Exprimer mon avis

Rencontre/dèbat avec les activists de CarovaneMigranti Retour vers l'agenda

Quand?

04 Mai 2018

Où?

Avenue Farhat Hached 47, تونس, تونس

Partager l'événement sur

Région(s) concernées par cet événement: Tunis
Domaines concernées par cet événement: Droits de l’Homme et 1 autre(s) domaines

Le groupe CarovaneMigranti est un groupe antiraciste qui organise chaque année une caravane sur le sujet des migrations, de la violence et du racisme des politiques migratoires de l’UE dans plusieurs villes et réalités d’Italie en se concentrant sur le problème de la disparition et de la mort des migrants. Se faisant, le groupe relie la situation de la Méditerranée et des politiques migratoires de l’UE aux pratiques de violence et aux diverses formes de disparition dans certains États d’Amérique centrale. Au cours de ces voyages, CarovaneMigranti accueille des témoins de ces réalités qui luttent pour essayer d’établir la vérité sur la disparition, la mort et le meurtre de leurs proches. Cette année, du 28 avril au 6 mai, CarovaneMigranti, avec des activistes indépendants et l’Association tunisienne « La Terre pour Tous », se rendra dans plusieurs villes de Tunisie pour rencontrer les familles des migrants disparus et morts dans la Méditerranée.
Ce voyage en Tunisie pourrait être la première étape d’un processus visant à articuler de nouvelles formes d’action et de lutte face à une situation qui a radicalement évolué au fil des ans. Nous partirons de quelques questions de base. En fait, au fil des années, nous avons constaté que les deux États les plus impliqués dans l’histoire des migrants tunisiens disparus, l’Italie et la Tunisie, n’ont répondu à aucune des demandes que leur ont adressées les familles. En parallèle l’Union européenne et ses États membres mènent aujourd’hui des politiques et des pratiques toujours plus criminelles en matière de gestion de la mobilité des êtres humains.
Face à ces constats comment les familles peuvent se réapproprier le langage, quelles revendications peuvent-elles formuler, quelles pratiques peuvent-elles mettre en œuvre pour ne pas se laisser cantonner à l’espace privé et au silence, pour qu’elles puissent au contraire hurler leur douleur de manière collective, dans les rues de Tunisie, comme cela s’est produit dans les années d’effervescence révolutionnaire, quand le mouvement des familles des migrants disparus était l’un des plus présents et des plus revendicatifs?
Et, enfin : face à un système judiciaire international totalement incapable de condamner les vrais responsables des morts et des disparitions en Méditerranée, est-il possible d’imaginer et d’inventer des formes alternatives de « justice » à partir de l’un des lieux où ces morts sont synonymes de douleur, de manque, d’attente continuelle d’un retour, de deuil perpétuel traversé par l’incertitude ?
Nous discuterons de tout cela avec les familles des migrants morts et disparus, avec qui nous avons déjà prévu des rendez-vous dans différents endroits en Tunisie. Mais nous voudrions aussi échanger avec des activistes, des journalistes, des intellectuels, des artistes et avec tous ceux qui voudraient s’engager ensemble dans ce chemin.

CarovaneMigranti et activistes individuels

Plus d'informations

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter l'équipe organisatrice:


Réseaux sociaux

Ajouter sur l'agenda Google Rejoindre sur

Événements à venir


Découvrez encore plus d'événements sur Jamaity en allant sur l'agenda associatif


Vous souhaitez découvrir plus d'événements impliquant des associations de la société civile tunisienne?
Essayez la rubrique Agenda associatif de la plateforme



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo