Exprimer mon avis

Appel à consultant.e : Evaluation et cartographie des programmes et mécanismes de réintégration socio-économique des Tunisiens de retour, les initiatives et les lacunes – IOM Retour vers les opportunités



Échéance

30 Mars 2021 Il y a 3 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

1.Contexte
Depuis la révolution de 2011 en Tunisie, les disparités entre les régions, la fragilité de la situation politique et le niveau de chômage élevé constituent des facteurs déterminants poussant les jeunes à tenter la traversée de la méditerranée, en quête d’emploi stable et rêvant d’une vie meilleure. Ces jeunes désespérés, partent vers l’inconnu, bravant tous les dangers, les périples en mer et la difficulté d’intégration dans les pays d’arrivée. Interceptés en route ou rapatriés en Tunisie, ces mêmes jeunes sont capables de retenter l’expérience sans mesurer les risques que cela implique.
Consciente qu’en absence d’un environnement social, économique et politique favorables, la réémigration irrégulière est plus probable, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), avec le soutien des Gouvernements Tunisien et Italien, ont développé une initiative visant à améliorer les opportunités de réintégration socio-économique pour les jeunes à risque de re-émigration irrégulière et d’autres groupes vulnérables par le biais de la formation des compétences demandées sur le marché du travail Tunisien et du soutien au développement communautaire.
Financé par le Ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le projet contribuera notamment à soutenir et à accompagner les jeunes exposés à un risque de migration irrégulière, en particulier ceux qui ont déjà tenté de franchir la frontière de manière irrégulière, et ce à travers un mécanisme complet, visant à répondre à leurs besoins économiques, sociaux et psychosociaux et de favoriser la participation des acteurs locaux à la planification de la réintégration et aux programmes d’assistance.
Afin de fournir des informations de base pertinentes sur le contexte de l’intervention et de permettre de mesurer l’impact de l’action, une évaluation des programmes et mécanismes de réintégration socio-économique des Tunisiens de retour, les initiatives et les lacunes, sera élaborée.

2. Objectif de la consultance
L’objectif principal de la consultance consiste à dresser un état des lieux des programmes et des mécanismes de réintégration des Tunisiens de retour, identifier les failles et donner des recommandations en vue de les améliorer.
Dans ce sens, l’OIM lance un appel à candidature pour le recrutement d’un-e consultant-e qui sera tenu-e de collaborer avec le Ministère des Affaires étrangères, le Ministère des Affaires sociales, le Ministère de l’Intérieur, le Ministère des Finances, l’Observatoire National pour la Migration (ONM), le Ministère de Ministère de l’emploi, de la formation professionnelle et de l’économie sociale et solidaire, le Ministère du Développement de l’Investissement et de la Coopération Internationale, et toutes autres structures similaires ou organisations œuvrant dans les domaines de la migration et du développement, y compris les partenaires sociaux, et ce afin de procéder à un recueil des différentes pratiques en matière de mesures de réintégration socio-économique disponibles pour les Tunisiens de retour, les initiatives et les lacunes , ainsi que d’émettre des recommandations pour les améliorer.

3. Tâches à réaliser
Le/la consultant-e aura pour mission de s’informer auprès des autorités compétentes et de conseiller
l’équipe du programme pour la réalisation des objectifs suivants :
1) Discuter avec l’OIM de la démarche à suivre pour la réalisation de l’état des lieux et élaborer une note méthodologique, à valider par l’OIM ;
2) Cartographier les programmes et mécanismes de réintégration des Tunisiens de retour et proposer une cartographie de toutes les parties prenantes, incluant l’identification de leurs structures, leurs mandats, leurs rôles et leurs moyens de communication et de coordination, identifier les opportunités et les synergies entre les différents acteurs ;
3) Préparer une bibliographie sur les études et les évaluations des mécanismes de réintégration existants ;
4) Entreprendre une évaluation approfondie de ces programmes et leurs services de réintégration socio-économique. Analyser leur pertinence et proposer des améliorations ;
5) Rédiger un rapport complet répertoriant tous les programmes disponibles et les structures responsables, indiquant les lacunes identifiées et formulant des recommandations spécifiques pour les améliorer, en présentant des modèles comparés et des bonnes pratiques globales ;
6) Organiser un atelier de restitution pour les parties prenantes et les partenaires du projet afin de présenter les résultats de l’analyse, les principales conclusions et recommandations ;
7) Ajuster et finaliser le rapport surla base des retours et recommandations de l’OIM et autres parties prenantes et partenaires du projet. Présenter un résumé exécutif du rapport.

4. Calendrier indicatif et livrables clés
La période de la consultance est prévue du premier Avril 2021 au 31 juin 2021. Un calendrier provisoire est fourni ci-dessous. Toutefois, des ajustements peuvent être apportés si nécessaire.
Calendrier indicatif:

Livrables clés
Les livrables attendus sont :
1. Une note méthodologique détaillée expliquant la méthodologie qui sera suivie pour faire l’état des lieux, les outils de collecte des données ainsi qu’un plan de travail complet ;
2. Un rapport de la consultation en version draft (maximum 50 pages hors annexe, basées su une structure préalablement discutée et convenue avec l’OIM) ;
3. Un atelier de validation avec les parties prenantes nationales et présentation des résultats, principales conclusions et recommandations ;
4. Un rapport final consolidé de la consultation incorporant les commentaires de l’ONM et de l’OIM ainsi que de toutes les parties prenantes concernées par le projet, accompagné d’annexes et de fichiers pertinents ;
5. Une note de synthèse de 2 pages en français.

 

Critères d'éligibilité

  • Un diplôme universitaire supérieur remis par un établissement universitaire agréé, de préférence en études économiques, sociales, politiques ou en droit ;
  • Une expérience confirmée dans la consultation de projets, notamment dans le domaine de l’éducation et de la formation professionnelle, du social et du développement.
  • De bonnes connaissances souhaitées dans le domaine de la migration, bonnes connaissances des politiques nationales et des structures institutionnelles gouvernementales relatives à la migration en Tunisie ;
  • Des compétences et expériences démontrées dans les méthodes de recherche qualitatives et/ou quantitatives ;
  • Une excellente maîtrise de l’arabe et du français (écrit et parlé) et une bonne compréhension de l’anglais ;
  • Une expérience dans l’animation d’ateliers, formations, et dans la présentation de résultats de recherches ;
  • De solides capacités conceptuelles et analytiques ;
  • Des capacités démontrées à livrer des études de qualité dans des délais serrés.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

fa135de362bd7edea5dd7f23bd3d035e

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à consultants Publié sur Jamaity le 18 mars 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo