Exprimer mon avis

Qu’est ce que l’Open Gov et comment la ville de Sayada en est devenue l’emblème en tunisie

4 novembre 2014

Qu’est ce que l’Open Gov et comment la ville de Sayada en est devenue l’emblème en tunisie

Petite ville côtière située au sud de Monastir, rien ne prédestinait Sayada à devenir le modèle vibrant de démocratie participative  qu’elle est devenue aujourd’hui. Comment cette petite ville a donc pu  instaurer le plus naturellement possible un modèle de gouvernance ouverte  ? Retour sur une success story libre et solidaire.

Pour comprendre l’histoire de la ville de Sayada il faut tout d’abord se familiariser avec les concepts d‘Open Gov et Open Data.
Pour cela il faut revenir  en 2009; année à laquelle l’Open Gov a été introduit comme étant l’un des plus grands projets de l’administration Obama.
L’initiative  vise à créer un haut niveau de transparence et d’ouverture du gouvernement et prône l’application de l’Open Source et de l’Open Data « contenus ouverts »  en politique et dans la gouvernance. Le but de l’Open Gov est de permettre à tout citoyen  de contribuer à créer les contenus de la Politique et aider les gouvernements à mieux bénéficier des savoirs et savoir-faire locaux.
l’Open Gov se base sur trois principes fondamentaux; La transparence du gouvernement, la participation et la collaboration.

Sayada_Armoirie

L’apparition de la notion d’Open Gov  à Sayada a commencé en 2011 à l’initiative de l’association « C libre » avec la création du Portail de la ville de Sayada dont le but premier était tout simplement de fournir des informations relatives à la ville.

Dans un premier temps, Une délégation spéciale s’est assuré de rentre disponible des données publiques  sur le portails; Comme les comptes-rendues des réunions de la municipalité, les recettes et le budget de la commune ainsi que ses états de dépenses.

Par la suite, le portait est devenu un outil de communication  entre les acteurs de la ville (administrations locales, organisations de la société civile, acteurs de la société civile, originaire de la commune résidents à l’étranger etc.). Un WIFI local gratuit (intranet) a même été mis en place par la municipalité pour donner aux riverains l’accès aux logiciels libres tels que Wikipédia, le Portail de la ville de Sayada » etc.

En février 2014, 65% de la commune était couverte par le Wifi et les travaux d’installation se poursuivent encore aujourd’hui.

La ville se distingue par la forte participation de la société civile qui a été fortement et régulièrement consultée pendant les 3 dernières années.En effet, à travers des sondages en ligne publiés sur le portail, les citoyens ont été  interrogés à propos de sujet concret comme l’aménagement du rond-point à l’entrée de la ville ou l’affectation des dons reçus de l’étranger.

habib m'henni

Credit photo: Habib M’henni

Sayada s’implique également dans des projets de plus grande envergure comme l’élaboration du plan d’investissement communale (PIC) pour la période 2014/2018, pour cela les citoyens et les organisations de la société civile peuvent participer en proposant des projets et en les classant par ordre de priorité; Jusqu’à aujourd’hui 120 propositions ont été formulé.

La petite ville a réussi à obtenir des résultats probants en très peu de temps grâce à son expérience dans l’Open Gov; La confiance entre les différents partis de la société se sont consolidés et le recouvrement  des taxes municipales à atteint 50%.

La délégation spéciale a également été récompensée dans le cadre des deux  l’éditions 2012 et 2013 du concours OpenGov Awards.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Voila ce que les autres utilisateurs ont pensé de cet article

Ingénieux 0 %
0%
Persuasif 0 %
0%
Drôle 0 %
0%
Informatif 0 %
0%
Inspirant 0 %
0%
Inutile 0 %
0%

Vous devez être connecté pour pouvoir évaluer cet article

Soyez le 1er à écrire un commentaire.

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo