Exprimer mon avis

Appel à consultation – IOM Retour vers les opportunités



Échéance

30 Août 2020 Il y a 2 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis
Domaines concernées par cette opportunité: Droit des migrants

Evaluation et cartographie des services existants pour les travailleurs migrants potentiels et analyse des lacunes

 

Intitulé du Poste : Consultant
Lieu d’affectation : Tunis, Tunisie
Type de contrat : Contrat de consultation
Durée de contrat : 3 mois
Date estimée de début de contrat : Septembre 2020

 

Contexte

Afin de répondre aux défis liés à la mobilité de la main d’œuvre dans les pays d’Afrique du Nord, plusieurs initiatives sous-régionales ont été entreprises. En s’appuyant sur une approche holistique de
la gouvernance et de la mobilité de la main-d’œuvre, l’Organisation Internationale pour les Migrations
(OIM), l’Organisation Internationale du Travail (OIT), ainsi que la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) ont développé une initiative régionale visant à renforcer les mécanismes de protection des travailleurs migrant-e-s tout au long du cycle migratoire, qu’il s’agisse
de travailleurs quittant la région ou venant y rechercher un emploi.

Financé par le Fonds Fiduciaire d’Urgence de l’Union Européenne pour l’Afrique (EUTF) et le Ministère
Fédéral Allemand de la Coopération Économique et de Développement (BMZ), le programme comprend cinq objectifs spécifiques – dont quatre sont gérés conjointement par l’OIM et l’OIT – qui contribueront à améliorer la gouvernance des migrations des travailleurs migrants en Egypte, en Tunisie et au Maroc, à travers l’élaboration et la mise en œuvre de cadres politiques cohérents fondés sur les droits humains et les normes du travail, constituant les éléments essentiels d’une gouvernance juste et efficace de la migration du travail. Le programme contribuera également à la préparation, à la mise en place et/ou à l’amélioration du cadre juridique relatif à la migration et à la mobilité régulières en coopération avec les pays nord-africains ciblés et les États membres de l’Union Européenne (UE).

La Tunisie est considérée à la fois un pays d’origine, de transit et de destination pour les migrants. Depuis 2011, les tendances socio-économiques, les conflits politiques et l’insécurité dans la région continuent à avoir un impact significatif sur la dynamique migratoire en Tunisie. L’accompagnement des travailleurs migrants en Tunisie ou des travailleurs migrants tunisiens qui comptent émigrer est une étape clé pour garantir une intégration et une participation active des migrants dans les sociétés d’accueil. Considérant que l’insertion sur le marché du travail constitue une des principales étapes vers l’inclusion socio économique des migrants, celle-ci requiert un accès à des informations sûres et fiables pour mettre toutes les chances du côté du travailleur migrant avant même son arrivée ou son départ. En effet, des services d’orientation professionnelle, de placement, et d’orientation pré-départ sont nécessaires pour toute personne voulant travailler en Tunisie ou à l’international.

En vue de bien préparer les travailleurs migrants avant leur départ/arrivée, un des objectifs du projet prévoit l’élaboration de manuels régionaux et nationaux de préparation au départ. Pour ce faire, un état des lieux, a été jugé essentiel, pour cartographier les acteurs clés et les services existants pour les travailleurs migrants tunisiens et étrangers et pour identifier et analyser les lacunes.

Objectif de la consultance

L’objectif principal de la consultance consiste à dresser un état des lieux des services d’orientation professionnelle, de placement, et d’orientation pré-départ existants en Tunisie destinés aux travailleurs migrants potentiels nationaux et internationaux, identifier les failles et donner des recommandations en vue d’améliorer ces prestations.

Dans ce sens, l’OIM lance un appel à candidature pour le recrutement d’un-e consultant-e qui sera tenu-e de collaborer avec le Ministère des Affaires étrangères, le Ministère des Affaires sociales, l’Office des Tunisiens à l’Etranger (OTE), l’Observatoire National pour la Migration (ONM), le Ministère des Finances, la Banque centrale de Tunisie, le Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi (la Direction Générale du placement à l’étranger et de la Main d’œuvre étrangère, l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI)), le Ministère du Développement de l’Investissement et de la Coopération Internationale (l’Agence Tunisienne de Coopération Technique (ATCT)) et toutes autres structures similaires ou organisations œuvrant dans les domaines de la migration et du développement, y compris les partenaires sociaux et les agences d’emploi privées, et ce afin de procéder à un recueil des différents services proposés aux travailleurs migrants potentiels, d’identifier les structures responsables, d’analyser la pertinence de ces prestations, d’évaluer la disponibilité, l’accessibilité et la qualité, ainsi que d’émettre des recommandations pour les améliorer.

Tâches à réaliser

Le/la consultant-e aura pour mission de s’informer auprès des autorités compétentes et de conseiller
l’équipe du programme pour la réalisation des missions suivantes :

  • Discuter avec l’OIM de la démarche à suivre pour la réalisation de l’état des lieux et élaborer une note méthodologique, à valider par l’OIM ;
  • Analyser les services existants d’orientation professionnelle, d’orientation pré-départ, de placement et de suivi post-placement destinés aux travailleurs migrants potentiels tunisiens et étrangers et leur répartition géographique et proposer une cartographie de toutes les parties prenantes, incluant l’identification de leurs structures, leurs mandats, leurs rôles et leurs moyens de communication et de coordination, et éventuellement les liens entre les services ;
  • Entreprendre une évaluation approfondie des services proposés aux travailleurs migrants potentiels en termes d’orientation professionnelle, d’orientation pré-départ, de placement et de suivi post-placement, analyser la pertinence et l’efficacité des services et proposer des améliorations dans les produits d’information disponibles ;
  • Rédiger un rapport complet répertoriant tous les services disponibles et les structures responsables, indiquant les lacunes identifiées, les principaux défis des travailleurs migrants en Tunisie et à l’international et formulant des recommandations spécifiques pour les améliorer ;
  • Organiser un atelier de restitution pour les parties prenantes et les partenaires du projet afin de présenter les résultats de l’analyse, les principales conclusions et recommandations ;
  • Ajuster et finaliser le rapport sur la base des retours et recommandations de l’OIM, les autres parties prenantes et les partenaires du projet. Présenter un résumé exécutif du rapport.

Calendrier indicatif et livrables clés

La période de la consultance est prévue du 24 août au 9 novembre 2020.Un calendrier provisoire est
fourni ci-dessous. Toutefois, des ajustements peuvent être apportés si nécessaire.

Calendrier indicatif

Livrables clés

Les livrables attendus sont :

  • Une note méthodologique détaillée expliquant la méthodologie qui sera suivie pour faire l’état des lieux, les outils de collecte des données ainsi qu’un plan de travail complet ;
  • Un rapport de la consultation en version draft (maximum 50 pages hors annexe, basées sur une structure préalablement discutée et convenue avec l’OIM) ;
  • Un atelier de validation avec les parties prenantes nationales et présentation des résultats, principales conclusions et recommandations ;
  • Un rapport final consolidé de la consultation incorporant les commentaires de l’ONM et de l’OIM ainsi que de toutes les parties prenantes concernées par le projet, accompagné d’annexes et de fichiers pertinents ;
  • Une note de synthèse de 2 pages en français.

Critères d'éligibilité

  • Les candidat.es intéressé.es devront démontrer leur expérience dans les domaines suivants : employabilité, insertion socioprofessionnelle, migrations, droit, sciences sociales.
  • Un diplôme universitaire supérieur remis par un établissement universitaire agréé, de préférence en études économiques, sociales, politiques ou en droit ;
  • Une expérience confirmée dans la consultation de projets, notamment dans le domaine de l’éducation et de la formation professionnelle, du social et du développement. Une expérience dans le domaine de la migration de travail est très appréciée ;
  • De bonnes connaissances souhaitées dans le domaine de la migration de travail, bonnes connaissances des politiques nationales et des structures institutionnelles gouvernementales relatives à la migration de travail en Tunisie ;
  • Des compétences et expériences démontrées dans les méthodes de recherche qualitatives et/ou quantitatives ;
  • Une excellente maîtrise de l’arabe et du français (écrit et parlé) et une bonne compréhension de l’anglais ;
  • Une expérience dans l’animation d’ateliers, formations, et dans la présentation de résultats de recherches ;
  • De solides capacités conceptuelles et analytiques ;
  • Des capacités démontrées à livrer des études de qualité dans des délais serrés.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

7cd8b65cff86579ac4d58b107140e5fc

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à consultants Publié sur Jamaity le 26 août 2020


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo