Exprimer mon avis

Appel d’Offre : Agence Spécialisée en Cybersécurité -Institut danois des droits de l’Homme Retour vers les opportunités



Échéance

12 Avril 2024 Il y a 1 month

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie

Appel d’Offre : Agence Spécialisée en Cybersécurité 

Cadre général 

Créé en novembre 2022, le Front pour l’Égalité et les Droits des Femmes (FEDF) est une alliance de  militantes et d’organisations de la société civile engagés dans la défense des droits des femmes. Son  objectif est de promouvoir une société fondée sur la dignité humaine, la liberté, la justice, et  l’égalité. Mobilisé pour une transition vers une société égalitaire, le FEDF représente une force  dynamique dans la lutte contre les menaces et discriminations politiques, sociales, et économiques. 

L’Institut danois des droits de l’Homme (IDDH) est une institution nationale des droits de l’homme du  Danemark et un organisme national de l’UE spécialisé dans l’égalité de traitement dans les domaines du  handicap, du genre et de la non-discrimination raciale et ethnique. L’Institut promeut et protège les droits  de l’homme au moyen de partenariats à travers le monde avec l’État, la société civile, des institutions  indépendantes et des acteurs économiques ainsi qu’à travers la recherche, la documentation, l’éducation,  la formation et la communication. En Tunisie, L’IDDH travaille depuis 2012 dans le but de développer et  de renforcer les capacités des acteurs publics des droits de l’Homme à remplir efficacement leur mandat  et à contribuer au fonctionnement du système national des droits de l’Homme.  

Le Front pour l’Égalité et les Droits des Femmes (FEDF), en partenariat avec l’Institut Danois des Droits de  l’Homme (IDDH) envisage de mener une analyse approfondie de l’arsenal juridique relatif aux violences  faites aux femmes dans les espaces numériques. 

Cette mission s’inscrit dans le cadre du projet “Les violences faites aux femmes facilitées par la  technologie”, conduit par le FEDF en partenariat avec l’IDDH, Dignity, Kvinfo et Danner. L’objectif  principal est d’initier un dialogue entre les différents acteurs du système national des droits de l’homme,  axé sur la jeunesse, en abordant les droits et libertés numériques, les garanties et les enjeux liés à la lutte  contre les infractions liées aux systèmes d’information et de communication. Le projet vise également à  renforcer les capacités et les compétences des organisations féministes de la société civile en matière de  sécurité numérique et de droits numériques, tout en sensibilisant les jeunes aux violences basées sur le  genre. De plus, il se donne pour mission d’examiner l’applicabilité des lois existantes relatives aux  violences faites aux femmes dans l’espace numérique. 

Objectif global 

L’agence aura pour responsabilité de mener une intervention globale en matière de sécurité numérique  pour les organisations féministes et féminines, ainsi que pour les activistes membres du FEDF. L’objectif  principal de ce diagnostic est de renforcer la sécurité numérique et d’aider ces organisations et militantes  à la protection de leurs espaces virtuels. Ceci implique la diffusion des outils disponibles pour vulgariser  et apprendre la sécurité numérique, en mettant particulièrement l’accent sur l’accessibilité de ces outils  à toutes les femmes. Dans cette optique, l’agence aura pour mission d’élaborer un manuel référentiel 

dédié à la sécurité numérique, fournissant des bonnes pratiques et des références pour protéger les  espaces numériques des organisations féministes et féminines ainsi que des activistes membres du FEDF. 

Objectifs spécifiques 

  • Effectuer des évaluations personnalisées de la sécurité numérique dans chaque organisation et  espace de travail des militantes membres du FEDF, en adoptant une approche participative. Cela  inclut l’évaluation des risques tels que la surveillance ciblée, le piratage, les violences en ligne et la  désinformation. L’agence devra également identifier les vulnérabilités spécifiques auxquelles sont  confrontées les membres du FEDF dans leur environnement numérique. 
  • Élaborer des rapports de diagnostic détaillés avec chaque organisation et chaque activiste. Ces  rapports devront comprendre des recommandations spécifiques et réalisables pour renforcer la  sécurité des organisations et des militants féministes. Les recommandations devront être adaptées  au contexte tunisien et prendre en compte les diversités culturelles, de genre et autres. 
  • Présenter des solutions techniques, afin de renforcer l’autre axe du projet portant sur l’applicabilité  des lois existantes pour lutter contre les violences numériques faites aux femmes. Ces solutions seront élaborées en tenant compte des défis spécifiques rencontrés par les membres du Front, ainsi  que des exigences légales et des bonnes pratiques internationales en matière de protection des  droits numériques des femmes. 
  • Personnaliser le contenu de la boite d’outils de sécurité numérique pour répondre aux besoins  spécifiques des organisations et des militantes membres du FEDF. 
  • Concevoir et animer des ateliers de renforcement de capacité et de représentation de la boite à  outils, adaptés aux besoins spécifiques de chaque organisation et groupe d’activistes. Ces sessions  devront être interactives et adaptées à différents niveaux de compétence. 
  • Collaborer avec les membres du FEDF pour élaborer des stratégies à long terme visant à intégrer les  pratiques de sécurité numérique dans leur travail. 
  • Assurer un suivi régulier pour évaluer l’efficacité des mesures mises en place et apporter les  ajustements nécessaires. Cela pourrait inclure des évaluations périodiques de la sécurité numérique,  des sondages de satisfaction des membres du FEDF et des réunions de suivi avec les organisations  bénéficiaires. 

Démarche à suivre 

L’agence est tenue de suivre les étapes suivantes : 

Phase 1 : Pré-engagement et collaboration (mi-avril 2024) : 

  • Établissement de partenariats avec les organisations et activistes bénéficiaires d’évaluation et  mettre à leur disposition un calendrier en ligne pour planifier les dates des évaluations. 

Phase 2 : Diagnostic de sécurité numérique (mi-avril à mi-août 2024) 

  • Réalisation des diagnostics de sécurité numérique et rédaction des rapports correspondants.

Phase 3 : Développement de manuel référentiel sur la sécurité numérique (mi-avril à mi-octobre 2024)  

Phase 4 : Ateliers de renforcement des capacités-Atelier de présentation de la boîte à outils (mi-octobre  à mi-décembre 2024) 

Phase 5 : Achèvement de la première phase de la mission (Fin décembre 2024) 

  • Soumission du rapport final du diagnostic comprenant les principales conclusions et  recommandations, ainsi que la version finale du manuel référentiel. 

Phase 6 : Suivi et évaluation 

Qualification Requises : 

  • Une expertise avérée dans le domaine de la cybersécurité, avec une expérience spécifique dans  l’évaluation des risques en ligne et la mise en œuvre de mesures de sécurité numérique. 
  • Une compréhension approfondie des défis spécifiques en matière de sécurité numérique auxquels  sont confrontées les organisations et les militantes féministes. 
  • Une capacité démontrée à comprendre et à prendre en compte les enjeux de genre dans le contexte  de la sécurité numérique, ainsi qu’une expérience dans la prestation de services sensibles au genre. 
  • Une compréhension approfondie et un engagement envers les droits humains, y compris la  promotion de la diversité, de l’inclusion et du respect des libertés individuelles. 
  • De solides compétences en communication et en animation d’ateliers interactifs, avec la capacité  démontrée de travailler efficacement avec des groupes diversifiés et de transmettre des concepts  techniques de manière claire et accessible. 
  • Une capacité à s’adapter aux besoins spécifiques des organisations et des militants féministes, ainsi  qu’à travailler de manière flexible dans un environnement en évolution rapide. 
  • Une expérience antérieure dans la réalisation de projets similaires, de préférence avec des  organisations de la société civile ou des groupes militantes et activistes. 

Compétences spécifiques au projet :  

  • Promouvoir le respect des diversités culturelles, de genre, de religion, d’âge, d’ethnicité, du statut  socio-économique, de l’état de santé ou du handicap, de l’orientation sexuelle, des opinions politiques et de la nationalité.  
  • Adhésion aux principes des droits de l’Homme et compétence dans les approches juridique et de  genre. 

Livrables Attendus :  

La consultation se déroulera du mois d’avril jusqu’au mois de décembre 2024. Des réunions régulières  seront organisées afin de suivre la progression du travail et d’évaluer les résultats préliminaires tout au  long de cette période. 

L’agence est appelée à soumettre les livrables suivants : 

Rapport du diagnostic final  

– Le document final doit être soumis pour approbation finale au plus tard le 15 décembre 2024.

Copie 0 du manuel référentiel  

– Un projet de rapport qui doit être soumis au plus tard le 15 décembre 2024.  

– Le comité de pilotage du projet enverra ses commentaires sur la version préliminaire au plus tard le 25 décembre 2024.  

Application et processus de Sélection  

Les candidat.e.s sont prié.e.s de soumettre :  

Leur CV accompagné d’une lettre de motivation  

Une proposition technique détaillée décrivant la compréhension de la mission, ainsi que le calendrier  prévu 

Une offre financière détaillée, incluant le tarif journalier H/J pour le nombre de jours spécifié. 

Veuillez adresser vos candidatures à sokh@humanrights.dk et à front.egalite.droits.femmes@gmail.com d’ici le 12 avril 2024. Merci de votre intérêt. 

Les candidat(e)s seront évalué(e)s en fonction de leur expertise, de leur expérience pertinente, de la  pertinence de leur approche méthodologique, et de leur proposition financière

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 3 April 2024


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo