Exprimer mon avis

Appel à manifestation d’intérêt au profit des populations migrantes en Tunisie – CEFA Retour vers les opportunités


Comité Européen pour la Formation et l’Agriculture

Lance   Appel à candidatures, Appel à projets

Échéance

06 Décembre 2020 Dans 7 jours

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis et 1 autre(s) régions
Domaines concernées par cette opportunité: Développement économique et social et 2 autre(s) domaines

Parcours de renforcement des capacités professionnelles

au profit des populations migrantes en Tunisie

 

Dans le cadre de ses objectifs de renforcement et transfert de compétences, l’ONG CEFA, en tant que chef de file du projet «Programme d’Appui à l’Autonomisation et à l’Inclusion des Populations (PAAIP)» lance un appel à manifestation d’intérêt pour un programme de renforcement des capacités professionnelles au profit des communautés tunisiennes d’accueil, dans les quatre gouvernorats de Grand Tunis.

Cet appel s’inscrit dans la mise en œuvre des activités du Projet PAAIP «Programme d’Appui à l’Autonomisation et à l’Inclusion des Populations » exécutés par les ONG Comité Européen pour la Formation et l’Agriculture (CEFA), et France Terre d’Asile (FTDA), et avec le financement de l’Union Européenne. Le projet vise à contribuer à l’inclusivité et à la résilience des communautés, en assurant la protection et les services aux populations vulnérables, y compris les migrants, les réfugiés et les communautés d’accueil. Ceci sera réalisé à travers le développement économique local inclusif et l’amélioration et création des opportunités d’emploi pour les migrants et les communautés d’accueil; la promotion et le renforcement de la collaboration des acteurs locaux, ainsi que de leurs capacités, pour la définition des stratégies d’accès à la fourniture des services de base de qualité au bénéfice de la population locale et des migrants; l’amélioration et la promotion de la cohésion sociale et de l’accès aux services de base de qualité. Les lieux d’intervention de projet sont le Grand Tunis, le Sahel (Sfax, Sousse et Mahdia) et le Sud (Gabés, Médenine et Tataouine).

CONTEXTE :

L’exclusion sociale, la marginalisation et le manque d’opportunités d’emploi sont des conditions qui affectent les migrants autant que les membres des communautés tunisiennes d’accueil et sont étroitement liés à la création des situations de vulnérabilité extrême et à tous les phénomènes qui peuvent en dériver.

« PAAIP », à travers des formations en renforcement des capacités professionnelles et un parcours d’accompagnement et coaching facilitant l’accès à l’emploi et au soutien technique et financier des micro-entreprises et/ou activités génératrices de revenus, vise à promouvoir l’inclusion sociale et l’insertion professionnelle, afin de contrer les effets de la marginalisation et de l’exclusion, en prévenant ainsi toutes les conséquences négatives et les phénomènes qui y sont connecté. Les activités du projet sont développées dans les trois pôles du Grand Tunis, Sahel (Sfax, Sousse et Mahdia) et du Sud (Gabés, Médenine et Tataouine), à savoir les zones les plus touchées par le phénomène de la migration et par conséquent par le chômage et l’exclusion sociale et elles prévoient l’implication des associations et des institutions locales en Tunisie.

PARCOURS DE FORMATION:

Objectifs

Le parcours de formation et d’accompagnement proposé vise à :

  • Former les bénéficiaires sélectionnés sur les étapes et les outils nécessaires au développement d’une idée de projet entrepreneurial ou d’une AGR (activité génératrice de revenu).
  • Développer les compétences managériales des bénéficiaires sélectionnés afin de pouvoir lancer leur projet entrepreneuriale/AGR.
  • Accompagner les bénéficiaires dans la présentation d’une proposition de projet de micro-entreprise et/ou AGR et un plan d’affaire durable, établi sur la base des compétences développées pendant la phase de formation.
  • Financer, accompagner et soutenir les bénéficiaires et leurs micro-entreprises individuelles ou coopératives, de l’étape d’idéation à la post-création.
  • Donner l’opportunité de réaliser des stages aux bénéficiaires qui ne présentent pas un esprit entrepreneurial.

Cible et critères de sélection

Le parcours de formation entrepreneuriale est adressé aux membres des populations migrantes en Tunisie qui se trouvent dans un des quatre gouvernorats de Grand Tunis et permet de bénéficier de l’opportunité de participer à un cycle de formation et renforcement des capacités professionnelles, qui sera suivi, pour les membres sélectionnés, d’un deuxième cycle de formation plus spécifique  et d’un appel à proposition permettant d’avoir la possibilité de créer des micro-entreprises ou AGR et de bénéficier de l’accompagnement technique, de l’appui financier et d’un coaching visant à assurer le suivi individuel financier et administratif de chaque projet.

Le nombre de candidatures qui seront retenues suite au présent Appel est de 25 femmes et hommes, une liste de réserve sera établie pour pallier aux éventuels désistements.

Critères de sélection pour les porteurs de projets entrepreneuriaux:

  • Il est obligatoire d’être d’une nationalité étrangère (NON-tunisienne) et avoir minimum 18 ans.
  • Il est obligatoire d’être un migrant régulier avec des documents identifiants (Carte d’identité ou Passeport).
  • Etre un migrant provenant d’un de pays suivants sera considéré un avantage : un des pays du Maghreb, un des pays de l’Afrique subsaharienne, Syrie.
  • Les projets présentés doivent être prévus sur un des quatre gouvernorats de Grand Tunis.
  • Le projet « PAAIP » vise à contribuer à l’inclusivité et à la résilience des communautés, en promouvant un développement économique local inclusif et des collaborations entre les migrants et les communautés d’accueil; par conséquent, prévoir un partenariat avec des membres des communautés d’accueil sera considéré un avantage.
  • Les typologies d’actions admissibles seront ouvertes à tout type de catégorie et secteur d’emploi. Elles seront adaptées aux besoins identifiés et aux activités économiques potentielles ressortissants d’un diagnostic des compétences et des secteurs économiques (à titre d’exemple non exhaustive : restauration, artisanat, boutiques/points de vente, activités agricoles ou d’élevage, transformation des produits de terroir, espaces de loisir, plomberie, maçonnerie).
  • Le projet « PAAIP » vise à renforcer le secteur économique et à créer des nouvelles opportunités d’emploi, par conséquent les migrants qui se trouvent en situations de vulnérabilités seront tenues en considération particulière (à titre d’exemple non exhaustif : situations de difficultés économique, situations de vulnérabilité sociale et/ou sanitaire, famille avec un ou plusieurs enfants à charge, familles avec un seul parent et un ou plusieurs enfants à charge).

Principaux critères de sélection pour les projets entrepreneuriaux :

  • L’idée du projet : description des objectifs, missions et étapes du projet entrepreneurial.
  • Caractère détaillé et exhaustif de la proposition.
  • Faisabilité technique et financière du projet : identification des moyens techniques et financières et leur adéquation aux objectifs du projet, planification et description des différentes étapes.
  • Niveau d’expérience de l’entrepreneur.
  • Capacité du projet de créer des nouvelles opportunités d’emploi.

Le parcours proposé se compose de cinq phases :

  • Phase 1 : Cycle de formations en renforcement des capacités professionnelles

Un cycle de formations ouvert aux membres des populations migrantes, visant à renforcer leurs compétences sur les étapes et les outils nécessaires au développement d’une idée de projet entrepreneurial et à développer leurs capacités managériales afin de pouvoir lancer leur projet entrepreneuriale/AGR.

Pour ce premier cycle de formation 25 candidats seront sélectionnés. La durée des formations s’étendra sur une période de 8 jours et le programme sera composé de plusieurs modules au niveau des outils de gestion des projets : élaboration d’un plan d’affaire et d’un plan stratégique, étude de marché, loi de travail et formes juridiques d’entreprises.

Les bénéficiaires retenus suite au processus de sélection seront appelés à participer à une deuxième phase de formation, plus spécifique.

  • Phase 2 : Cycle de formations spécifiques en fonction de la nature des entreprises/AGR

Un cycle de formation spécifique structuré en fonction de la nature des entreprises/AGR sera prévu pour les bénéficiaires retenus qui ont participé au premier cycle de formation et qui étaient présents au moins au 80% des leçons et visera à accompagner les personnes sélectionnés dans la création de leur propre projet entrepreneurial/AGR.

La durée de la formation sera de 5 jours et les candidats sélectionnés pour y participer seront 15.

Les bénéficiaires retenus suite au processus de sélection seront appelés à signer une Charte d’engagement définissant les activités et les services mis à disposition par le projet, les efforts demandés aux bénéficiaires et les responsabilités à assumer.

  • Phase 3 : Accompagnement aux porteurs de projets pour l’écriture de projets entrepreneuriaux

Les candidats sélectionnés pour participer au deuxième cycle de formation et ayant atteint au moins 80% des présences pendant les jours de formation effectués, pourront bénéficier d’un parcours d’accompagnement pour l’écriture de leur propre projet entrepreneurial, y compris pour la mise en place des outils de gestion nécessaires.

L’accompagnement sera fourni pour une période maximale de deux mois.

  • Phase 4 : Financement de micro-entreprises/AGR

Le financement des micro-entreprises, qui interviendra successivement aux cycles de formation et suite au lancement d’un appel à proposition, sera ouvert exclusivement aux migrants déjà bénéficiaires des dits deux cycles de formation qui auront atteint au moins 80% de présences pendant les jours de formation effectués.

Sur la base de ladite participation aux formations, de l’évaluation du projet présenté, du business plan et de l’attitude entrepreneuriale des bénéficiaires, un soutien financière sera fourni à travers l’octroi des subventions en cascade aux porteurs des projets. Les financements visent à la mise en place ou au renforcement des projets entrepreneuriaux (micro-entreprises et AGR), qu’ils soient lancés individuellement et/ou en groupe.

Le financement des micro-entreprises vise à créer des opportunités de travail en offrant un accompagnement technique et un soutien financier (90% du budget du projet) à minimum 5 microprojets entrepreneuriaux dans les 4 gouvernorats de Grand Tunis.

  • Phase 5 : Coaching pour le suivi individuel financier et administratif des projets

Les candidats sélectionnés pour le financement de leurs projets, bénéficieront aussi d’un coaching de 12 mois pour le suivi individuel financier et administratif de leurs propres projets. Le but est, en effet, de soutenir les candidats sélectionnés pour générer et maintenir des revenus stables et durables.

Formulaire d’inscription en ligne

Pourquoi remplir le formulaire ?

Ce formulaire vous permettra de présenter votre idée de projet à un comité d’évaluation qui procédera à la sélection des 25 meilleures idées de projet. Les 25 personnes sélectionnés seront formées et accompagnées dans la conception d’un plan d’affaire exploitable.

Ensuite, sur la base des plans d’affaires développés et sélectionnés, les projets seront financés de la façon suivant :

  • Projets présentés individuellement 
    • Montant minimum : 12 000,000 Dinars Tunisiens
    • Montant maximum : 21 000,000 Dinars Tunisiens
  • Projets présentés par deux ou plus porteurs de projet en partenariat
    • Montant minimum : 16 500,000 Dinars Tunisiens
    • Montant maximum : 21 000,000 Dinars Tunisiens

Comment postuler


Afficher les détails

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Appel à projets Publié sur Jamaity le 19 novembre 2020


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo