Exprimer mon avis

Forum Jeunesse 2018: Culture et Attractivités des Territoires du Nord-Ouest

24 octobre 2018

Forum Jeunesse 2018: Culture et Attractivités des Territoires du Nord-Ouest

Après avoir fait le tour de différentes régions de la Tunisie, le Forum Jeunesse s’est installé cette année à Tabarka.  Mis en oeuvre par l’association Shanti avec le soutien de l’Institut Français de Tunisie, le forum a réussi à réunir le temps d’un weekend, du 12 au 14 octobre 2018, des associations, des experts et des jeunes acteurs de la société civile de la région autour de la culture, l’art et la créativité, l’éco-tourisme et le patrimoine de Béja, Kef, Jendouba, Siliana et Kasserine. A travers des workshops, circuits culturels, espace d’exposition et d’échange, résidence artistique, concert, performances de Street Art, le forum a réussi à rafraîchir la dynamique culturel de Tabarka.

La cérémonie d’ouverture a débuté avec les mots douverture de Sophie Renaud, directrice de lInstitut Français, Lobna Saidi co-fondatrice de Shanti et Olivier Poivre d Arvor, ambassadeur de France en Tunisie, pour accueillir les participants et introduire le cadre général de la 8ème édition du forum.

Modéré par l’expert Farouk Bahri, le premier panel a porté sur les enjeux liés à la valorisation des richesses culturelles et naturelles pour le développement des territoires du Nord-Ouest.

Fakher Kharrat de l’ENAU et expert en patrimoine, Leila Ben Gacem de Collectif Créatif et entrepreneure, Nacer Sardi, critique et enseignant cinématographique,  Wassim Ghozleni de la Maison de l’image et photographe et Rania Mechergui de Dar el Ain et Kolna Herfa ont mi l’accent sur la richesse patrimoniale et naturelle ainsi que la diversité culturelle de la Tunisie et notamment le Nord-Ouest. Ils ont partagé aussi avec les jeunes du Forum des initiatives qui ont vu le jour grace à une volonté collective de préserver l’histoire et le patrimoine d’une région ou d’un métier.

Le 2ème échange a abordé la question des “nouvelles formes d’engagement pour la culture” à travers la présentation de 5 initiatives: Édifices et mémoires par Khaoula Stiti , Réseau Euromed France par Grégoire Vincent, Les grottes d’althiburos par Ammar Belghith, le Centre culturel de djbel Semmama par Adnen Helali et de Sicca mag par Amine Manzleoui.

Des expériences inspirantes qui reflètent le rôle important que peut jouer l’implication de ces différents acteurs, collectifs de jeunes passionnés ou des initiatives individuelles engagés de la société civile comme moteur de création des dynamiques culturelles dans la région et comme outil important pour favoriser l’accès à la culture et valoriser le patrimoine.

Pour terminer la journée en beauté, un film “La révolution est là” de Teysir Ben Naser, a été projeté le soir. Entre l’espoir de construire une nouvelle Tunisie et le désespoir suite aux séquelles de la révolution, ce documentaire met l’accent sur des initiatives, qui apportent des solutions concrètes à l’échelle locale dans les domaines de l’agriculture, de l’éducation, de la culture, et de la gouvernance.

8 ateliers autour de la culture et la valorisation du territoire

8 ateliers ont été organisés lors de la deuxième journée du Forum, accueillant 160 jeunes venant d’Algérie, de France, du Liban, de Libye, du Maroc et du Sénégal, engagés dans la vie associative pour échanger  autour de 4 thématiques liées à l’éco-tourisme, au patrimoine, à l’art, à la culture numérique et au management culturel.

Durant deux jours, lécole de pêche à Tabarka était un lieu déchange et de cogitation autour de la Culture et lattractivité du territoire comme potentiel de développement économique pour les jeunes.

Environ 20 personnes par ateliers, chaque groupe était accompagné par des animateurs expérimentés pour penser à des solutions concrétisées par des fiches de projet présentées lors des restitutions, traitant les quatre thématiques suivantes :

  1. savoir faire et techniques artisanales : entre tradition et modernité, permettre aux initiatives locales de répondre aux défis daujourd’hui
  2. lécotourisme : développer un secteur dynamique au service du patrimoine et des populations
  3. les nouvelles technologies et la culture numérique : des outils innovants pour le développement et lattractivité des terrains
  4. le management de la culture : imaginer et concevoir des stratégies durables pour la région du Nord-Ouest

La journée sest clôturée dans une atmosphère festive unique, lors du N-O Live, un  concert collaboratif  qui a débuté avec la sortie de résidence artistique du Forum, proposant un nouveau regard sur le répertoire musical de la région, suivie des performances par chawchara, groupe phare de la ville et Erkez Hip-Hop.

 

Forum Outdoor: Circuit culturel entièrement ouvert au public

 

S’inscrivant dans une approche de valorisation du territoire et de démocratisation de l’art et la culture dans le Nord-Ouest, un Forum Outdoor a été organisé dans la ville de Tabarka, en parallèle, du 12 au 14, sous la forme d’un circuit d’activités culturelles, mobilisant associations locales, artistes, artisans et partenaires techniques et financiers.

Totalement ouvert au public, un marché dédié aux artisans a été mis en place dans les terrains de Tabarka permettant ainsi, de découvrir les spécificités culturelles et traditionnelles à travers la présentations des produits artisanaux. Ces terrains ont également accueilli des stands des organisations de la société civile, transforment le lieu en espace d’échange avec ces acteurs.

Le troisième et dernier jour était dédié à la restitution et la présentation des projets issus des 8 ateliers ainsi  que le Hackaton, Suivie, par la présentation d’une cartographie reflétant la dynamique culturelle au Nord-ouest.

Durant ces 3 jours, la ville de Tabarka a connu une dynamique culturelle exceptionnelle, entre les échanges lors des conférences-débats, la soirée du forum et le circuit culturel. Une occasion pour les participants et les acteurs venants de toutes régions et de différents pays de parcourir ses ruelles et découvrir ses ressources naturelles et culturelles.

Un réservoir patrimonial et historique qui mérite plus d’attention et qui représente un potentiel de développement socioéconomique à prendre en considération. Ces expériences inspirantes reflètent le potentiel des jeunes croyant à cette région.

Au delà du forum Jeunesse et des initiatives citoyennes, il est nécessaire d’instaurer des politiques publiques pour le développement territorial de cette région et pour favoriser un accès équitable à la culture et l’art pour les jeunes tunisiens.

 


Organismes concernés


Actions associatives concernées





Voila ce que les autres utilisateurs ont pensé de cet article

Ingénieux 0 %
0%
Persuasif 0 %
0%
Drôle 0 %
0%
Informatif 0 %
0%
Inspirant 0 %
0%
Inutile 0 %
0%

Vous devez être connecté pour pouvoir évaluer cet article

Soyez le 1er à écrire un commentaire.

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo