Exprimer mon avis

Débat « Créateurs du quotidien et des nouveaux territoires » – 21 Retour vers l'agenda

Quand?

21 Février 2017

Où?

Dar Bach Hamba - Tunis 40 rue Kouttab el Ouzir / 9 rue Bach Hamba, Souq el Blatt

Partager l'événement sur

Région(s) concernées par cet événement: Tunis
Domaines concernées par cet événement: Arts/Culture

L’Association l’Art Rue organise une rencontre/débat mardi 21 février 2017 à 17h30 autour du thème « Créateurs du quotidien et des nouveaux territoires ». Cette rencontre a lieu dans le cadre du cycle « Solidarités, mythologies et territoire » que nous mettons en place de février à mai 2017.
L’écrivain, journaliste et médiateur culturel, Hatem Bourial sera le modérateur des débats.

Durée du débat : 2 h
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

//Accès à L’Art Rue//
Entrée publique : 9, rue Bach Hamba – médina de Tunis
http://urlz.fr/4LhC
Parking gratuit et surveillé place de la Kharba (à 50m du théâtre el Hamra).


//A propos de la rencontre « Créateurs du quotidien et des nouveaux territoires »//
L’objectif de cette rencontre est de rendre compte de la diversité des actions menées pour la réappropriation des territoires qu’ils soient matériels ou spirituels et moraux.
Qu’est-ce qui rapproche par exemple l’action d’architectes qui militent pour que cesse la détérioration du paysage urbain et celle de défenseurs de la langue tunisienne qui considèrent que la langue doit se défendre comme un territoire?
Quelles mobilisations fédèrent des groupes comme « On a été embêté pour vous » ou le « Collectif des associations de la société civile de la La Marsa »?
Spontanées ou structurées, de nombreuses manifestations de réappropriation des territoires perdus ou menacés ont vu le jour dans le tissu social et culturel tunisien. Apportant une dynamique certaine, ces initiatives enclenchent de nouvelles solidarités et reposent sur des mythologies, au sens barthien du terme, qui les relient à la révolution tunisienne et aux urgences culturelles et sociales.

Cette première rencontre/débat permettra de découvrir plusieurs expériences et proposera de les décrypter au regard de ce qui les fonde aussi bien en termes citoyens que philosophiques.
La philosophe et féministe tunisienne Neila Jrad posera son regard sur les différents témoignages pour définir et comprendre ce qui les rassemble et ce qui les insère dans les thématiques du territoire.
A chaque rencontre, un intellectuel provenant des domaines des sciences sociales ou humaines commentera les expériences en débat et analysera les tendances à l’oeuvre.

//Initiatives présentées //
– collectifd d’architectes pour que cesse la détérioration du paysage urbain (Mohamed Raboudi et Mejda Ben Hussein)
– L’Association « Derja » pour la langue tunisienne (Ramzi Cherif)
– Le groupe « On a été embêté pour vous » (Neziha Gouider) et le Collectif des associations de la société civile de la Marsa.

Neila Jrad commentera les débats sous le prisme du philosophique.

Le poète Ezzedine Ferjani et le slammeur Brahim Ayari ouvriront la rencontre avec des textes en langue française et en langue tunisienne.

//A propos du cycle « Solidarités, mythologies et territoire »//
Quelles sont les nouveaux acteurs de l’action sociale et culturelle? Sur quelles « mythologies » et quelles postures intellectuelles repose leur engagement? Comment se tissent les nouvelles solidarités dans les différents territoires de l’éducation populaire?
Telles sont quelques-unes des questions auxquelles tenteront de répondre les intervenants du cycle « Solidarités, mythologies et territoires » sur fond de réappropriation de la mémoire, redéfinition des stratégies de l’action culturelle et irruption de nombreux novateurs dans la sphère publique.
Sur quelles constructions éthiques et selon quelles actions concrètes se développent ces nouvelles solidarités? Pour le comprendre tout en appréhendant le discours des nouveaux acteurs, le regard des sciences humaines et sociales viendra se conjuguer au discours des novateurs sur leurs propres démarches.
Philosophes, sociologues, politologues et juristes apporteront leur savoir-faire pour mieux cerner des réalités mouvantes et une praxis en cours d’élaboration.
Quatre débats auront lieu dans le cadre de ce cycle et porteront sur les initiatives des jeunes dans plusieurs domaines, sur les solidarités des seniors au sein du monde associatif et ailleurs dans des espaces plus inattendus, sur les nouveaux acteurs du net et leur intrusion hors de l’info-sphère dans des enjeux bien réels, sur les nouveaux territoires conquis et défrichés par l’action culturelle et sociale.
Les rencontres auront lieu selon un rythme mensuel et se tiendront un mardi par mois.

L’Association l’Art Rue est soutenue par la Fondation Drosos, [en partie] par l’Open Society Foundations, par Mimeta et par le Ministère des affaires culturelles -Tunisie وزارة الشؤون الثقافية – تونس

Organismes impliqués

Plus d'informations

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter l'équipe organisatrice:


Réseaux sociaux

Ajouter sur l'agenda Google Rejoindre sur

Événements à venir


Découvrez encore plus d'événements sur Jamaity en allant sur l'agenda associatif


Vous souhaitez découvrir plus d'événements impliquant des associations de la société civile tunisienne?
Essayez la rubrique Agenda associatif de la plateforme



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo