Exprimer mon avis

Appel à proposition pour la création des clubs de paix dans 6 Gouvernorats – Search for Common Ground – Observatoire National de la Jeunesse Retour vers les opportunités


Search for Common Ground

Lance   Appel à candidatures

Échéance

05 Août 2020 Il y a 10 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Ariana et 5 autre(s) régions
Domaines concernées par cette opportunité: Citoyenneté et gouvernance

L’organisation:

« Search for Common Ground (Search) est une organisation internationale à but non lucratif qui promeut la résolution de conflit de manière non violente.  Avec un siège à Washington DC et un bureau européen à Bruxelles, la mission de Search est de transformer la façon dont les individus, les organisations et les gouvernements gèrent les conflits – en abandonnant les confrontations et en transitant vers des solutions coopératives. Search cherche à aider les partis en conflit à comprendre leurs différences et à agir sur leurs points communs. Avec un effectif de plus de 900 personnes autour du monde, Search met en œuvre des projets dans 32 pays, y compris en Asie, en Europe, au Moyen Orient, aux Etats-Unis et en Afrique.

La mission de Search en Tunisie est de promouvoir la culture du dialogue et de la diversité par l’implication de toutes les composantes de la société, tout en renforçant leurs capacités. Search œuvre en Tunisie pour aider les membres de la société tunisienne à aborder les conflits et les différences de manière constructive, par la coopération et le dialogue. Search-Tunisie déploie ses efforts et partage ses expériences dans les 24 gouvernorats avec principalement les jeunes, les Organisations de la Société Civile (OSCs), le secteur des médias tunisiens, et les autorités locales, afin de renforcer les capacités des individus et des institutions pour aborder les défis en comprenant les différences et agissant sur les points communs. Grâce à cette approche et à ces partenariats, Search-Tunisie poursuit quatre objectifs stratégiques principaux : i) créer et développer des espaces de confiance pour le dialogue ; ii) accroître et renforcer la participation des jeunes et développer leurs capacités ; iii) promouvoir l’institutionnalisation de l’éducation à la paix ; et vi) prévenir et transformer l’extrémisme violent. Pour plus d’information : https://www.sfcg.org/tunisia  »

Description du projet

En partenariat avec l’Observatoire national de la jeunesse (ONJ), Search for Common Ground lance un nouveau projet qui à comme objectif de contribuer à la promotion de l’éducation civique et l’Education à la paix en Tunisie, y compris l’égalité des sexes. Cela aura plusieurs résultats sur le long terme comme la réduction du nombre des jeunes vulnérables à la violence ou au discour violent. Cet objectif sera réalisé à travers la promotion et l’inculcation des valeurs civiques chez les jeunes et le traitement des facteurs de risques et de radicalization. Ce projet propose de promouvoir l’engagement des jeunes avec la société civile et les municipalités sur le niveau local enfin de traiter ces défis collectifs. Dans le cadre de ce projet, 6 clubs de paix (un club dans chaque gouvernorat cible: Ariana, Béja, Gabès, Jendouba, Kasserine, le Kef) seront lancés. À travers ce projet, Search-Tunisie lancera le projet de sélection de 6 associations locales basé dans les régions mentionnés et ayant un intérêt spécifique à la question de la jeunesse. Les associations sélectionnés seront formées sur la gestion de projet et seront introduit à la mission des clubs de paix. Afin de réaliser cette mission, les associations devront collaborer avec une maison de jeunes locales pour y lancer le club. Ils seront en charge de rassembler un groupe de 12 à 20 jeunes âgés de 14 à 20 ans qui forment un ensemble permanent de membres au sein du club et qui vont prendre l’initiative dans leurs communautés à travers les activités mises en place. Les clubs de la paix constituent des espaces protégés pour que les jeunes participent activement au sein de leurs communautés locales. Ils visent la promotion de l’engagement des jeunes au sein de leurs communautés, le renforcement des capacités des jeunes en communication non-violentes et la promotion d’une synergie entre les associations locales et les institutions de jeunesses publiques (maisons de jeunes, centre culturel, etc.). Les différentes associations sélectionnées auront l’opportunité de participer dans des sessions conjointes pour partager les expériences, échanger les idées et avoir accès à des sessions de formations. Pendant toute la durée du projet, plusieurs réunions avec les clubs de paix auront lieu pour assurer la continuité des activités et promouvoir un échange entre les clubs de différents gouvernorats.

Description du programme de la sous-subvention:

Search fournira des sous-subventions à 6 associations locales qui lanceront et géreront des clubs de paix dans leurs communautés. Search lancera un appel à propositions ouvert suivit par un processus de sélection correspondant aux procédures de l’organisation et basé sur des critères objectifs. L’association doit actuellement avoir (ou être en train de finaliser) un partenariat avec une maison de jeunes ou une institution de jeunesse. La proposition doit être rédigée conjointement entre l’association et la maison de jeunes en prenant considération tous les aspects qui pourraient être reflété dans le projet. La proposition doit inclure l’approbation des deux partenaires pour être considéré comme document final. Il est essentiel que l’association possède une expérience précédente dans la gestion de projet sur une thématique liée à la jeunesse. Les associations sélectionnées devront proposer des activités qui reflètent l’éducation à la paix, conjointement avec Search. L’association doit aussi avoir accès aux jeunes de la communauté et posséder les outils nécessaires de les rassembler pour des initiatives et des activités. L’association doit assurer une diversité des participants pendant la mise en œuvre du club de paix en adoptant une approche inclusive par rapport au genre, les jeunes ayant des besoins spécifiques ainsi que les jeunes en situation de vulnérabilité et hard-to-reach.

Le calendrier comprendra plusieurs activités telles que:

(1) Campagnes de sensibilisation locales et/ou nationales qui touchent différentes problématiques et pourront prendre plusieurs formats (vidéos filmées, débats / actions dans les lieux publics, graffiti, etc.).

(2) Des formations sur le dialogue et la communication non-violente, qui seront délivrés par des experts de la jeunesse dans les centres de jeunesse respectifs aux membres des clubs de la paix. Ces ateliers sont conçus pour les jeunes de la communauté, pour améliorer leurs compétences en communication et en dialogue pour mieux mettre en œuvre les activités d’engagement civique locale avec les institutions public local.

(3) Des ateliers d’engagement avec les élus municipaux et les acteurs locaux. Cette activité représente une occasion pour une quinzaine de jeunes de chaque club de s’engager dans un dialogue avec les autorités locales et les représentants des associations lors de ces sessions. Les ateliers visent à lancer un dialogue constructif dans le but de concevoir à un plan d’action conjoint qui permettra aux jeunes de s’intégrer  au sein de leurs communautés locales, à  apprendre davantage sur l’engagement citoyen, la paix et la sécurité, et à renforcer leurs compétences en leadership.

Domaine d’intervention

  • Les activités proposées doivent inclure une collaboration étroite avec les autorités et les institutions locales pour la promotion de l’engagement civique chez les jeunes.
  • Les propositions doivent être rédigées en fonction des priorités identifiées de la communauté cible tel que environnement, droit de l’homme, gouvernance local, etc.
  • Les initiatives doivent viser les jeunes en tant que groupe cible qui deviendra membres permanent dans les différentes activités du club. Par conséquent, la proposition doit refléter les besoins, les aspirations et les intérêts des jeunes.
  • Les propositions peuvent porter sur de nouveaux projets et initiatives ou renforcer des initiatives précédentes qui correspondent aux objectifs de l’appel.
  • Les initiatives devraient réunir diverses parties prenantes (par exemple, la société civile, les jeunes, les femmes, les écoles et les universités, les représentants des institutions locales et des autorités locales…).
  • Les propositions doivent répondre aux objectifs du projet.

Grille de sélection

  • Qualité et pertinence des idées du projet proposé.
  • Concordance entres les activités du projet, timeline proposé et l’approche proposé pour l’engagement des jeunes et des partenaires locaux.
  • Expériences précédentes significative dans le domaine de la jeunesse.
  • Un budget détaillé qui reflète le coût-efficacité des activités.
  • Une proposition de plan de durabilité au delà de la clôture du projet.
  • Plan de suivi évaluation proposé.
  • Une convention signée ou un accord de principe de signature de convention avec une institution de jeunesse est obligatoire.

Durée: ce projet sera mis en œuvre entre Août 2020 et Mars 2021

Processus de traitement de dossiers

Critères d'éligibilité

  • Cet appel est ouvert aux associations tunisiennes.
  • Les associations candidates doivent avoir le statut juridique d'une association / organisation tunisienne.
  • L’association doit avoir un partenariat avec une maison de jeunes locale établi ou avoir un accord de principe pour signer un partenariat avant la soumission de la proposition. L’association doit déposer la proposition après avoir consulté la maison de jeunes. La proposition doit donc être conjointement élaborée.
  • L'association doit respecter les normes de transparence et des droits de l'homme.
  • L'association doit avoir la capacité de gestion et les outils nécessaires pour mettre en œuvre le projet proposé. Cela inclut une bonne maîtrise des systèmes et des processus de gestion financière des subventions.
  • L’association doit avoir eu un ou des partenariats précédents avec les autorités locales.
  • L’association doit collaborer avec les maisons de jeunes pour lancer les clubs de paix.
  • L’association doit expliquer la stratégie qui assure la durabilité des clubs de paix.
  • La proposition doit inclure des activités qui répondent aux thèmes précédemment expliqués.
  • L'association doit avoir une expérience dans le travail sur des projets d'engagement des jeunes.
  • L'association doit prendre en compte et mettre en place des mesures et des actions pour assurer le mieux l'égalité du genre dans tous les aspects de la proposition.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

dafdfaa1627dd13e519e1cb506a8c7ae

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 29 juillet 2020


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo