’inscrit dans le cadre du projet CSO WINS : Renforcer les capacités dans le sud de la Méditerranée pour ouvrir le dialogue et le suivi des politiques pour les femmes dans la société, financé  par la Facilité de Voisinage pour la Société Civile de l’Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat de l’Union européenne.

L’objectif du projet est de renforcer la capacité des organisations de la société civile agissant pour l’égalité femmes – hommes dans le sud de la Méditerranée à prendre part de façon active et efficace au suivi des politiques concernant l’égalité et les droits des femmes dans les secteurs politique, économique, social et culturel.

Le projet est mis en oeuvre par l’Institut Européen de la Méditerranée, en partenariat avec l’Association des victimes du terrorisme Djazairouna, le Centre des femmes arabes pour la formation et la recherche, la Fédération de la Ligue démocratique des droits des femmes, le Forum Femmes Méditerranée, Palestinian Businesswomen’s Association Asala et le Réseau Universitaire et Scientifique sur les Femmes et le Genre.

Dans ce contexte, il est prévu d’organiser, du 4 au 9 avril 2016, au Maroc, un atelier de renforcement des capacités sur le plaidoyer1 et le suivi des progrès politiques concernant les femmes, d’une durée de six jours, pour 36 représentants d’organisations de la région euro-méditerranéenne.

Les participants seront : 24 représentants d’organisations désirant mener des actions de plaidoyer, et 12 représentants d’organisations ayant développé des pratiques réussies de plaidoyer qui ont été sélectionnées en juin 2015 (voir liste).

Lors de l’atelier, des canevas de plans d’actions stratégiques de plaidoyer en faveur de l’égalité vont être élaborés par les 24 représentants d’organisations en guise d’application des nouvelles compétences acquises. Dans les semaines suivant l’atelier, il sera demandé aux 24 représentants d’organisations d’enrichir ces canevas, et à partir de ceux-ci, 8 organisations seront sélectionnées pour mener à bien une action concrète de plaidoyer avec l’appui du projet CSO WINS.

En outre, les représentants de ces 8 organisations bénéficieront d’échanges d’apprentissage entre pairs afin de favoriser le travail en réseau avec des organisations aux objectifs de plaidoyer similaires. Enfin, les 24 représentants d’organisations sélectionnés pour l’atelier seront conviés à un dialogue avec des autorités politiques prévu en Tunisie en 2017, afin de construire une stratégie de suivi des politiques concernant les femmes dans le sud de la Méditerranée. Ce dialogue impliquera notamment des responsables européens et
d’autres acteurs clés.

Le but de cet appel à participants est de sélectionner 24 représentants d’organisations situées dans le sud de la Méditerranée, notamment hors des capitales et des grandes villes, désirant renforcer leurs capacités en plaidoyer et dialogue politique2 en faveur de l’égalité au niveau organisationnel et individuel.

2. Objectif, résultats et contenus de l’atelier de renforcement des capacités

L’atelier vise à renforcer la capacité des organisations du sud de la Méditerranée à demander des comptes aux autorités et à mobiliser les créateurs d’opinion3 concernant l’égalité et les droits des femmes au niveau national et régional, et à favoriser le transfert de leçons apprises ainsi que le travail en réseau dans ce domaine.

Les principaux résultats attendus de l’atelier sont :

  • Acquisition de compétences en plaidoyer et dialogue politique par 24 représentants d’organisations œuvrant en faveur de l’égalité, laquelle sera évaluée par le biais de tests et de questionnaires d’autoévaluation ;
  • Réalisation de canevas de plans d’actions stratégiques de plaidoyer par 24 représentants d’organisations œuvrant en faveur de l’égalité. Ces canevas fixeront un objectif de plaidoyer, un groupe cible, des indicateurs et la stratégie envisagée par l’organisation pour atteindre son objectif.
  • Structuration d’un réseau d’organisations du sud de la Méditerranée qui mutualisent leurs efforts et leurs actions grâce au partage d’expériences et de pratiques réussies dans le plaidoyer et le suivi des politiques concernant l’égalité.

L’atelier couvrira les composantes suivantes :

  • Outils de lobbying, plaidoyer et dialogue politique en faveur de l’égalité hommes-femmes et des droits des femmes ;
  • Planification d’actions de plaidoyer et de dialogue politique au niveau local, national et euro-méditerranéen (une session sera dédiée à échanger avec des autorités et responsables européens sur les politiques concernant les femmes dans le sud de la Méditerranée) ;
  • Appui pour la formulation de canevas de plans d’actions stratégiques de plaidoyer en faveur de l’égalité ;
  • Gouvernance et capacités organisationnelles appliquées au plaidoyer : stratégies de persuasion et de dialogue avec les autorités et les médias, mobilisation de fonds, suivi et évaluation des actions de plaidoyer, etc. ;
  • Techniques de coaching et de travail en réseau pour renforcer les synergies et les échanges d’apprentissage entre pairs entre les organisations de la région euro-méditerranéenne.

La méthodologie de l’atelier sera pratique et participative, afin d’encourager au maximum l’apprentissage mutuel entre les participants. Cette approche pourra prendre la forme de travaux en petits groupes ou en binômes, d’analyses de cas pratiques, de jeux de rôle, etc. En outre, les contenus de l’atelier seront adaptés aux profils des participants, lesquels devront indiquer leurs besoins de formation dans le formulaire de candidature pour participer à l’atelier.

Les langues de l’atelier seront l’arabe et l’anglais ou le français (un service de traduction simultanée sera mis à disposition en fonction des besoins des participants).

3. Profil des bénéficiaires potentiels

Les bénéficiaires doivent :

  1. Travailler pour le compte d’une organisation non gouvernementale sans but lucratif 4 dans l’un des pays suivants : Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Tunisie ;
  2. Occuper un poste à responsabilité ou une fonction leur permettant de prendre des décisions et d’introduire de nouvelles procédures et pratiques au sein de l’organisation qu’ils représentent ;
  3. Représenter une organisation dont l’objectif principal est de promouvoir l’égalité entre les sexes et/ou les droits de la femme, active dans ce domaine depuis au moins trois ans avant la publication de l’appel à participants ;
  4. Représenter une organisation ayant une capacité limitée de plaidoyer et de suivi des politiques concernant l’égalité et les droits des femmes et désirant fortement s’engager dans la réalisation d’actions de plaidoyer et de suivi des politiques dans ce domaine ;
  5. Représenter une organisation disposée à s’impliquer activement dans un réseau d’organisations menant des actions de plaidoyer et de suivi des politiques concernant l’égalité dans le sud de la Méditerranée ;
  6. S’engager à participer de façon active à toutes les activités prévues (voir le point 5 de l’appel), à échanger avec les représentants des autres organisations participant au projet, et à mettre à profit les contenus de l’atelier dans son travail quotidien ;
  7. Maîtriser le français ou l’anglais ou l’arabe.

Ne sont pas éligibles :

  • Les représentants d’organisations pratiquant le prosélytisme et soutenant des partis politiques ;
  • Les personnes individuelles, non reliées à une organisation oeuvrant en faveur de l’égalité.

4. Avantages pour les bénéficiaires

Les personnes sélectionnées dans le cadre de cet appel à participants auront l’opportunité de :

  • Participer à un atelier de 6 jours conçu ad-hoc pour les représentants d’organisations désirant s’engager dans le domaine du plaidoyer en faveur de l’égalité dans le sud de la Méditerranée ;
  • Accéder à des matériels et ressources utiles pour se lancer dans le dialogue politique et le plaidoyer en faveur de l’égalité ;
  • Contribuer à élaborer le plan d’action stratégique de plaidoyer de l’organisation qu’ils représentent et mettre en oeuvre une action concrète de plaidoyer, si leur organisation est sélectionnée suite à l’atelier (voir point 1 de l’appel) ;
  • Participer à des échanges d’apprentissage entre pairs, si l’organisation qu’ils représentent est sélectionnée suite à l’atelier (voir point 1 de l’appel) ;
  • Jouer un rôle actif dans le suivi des politiques concernant l’égalité grâce à des dialogues avec des autorités politiques impliquant notamment des responsables européens et d’autres acteurs clés (voir point 1 de l’appel) ;
  • Contribuer à un processus dynamique de networking et de partenariat avec des représentants d’organisations aux objectifs de plaidoyer similaires.

Le projet remboursera les frais de déplacement, de logement et de restauration des 24 représentants des organisations sélectionnés pour participer à l’atelier et aux autres activités réalisées dans le cadre du projet CSO WINS. En outre, les organisations sélectionnées pour mener une action concrète de plaidoyer suite à l’atelier recevront une bourse de soutien pour la mise en oeuvre de cette action.

5. Activités prévues

Sélection de 24 représentants d’organisations : janvier 2016 ;

  • Réalisation de l’atelier de renforcement des capacités : 4 au 9 avril 2016 inclus ;
  • Élaboration de plans d’action stratégiques de plaidoyer par les 24 organisations sur la base des canevas réalisés lors de l’atelier, et sélection de 8 plans d’action parmi les 24, afin d’appuyer leur mise en œuvre concrète : mai – juin 2016 ;
  • Mise en œuvre d’actions concrètes de plaidoyer par 8 parmi les 24 organisations qui seront sélectionnées à partir des plans d’action développés précédemment et avec l’appui d’organisations expérimentées (échanges d’apprentissage entre pairs) : à partir de juin 2016 ;
  • Dialogue avec des autorités politiques (notamment responsables européens et autres acteurs clés) et préparation d’une stratégie de suivi des politiques concernant les femmes dans le sud de la Méditerranée en Tunisie : 2017.

6. Protection des données

Cet appel à candidatures fera l’objet d’un traitement informatisé. Les réponses au formulaire sont nécessaires pour l’évaluation des candidatures et elles seront traitées uniquement dans ce but par les porteurs du projet. Les candidats peuvent, sur demande, obtenir leurs données à caractère personnel, les revoir ou les compléter.

7. Annonce des personnes sélectionnées

Les porteurs du projet sélectionneront 24 personnes plus une réserve de 10 personnes, s’ils reçoivent suffisamment de candidatures. Toutes les personnes ayant envoyé une candidature seront informées du résultat du processus de sélection par courrier électronique.

Les personnes sélectionnées devront confirmer par écrit qu’elles acceptent les conditions de participation à l’atelier et aux activités prévues par le projet dans les 15 jours suivant l’annonce de leur sélection, sous peine d’être disqualifiées. La liste des 24 personnes sélectionnées et des organisations qu’elles représentent sera ensuite publiée.

Il est souhaitable de consulter régulièrement le site web de l’IEMed qui fournira des informations sur les avancées du projet CSO WINS

Critères d'éligibilité

  • Profil de l’organisation : organisations de la société civile dont l’activité dans le domaine de l’égalité est réelle et avérée
  • Engagement de l’organisation pour mener des actions de plaidoyer et de suivi des politiques concernant l’égalité et faible capacité à mener ces actions jusqu’à présent
  • Engagement de l’organisation pour contribuer activement à un processus d’échange d’information et de travail en réseau à long terme avec d’autres organisations de la région qui poursuivent des objectifs de plaidoyer similaires
  • Situation géographique de l’organisation d : le projet cherchera à équilibrer au maximum la provenance des organisations et que la plupart d’entre elles soient situées en dehors des capitales ou des grandes villes
  • Thème des actions de plaidoyer : le projet CSO WINS vise à soutenir des actions de plaidoyer dans plusieurs secteurs de la vie des femmes : politique, économique, social et culturel
  • Représentativité du candidat au sein de l’organisation : par sa fonction et/ou son ancienneté, le candidat possède une légitimité et une connaissance suffisantes pour introduire des changements dans l’organisation
  • Engagement du candidat à répercuter les compétences acquises dans son organisation et à participer de façon active à toutes les activités du projet (voir le point 3 de l’appel)
  • Langues : la maîtrise de l’arabe ou du français ou de l’anglais est indispensable.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Appel à projets Publié sur Jamaity le 11 décembre 2015


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo