Exprimer mon avis

Entrepreneuriat social Retour vers l'agenda

Quand?

28 Avril 2018

Où?

JAZ Tour Khalef Boulevard du 14 Janvier, 4089 Sousse

Partager l'événement sur

Région(s) concernées par cet événement: Sousse
Domaines concernées par cet événement: Entreprenariat

Problématique :
L’entrepreneuriat social est un concept qui a émergé depuis plus d’une vingtaine d’années et qui interroge en profondeur l’entreprise classique, ses modes de fonctionnement et ses finalités. En effet, dans un document intitulé « Social Enterprise : A Strategy for Success », P. Hewitt (2002) en propose la définition suivante: « Une entreprise sociale est une activité commerciale ayant essentiellement des objectifs sociaux et dont les surplus sont réinvestis en fonction de ces finalités, dans la même activité ou dans la communauté, plutôt que d’être guidés par le besoin de maximiser les profits des actionnaires ».
D’autres concepts, avec des finalités voisines, existent: « Economie sociale et solidaire », « Social business », « Responsabilité sociale et sociétale », pendant qu’à travers leurs valeurs de démocratie, de solidarité, de partage et d’entraide, les coopératives se mettent à jouer un rôle de plus en plus important dans le développement économique et social. En fait, pour certains, l’économie sociale et l’entrepreneuriat social sont des concepts qu’il ne faut pas confondre. Pour d’autres, en créant des liens et des synergies, ces deux courants peuvent se compléter, se renforcer et permettre à l’entrepreneuriat social d’intégrer l’économie sociale.

Ainsi, devenues actrices du nouveau modèle économique que les crises successives rendent chaque jour plus urgent, les entreprises sociales combinent l’intérêt général de la sphère publique et l’efficacité de la sphère économique. Créant de l’emploi et du lien social, elles semblent adaptées aux enjeux de la société, et viennent d’une part, en réponse au désengagement de l’Etat et d’autre part, à la demande de la société civile. Il se trouve en effet, que dans le contexte actuel de précarité, de lutte contre la pauvreté et de recherche d’un développement inclusif, les entrepreneurs sociaux sont plus motivés par la réalisation d’un objet social que par le seul profit et, de ce fait, sont porteurs d’alternatives économiques pertinentes où l’argent est au service de l’humain et participe à l’émergence d’un monde plus juste.

Phénomène protéiforme et hybride l’entrepreneuriat social se caractérise donc par la recherche de deux objectifs conjoints (efficacité économique et impact social) et par une réflexion croisée articulant les notions d’intérêt général, de bien public, de biens marchands et non-marchands. La nouvelle génération d’entreprises citoyennes existe dans tous les secteurs (santé, emploi de personnes marginalisées, accès aux énergies, agriculture, eau, assainissement, activités respectueuses de l’homme et de l’environnement, culture, entreprises innovantes pour répondre à de réels besoins…).

Certaines entreprises à but lucratif semblent aussi de plus en plus intéressées à investir dans le « social », le considérant comme un nouveau marché à conquérir dans la mesure où il leur offre un double bénéfice : une manière de contribuer au bien-être de la société et de bénéficier d’une certaine rentabilité financière. Cet investissement des entreprises « capitalistes » dans des associations ou entreprises sociales a pris un nouvel essor et de nouvelles formes qui, si elles ne sont pas dénuées d’intérêt, posent parfois des questions éthiques.

Cette manifestation aspire donc à une meilleure compréhension des pratiques en matière d’entrepreneuriat social et, à travers les témoignages d’entrepreneurs sociaux et l’intervention de chercheurs, vise à montrer que l’entrepreneuriat social peut être le levier d’une croissance responsable et propice au développement inclusif. Elle cherchera pour cela à répondre aux questions suivantes :

 Une entreprise peut-elle être créatrice d’impact social tout en ayant un modèle économique performant ?
 Quelles sont les contradictions et les tensions inhérentes à ce modèle d’innovation économique et d’action sociale orienté vers le changement et qui se présente comme une forme de création et de redistribution de la valeur?
 Existe-t-il un écosystème de l’entrepreneuriat social en Tunisie ? Quelles sont les contributions de ENACTUS, GIZ, IBDA, LAB’ESS, PLATESS, RTESS, TAYSSIR, TCSE…Quels sont les enseignements à capitaliser et transférer?
 Quels sont les secteurs où demain l’entrepreneuriat social va se développer?
 Quels sont les dispositifs d’accompagnement existants ou nécessaires?
 Dans ce contexte marqué par le foisonnement des pratiques en entrepreneuriat social, on voit aussi apparaitre la finance responsable, le micro crédit, le crédit communautaire, le crowdfunding pour financer des projets à impact social ou environnemental, quelles sont les spécificités de cette finance alternative ? Dans quelle mesure les entrepreneurs sociaux y ont recours en Tunisie ?

Programme :

Samedi, 28 avril 2018

08h30 – 09h45 Accueil et Enregistrement
Exposition et pause-café

09h45 – 10h30 Session d’ouverture
Allocutions

Dr. Mohamed El Aziz BEN ACHOUR,
Ancien directeur général de l’ALECSO
Ancien Ministre de la Culture et de la sauvegarde du patrimoine
Membre du conseil scientifique du FOAP

Dr. Holger DIX,
Représentant résident
Konrad-Adenauer-Stiftung
Tunis – Tunisie

Conférence inaugurale :
« L’entrepreneur social, une nouvelle génération de manager »
Pr. Zeineb BEN AMMAR MAMLOUK
Directrice fondatrice de l’ESSECT
Ancienne présidente de l’Université de Tunis El Manar
Membre du conseil scientifique du FOAP

10h30 – 13h00 Première séance
Modérateur : Pr. Zeineb BEN AMMAR MAMLOUK

Dr. Yasmine BOUGHZALA
Institut Supérieur de Gestion de Tunis
«Ecosystème d’entrepreneuriat social en Tunisie»

Mme Khaoula BOUSSAMA,
Présidente de l’association ENACTUS
«Ecosystème d’entrepreneuriat social – le programme ENACTUS»

M. Rachid ABIDI
Directeur du Lab’ess, Laboratoire de l’économie sociale et solidaire
« L’efficacité économique au service de l’intérêt général, de quoi parle t’on concrètement ? »

M. Chihab B.STAMBOULI
Responsable Département Création BIDAYA Enda Tamweel
«Jeunes créateurs d’Entreprise: Financement et accompagnement au travers du programme BIDAYA»

DEBAT

13H00 – 14H30 DEJEUNER

14h30 – 17h00 Deuxième séance
Modérateur : Dr. Amel MALLEK TARIFA

Transfert d’expérience:

Mme Latifa EL GHEZAL
« Sciencia » Centre de loisir scientifique pour jeunes et enfants

M. Chokri MANSOUR,
Association Pinna pour le développement et la promotion de l’Ecotourism

Conférence de clôture et synthèse :
«Université et entrepreneuriat social: un seul et même combat»
Dr. Houda GHOZZI
Maître assistante,
Institut des Hautes Etudes Commerciales de Tunis

DEBAT

PAUSE THE OU CAFE

Plus d'informations

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter l'équipe organisatrice:


Réseaux sociaux

Ajouter sur l'agenda Google Rejoindre sur

Événements à venir

CONCEPT TABLE TALK

La Médina de Sfax à partir de 13:00

Découvrez encore plus d'événements sur Jamaity en allant sur l'agenda associatif


Vous souhaitez découvrir plus d'événements impliquant des associations de la société civile tunisienne?
Essayez la rubrique Agenda associatif de la plateforme



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo