Exprimer mon avis

Appel à consultant.e – Lab’ess Retour vers les opportunités



Échéance

30 Mai 2021 Il y a 3 semaines

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

  • Avant-propos

Créé en 2012, Le Laboratoire de l’Economie Sociale et Solidaire (Lab’ess) vise à contribuer activement au  développement durable des acteur.rice.s  de l’innovation sociale pour répondre  efficacement aux besoins socio-économiques de la Tunisie.  

La mission du Lab’ess est double. D’une part, il héberge, forme, accompagne, promeut les entrepreneur.es sociaux.ales et organisations de la société civile tunisiennes pour changer d’échelle à  travers un programme d’incubation  inclusif. D’autre part, il a un rôle de facilitateur puisqu’il permet la connexion entre les différent.es acteurs.rices engagés [société civile, État et secteur privé] afin de créer des synergies  favorables à l’accélération des projets à  impact et à la reconnaissance de l’ESS en  Tunisie.

Créée en 2006, PULSE est une association à but non lucratif de loi 1901. PULSE est la structure de soutien à l’entrepreneuriat et à la création d’innovations à impact positif du GROUPE SOS. 

Grâce à ses outils méthodologiques, ses incubateurs, sa communauté d’experts et mentors et aux 35 ans de savoir-faire du GROUPE SOS, PULSE apporte un soutien sur mesure à celles et ceux qui innovent et entreprennent partout dans le monde pour relever les défis de notre planète. 

PULSE intervient aussi bien en France et en Europe que sur le continent africain avec une conviction : donner à tous, même les plus vulnérables, les moyens d’entreprendre permet de changer le monde.

Dans le cadre du projet « Afrique PULSE », PULSE intervient en partenariat avec trois structures :  

  • Le Lab’ess est l’incubateur de DSF Tunisie, association de droit tunisien créée en 2012 par Développement Sans Frontières (DSF) ; 
  • Bidaya est un incubateur créé en 2015 par GROUPE SOS Maroc, association de droit marocain ; 
  • ORIBI Village est une non-profit company, créée en 2018 par PULSE. 
  • Le Lab’ess 

Le Laboratoire de l’Economie Sociale et Solidaire (Lab’ess) est un espace d’innovation sociale dédié à la création et au développement des acteurs-rices, de l’ESS en Tunisie. Focalisé sur l’émergence d’entrepreneur-es sociaux-ales, le Lab’ess se définit comme une pépinière collaborative visant à créer un lieu favorable pour entreprendre, innover et partager. 

Convaincu qu’entreprendre avec une visée sociale est un puissant vecteur de développement, le Lab’ess s’engage à contribuer activement au montage de projet, à l’accès au marché et à la visibilité des acteurs-rices de l’innovation sociale. De par son lien direct avec le terrain, il se définit donc comme un acteur contribuant activement au développement durable des régions tunisiennes pour répondre efficacement aux besoins socio-économiques du pays, via la formation, l’incubation et la mise en réseau.

La mission du Lab’ess est double. D’une part, il forme, met en avant et accompagne les entrepreneur-es sociaux-ales et organisations de la société civile tunisiennes. D’autre part, de par son statut, il a un rôle de facilitateur puisqu’il fait en sorte de connecter les différent-es acteurs-rices (société civile, Etat et secteur privé) afin de créer des synergies favorables au développement des projets et à la reconnaissance de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Tunisie. 

Association tunisienne créée en 2012 par un collectif d’associations tunisiennes et le GROUPE SOS en France, le Lab’ess a su évoluer et s’adapter à son contexte en comptant sur son équipe locale de 15 collaborateurs. Le Lab’ess a formé plus de 1650 associations à Tunis et en région (Béjà, Jendouba, Kef, Nabeul, Kairouan, Siliana, Gafsa, Tozeur, Kébili, Médenine) a permis l’émergence et le développement de plus de 70 projets d’entreprises sociales notamment de jeunes et de femmes et a organisé plus de 130 évènements autour de l’ESS impliquant plus de 5 000 participants engagés. Pour promouvoir l’ESS en tant que nouveau modèle de développement durable, inclusif et équitable, le Lab’ess dispose d’une communauté active de plus de 51 000 followers sur les réseaux sociaux.

  • Description du projet « Afrique PULSE » 

L’objectif du « Projet panafricain de renforcement des structures de l’Économie Sociale et Solidaire – Afrique Pulse » (convention AFD n° : CZZ 2834 01E) est de contribuer au développement durable des acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) pour répondre efficacement aux défis socio-économiques et environnementaux des pays africains, notamment du Maroc, de la Tunisie et de l’Afrique du Sud. 

Pour ce faire, le projet souhaite tout d’abord poursuivre le développement de l’entrepreneuriat social dans les trois pays, en renforçant les structures d’accompagnement (consolidation des ressources pédagogiques, formation des équipes, adoption d’un outil commun de gestion) et en étoffant les programmes à destination des porteurs de projets (ateliers d’aide à la candidature, accompagnement au financement). Le projet entend également positionner les structures d’accompagnement comme des laboratoires d’innovation sociale, agissant sur de nouveaux territoires et auprès d’un public élargi et contribuant à l’animation de l’écosystème par une stratégie de plaidoyer et une communication valorisant les réussites. Enfin, le projet contribuera à la solidité de ces structures à travers la consolidation du modèle économique de chacune d’elle et enfin la mise en place d’outils de mesure d’impact.

Historique et genèse du projet :

Le présent projet s’inscrit dans la continuité du projet « LAB’ESS » développé depuis 2011 en Tunisie, qui visait un triple objectif : i) renforcer les organisations de la société civile (OSC) tunisiennes suite au Printemps Arabe ; ii) favoriser l’émergence d’entreprises sociales ; iii) contribuer à l’émergence d’un réseau des acteurs de l’ESS. Fort de cette première expérience, PULSE a conçu, en 2017, un nouveau projet de soutien aux acteurs de l’ESS en Tunisie (avec DSF Tunisie), au Maroc (avec Bidaya) et en Afrique du Sud (avec IGALELO puis ORIBI Village), intitulé LAB’ESS Afrique. 

Le présent projet « Afrique PULSE » s’inscrit dans la continuité des activités entreprises en 2011 en Tunisie et en 2017 au Maroc et en Afrique du Sud. 

  • Objectif de la mission 

Cette mission s’inscrit dans le cadre de l’Objectif Spécifique 3 – Résultat 3 du projet « Afrique PULSE ».

L’objectif de cette activité est de renforcer l’autonomie financière des structures locales. En effet, la Phase 1 du projet (LAB’ESS Afrique) a par exemple démontré que la location d’espaces de co-working n’était pas nécessairement une bonne pratique et source de revenus pour les structures d’accompagnement. Il conviendrait donc de réfléchir à de nouvelles pistes. 

Les principaux indicateurs de résultats visés sont les suivants : 

  • Le modèle économique de chaque structure d’accompagnement est davantage diversifié à l’issue du projet. 

  • Organisation de la mission

  • Pilotage et méthode de mise en œuvre  

Pour atteindre cet objectif, une expertise externe sera recherchée, à travers la réalisation d’une mission d’appui-conseil.

Cette action sera pilotée le Directeur et la Responsable Développement du Lab’ess en collaboration avec l’équipe Pulse à Paris. 

PULSE assure la supervision et la coordination de l’ensemble du projet et a délégué la mise en œuvre et le pilotage de cette activité au Lab’ess.

  • Lieux d’Intervention

La présente mission se déroulera principalement sur place ou à distance dépendamment du contexte sanitaire auprès des partenaires locaux du projet : 

  • Développement sans frontières Tunisie – Lab’ess, situé au 7 rue du Dr Alphonse Laveran, 1002 Belvédère, Tunis (Tunisie) ;
  • Des entretiens pourront avoir lieu avec les équipes de PULSE à Paris (à distance).
  • Un séminaire d’équipe est prévu en juin le afin de faciliter l’analyse de la structure le consultant.e pourra être amené à y participer. 

 

Deux missions distinctes se dérouleront auprès des deux autres partenaires locaux du projet :

  • Groupe SOS Maroc (Bidaya), situé au 33 bis rue le Titien, Val Fleury, Casablanca (Maroc) ;
  • ORIBI Village, situé à 1 Harrington Street, Zonnebloem, Cape Town 8001 (Afrique du Sud).
  •  Déroulement de la mission 

  • DSF Tunisie – Lab’ess

  • Proposition technique et financière

  • Calendrier de mise en œuvre 

La mission nécessitera 15 jours de consultance répartis de début juin 2021 au 31 aout 2021. 

  •  Critères de candidature   

Le consultant invité à soumissionner devra fournir les éléments suivants : 

  • Une proposition technique qui devra indiquer :

  • La méthodologie proposée pour la conduite de la mission ; 
  • Les références et expériences du consultant (3 pages maximum) : une attention particulière sera portée à la connaissance des spécifiques locales dans les pays concernés par la mission, mais aussi du contexte méditerranéen et africain ; 
  • Le CV du ou des intervenants et la répartition des responsabilités ;
  • Le calendrier prévisionnel d’intervention ainsi qu’une estimation des charges en hommes/jours. 
  • Une proposition financière qui devra indiquer :

  • Les coûts totaux de la mission en EUR TTC ou TND TTC. 
  • Les modalités de paiement (échéancier)
  • Evaluation des applications   

Le Consultant sera choisi par la méthode de sélection fondée sur la qualité et le coût : 

  • Offre technique : compréhension des TDR, méthodologie, expériences du ou des consultants ; 
  • Offre financière : tarifs journaliers, nombre de jours proposés, frais annexes, offre globale correspondant au budget disponible. 

L’évaluation technique suivra la grille d’évaluation suivante :

Une fois les offres reçues et analysées, PULSE se réserve le droit de négocier les propositions avec les candidats présélectionnés. Le demandeur se réserve également le droit de ne sélectionner aucun candidat si aucune offre n’était jugée satisfaisante.

Toute information concernant le « Projet panafricain de renforcement des structures de l’Économie Sociale et Solidaire – Afrique Pulse » et incluse dans les documents de cet appel d’offres ou fournie séparément doit être traitée de façon strictement confidentielle par le prestataire. Les demandeurs acceptent de ne divulguer ou publier aucune information relative à cet appel à d’offres.  De la même façon, tout document fourni par le prestataire sera considéré comme confidentiel.

Critères d'éligibilité

  • Expérience dans le secteur de l’ESS, de l’innovation et/ou de l’entrepreneuriat social d’au moins 10 ans ;
  • Connaissance de la Tunisie et des particularités des écosystèmes ESS/d’innovation en Europe, Méditerranée et Afrique ;
  • Missions similaires de diagnostic et renforcement des modèles économiques de structures de l’ESS et/ou d’accompagnement à l’entrepreneuriat ;
  • Capacité à mener des entretiens en français et en anglais ; la connaissance de l’arabe serait un plus.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

882f1e1bd0b58f57d3ea22a2786e9c19

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à consultants Publié sur Jamaity le 24 mai 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo