Exprimer mon avis

Kit de formation Obroz: Les Relations Publiques

30 juin 2016

Kit de formation Obroz: Les Relations Publiques

Le cycle de formations Obroz vise à renforcer les compétences en communication des Associations de différentes régions de Tunisie. Il a été organisé conjointement par le British Council et deux de ses partenaires: Jasmine Foundation et Jamaity. Quatre sessions de quatre jours ont eu lieu dans différentes régions de Tunisie: Tunis, Bizerte, Medenine. Les quatre jours de la formation Oboz ont été l’occasion d’aborder tous les sujets liés à la communication. L’un de ces sujets sont les Relations Publiques.

Les relations publiques d’une association concernent à la fois les médias: télévision, radio; les partenaires techniques et financiers et également, les autres associations. Pour les aborder de la manière la plus juste possible, il faut aussi maîtriser les outils de communication à disposition.

 

Relation aux média:

Avant d’entrer plus en profondeur dans les cas pratiques, il est bon de définir un cadre général de fidélisation et de relations suivies avec les médias. Pour ce, il faut que la relation soit dynamique et que les média concernés ressentent une certaine exclusivité. Pour ce, il faut que l’image de l’association soit constamment présente dans leur champ de vision. Il s’agit donc d’envoyer régulièrement des informations sur l’association, par le biais de mailing, d’une newsletter, ou encore d’appels téléphonique, ne serait-ce que pour tenir le média au courant des activités et de l’évolution de votre travail.

Pour faciliter ce travail de fidélisation, une association doit avoir un seul vis-à-vis avec les média, pour éviter la confusion. Elle peut tenir une base de données de tous ses partenaires médiatiques et archiver les échanges et apparitions médiatiques la concernant. La fidélisation peut passer par des démarches simples comme l’envoi d’un message lors d’une fête officielle.

 

Lors d’un passage dans un média quel qu’il soit, certaines règles sont à retenir. Tout d’abord l’objectif est de faire passer un message. Les questions doivent juste servir de tremplin pour le faire passer. Il faut apprendre à y répondre, mais également à les dépasser, c’est d’ailleurs fondamental. D’autre part, certains comportement sont à adopter:

-Garder une tenue neutre pour garder l’attention sur ce que vous dites et non sur ce que vous portez

-Ne jamais répondre « je ne sais pas » à une question. Privilégiez le « cette question ne relève pas du sujet abordé dans l’émission » « Je ne suis pas spécialiste de la question, nous reviendrons vers vous avec les chiffres exacts pour ne pas vous donner une réponse incomplète » , mais ne jamais mentir.

– Ne pas hausser le ton et s’exprimer d’une voix claire (surtout important à la radio)

 

  • Passage à la Télévision

Plusieurs précautions sont à prendre avant un passage à la télévision. Une bonne préparation est également nécessaire. Tout d’abord, il est essentiel de bien connaître l’émission et la chaîne dans laquelle on est invité, ainsi que les autres participants et le sujet de l’émission. Cela permet, en conséquence de choisir les membres qui représenteront l’association lors du passage à la télévision, mais également de se préparer aux questions qui pourraient être polémiques.

A ce sujet, il est d’ailleurs conseillé d’éviter les émissions en direct, notamment quand on manque d’expérience. Les rediffusions permettent un droit de regard au moment du montage.

  • Passage à la Radio

Les mêmes règles qu’à la télévision sont à appliquer, avec toutefois l’accent mis sur l’articulation et la clarté de la voix. Il est en effet très facile de perdre l’attention d’un auditeur si le ton est monotone ou que les idées ne sont pas énoncées clairement. Pour rendre l’interview plus agréable, il est conseillé de varier le vocabulaire et de garder toujours un raisonnement logique, pour ne pas partir dans tous les sens. Il est également conseillé de ne pas aborder trop de sujets dans une seule interview. Se contenter de 4 sujets maximum est suffisant si l’on ne veut pas submerger l’auditeur d’informations. La règle du message à faire passer est tout aussi valable. Il s’agit d’une règle fondamentale lors d’une interview.

 

Relation avec les Partenaires Techniques et Financiers (PTFs) et avec les autres associations:

 

Il est recommandé de garder une liste de tous les partenaires techniques, financiers ou associatifs pour être toujours au courant du vis-à-vis avec qui échanger. Plusieurs démarches peuvent être entreprises pour créer ou entretenir avec eux de bonnes relations. Il y a tout d’abord les outils se base similaires aux médias: la fidélisation par la newsletter, l’invitation aux événements et les emails lors des journées importantes. On peut également garantir à ces partenaires une disponibilité en cas de potentiel travail en commun, ou dans le cadre d’une intervention sur une thématique qui concerne votre association. D’autre part, les PTFs et les Associations ont besoin de mettre un visage sur une organisation, le « face-to-face » lors d’un événement est vraiment recommandé pour la personne de l’association en charge des relations publiques.

 

 

 





Voila ce que les autres utilisateurs ont pensé de cet article

Ingénieux 0 %
0%
Persuasif 0 %
0%
Drôle 0 %
0%
Informatif 0 %
0%
Inspirant 0 %
0%
Inutile 0 %
0%

Vous devez être connecté pour pouvoir évaluer cet article

Soyez le 1er à écrire un commentaire.

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.




Supporté par

Réseau Euromed Logo British Council Logo