Exprimer mon avis

BLADI-building local associations for development and… Retour vers les projets


Durée du projet: 2 an(s) 3 mois

Sep 2018 Dec 2020

Budget du projet:

60000 Dollar US ($)

Partager le projet sur

Les organismes impliqués dans ce projet:
AMIDEAST / SHANTI / JAMAITY

Objectif général

Renforcer les capacités des Organisations de la Société Civile Tunisiennes (OSCs) ciblant des personnes vulnérables à l’extrémisme et/ou des communautés marginalisées et élargir leur domaine d’intervention.

Plus de détails

“BLADI – Building Local Associations for Development and Innovation est un programme de renforcement des capacités des acteurs de la société civile tunisienne aux fins d’un développement plus inclusif fondé sur le respect des droits humains. Fruit d’un partenariat entre Amideast, Shanti et Jamaity, cette initiative est initiée d’une volonté partagée de promouvoir la participation et l’engagement citoyen.

Le programme d’appui aux acteurs locaux “BLADI” cible les associations légalement créées et établies en Tunisie, en particulier celles qui travaillent avec les communautés marginalisées et vulnérables à l’extrémisme au niveau local.

Le projet est mis en place dans le cadre d’un partenariat entre Amideast, Shanti et Jamaity et a permis de:

  • Elaborer un mapping sur la dynamique de la société civile en Tunisie
  • Renforcer la capacité de 20 associations en matière de rédaction des projets, communication, M&E.. 
  • Appuyer 11 associations pour la mise en place d’initiatives locales.

Les projets mis en place par les 11 associations dans le cadre du projet BLADI:

 

Liste des associations Lieu  Description du projet
Mashhed Gafsa  Ousina consiste à mettre en place un espace collectif (USINE CULTURELLE), un lieu où les jeunes de la localité de beb

goustalia de la région de Gafsa trouverons un espace et un encadrement approprié à leurs passions (menuiserie, activité

manuelle ,soudure , enregistrement audio-visuel…) et qui peuvent, après un renforcement de capacité thématique et

technique, s’inspirer et appréhender la culture d’entreprendre dans le domaine culturel et par la suite à lancer leurs propres

entreprises dans leurs commune et que sa rapporte à l’ensemble des habitants et offre une opportunité à ces jeunes pour se

libérer de l’influence négative du milieu et leur ouvrir de nouvelles perspectives . Cette espace collectif est mis en place de la réflexion à l’exécution avec les jeunes de la commune pour qu’ils investissent leurs créativités , s’approprient le projet et se

sentent important et mis en valeur .

Soutcom Gabes (Ghannouch) « A3TINI FORSTI  » en sa totalité vise à améliorer les conditions de vie scolaires au sein de collège de Ghannouch (Gabès) à

travers l’insertion des collégiens de collège GHANNOUCH aux activités culturelles réalisés par ce projet sous forme des journées

d’animation ainsi que par la création de trois clubs ( club de théatre et club sport ( tir à l’arc et jeux fleche et pitong)ainsi que

le club learn with fun ( c’est un club de jeux d’animation en anglais pour améliorer les niveaux de jeunes collégiens en anglais

indirectement). Ce projet se concentre sur une approche préventive en se basant sur une variété d’activités artistiques, culturelles, et sportives pour redynamiser la vie scolaire des élèves d’une tranche d’âge entre 12 et 15 ans ( la phase de pré-adolescence et

adolescence).

Horizon d’enfance Gabes, Medenine Le projet : « Approches artistiques participatives pour la prévention de la délinquance chez les jeunes vulnérables de Gabès et Médenine » est porté par l’association Horizon d’enfance basée à Gabès en partenariat avec le CDIS Gabès et CDIS Médenine. La durée de ce projet est de 12 mois.

Le projet de vidéo et théâtre participatif pour la prévention de la délinquance chez les jeunes vulnérables de Gabès et Médenine entre dans le cadre de l’objectif de l’association Horizon d’Enfance de mettre en place les approches artistiques participatives (vidéo théâtre, bandes dessinées, dance etc..) avec les jeunes vulnérables pour renforcer leur estime de soi et déclencher un dialogue sur la prévention de la délinquance à Gabès et Médenine. Cette frange cible est sur le seuil de passage de la délinquance juvénile à l’extrémisme violent ; elle représente la cible principale de recrutement par les groupes extrémistes, la meilleure illustration de ceci est la mort de 07 jeunes issus du quartier ciblé par notre projet actuel en Libye en 2017 embrigadés par les groupes terroristes. Nous sommes donc sur un vrai champ de bataille, nous le savons et nous voulons participer par les activités de ce projet à empêcher nos jeunes de devenir (la chair à canon).

Graine d’espoir Sfax BLASTI est un projet qui vise l’intégration économique des jeunes en cours ou ayant suivi un programme de

désintoxication, par une méthode de rapprochement des employeurs et demandeurs d’emplois, à Sfax. Les jeunes

auront accès à des offres d’emplois ou de stage, seront mis en situation d’entretiens et seront accompagnés jusqu’à

leur embauche dans l’entreprise. Nous partons du fait que « personne n’est inemployable ». Ce projet permettra aux

jeunes marginalisés de trouver leur place dans la société en s’intégrant économiquement, mais également

socialement, par la mise à leur disposition d’un réseau associatif dynamique.

Association de la culture et de l’éducation à la citoyenneté  Tunis (Kabbaria) « Bi tawkit El Kabaria » concerne les jeunes lycéens de la région Kabaria, une zone défavorisée et marginalisée du Grand Tunis .

Victimes de l’exclusion et de la détérioration de l’environnement local ,ces jeunes n’ont plus qu’un seul objectif à réaliser celui de la migration irrégulière. Entre 2012 et 2013 il a été remarqué qu’un certain nombre d’élèves dans le lycée Ahd El Jedid ont été influencés par les discours radicaux. C’est dans ce contexte que l’association ACEC a choisi de travailler sur le problème de la migration irrégulière . Dans ce but , un travail de terrain a été exécuté par l’association .Il a consisté tout d’abord à détecter des cas de futures immigrants dans le milieu scolaire grâce à la cellule d’écoute mise en place dans le lycée Ahd El Jedid et dirigée par 2 membres de l’association ; ensuite grace à l’ établissement de 2 questionnaires : le premier destiné aux

habitants du quartier et le deuxième au sein du lycée Ahd El Jedid pour les élèves . Cette étude préliminaire a montré

la gravité de la situation puisque seule la “Harga” constitue le vrai échappatoire à la misère pour ce jeune public.

Le but du projet « Bi tawkit El Kabaria »est de permettre aux 25 jeunes lycéens âgés de 16 à 18 ans du lycée Al Ahd Al Jadid Kabaria où des membres de l’ACEC y enseignent et ont un contrat permanent avec ce public jeune de pouvoir développer une dynamique de renforcement des capacités à l’expression et à la communication à travers un

projet artistique (un court métrage) et de créer un club de citoyenneté permanent dans l’enceinte du lycée pour être

un lieu où ils peuvent s’épanouir tout en apprenant les principes de la tolérance et des droits de l’Homme.

Kon Sadiki Ariana (Sijoumi) Nawadi, un projet pilote lancé par l’association Kon Sadiki, instauré au sein du collège Sijoumi Mellassine (Tunis) depuis l’année dernière. NAWADI comporte cinq clubs à savoir le club Vivre ensemble, le club de Lecture, le club de l’Environnement, le club de Radio et le club du Journalisme qui ont débuté à partir du 04 Octobre au 27 décembre 2019 chaque vendredi après midi et avec des séances B to B en dehors des heures officielles.Depuis le lancement du projet NAWADI, , les jeunes vivent une joie exceptionnelle avec leurs animateurs, ils créent des contenus médiatiques , ils animent des émissions radio en attendant l’accès libre de la web radio kon sadiki qui sera inauguré en septembre 2020 avec le lancement d’un guide pour les animateurs des clubs de journalisme pour encourager l’instauration de la culture de l’éducation aux médias en milieu scolaire.
Khotwa Manouba Dans la zone de Khaznadar, les jeunes évitent de participer à la vie civique et culturelle ce qui permet de se tourner vers l’extrémisme et la violence. Dans ce cadre, le projet Bladi qui vise à renforcer les capacités des associations de la société civile qui travaillent avec les communautés marginalisées et vulnérables à l’extrémisme au niveau local , a donné la possibilité à l’association Khotwa de travailler sur ce volet dans la zone de Khaznadar.Il l’a accompagné pendant 3 Ateliers par l’Amideast, Association Shanti et Jamaity pour formuler une vision claire suite à des travaux de terrain dans la zone de Khaznadar ( enquêtes , questionnaires , visites de terrain) et vue qu’il y a une rupture claire entre les jeunes de la zone de Khaznadar et les institutions publiques, l’association Khotwa a choisi la maison des jeunes khaznadar comme partenaire principale dans la réalisation du projet qui vise à améliorer la qualité des

activités culturels, médiatiques et artistiques des clubs de la maison des jeunes khaznadar à travers le renforcement

des capacités et le développement des compétences et la créativité des jeunes actifs dans les clubs ainsi que l’aménagement du café de la maison des jeunes pour la rendre un café culturel capable d’accueillir les événements, les spectacles culturels et les expositions artistiques et permet d’attirer plus de jeunes de la zone de Khaznadar.

Association Renouvellements et appartenances Beja (Amdoun) Dream- Live it sert à la régression de la marginalisation chez les jeunes du collège « Goussa » de zone rurale de Amdoun qui

sont vulnérables à l’extrémisme, terrorisme,migration illégale et n’ont pas le sens d’appartenance à leur région. Le projet vise à entraîner une certaine vitalité à leur vie grâce au cycles de formations désigné au cadre éducatif (citoyenneté, redevabilité, démocratie locale, bricolage,…) qui vont par la suite transmettre à fur ces valeurs dans les clubs des maquettes aux  jeunes du collège. 

الجمعية التونسية لمسرح 

الطفولة و الشباب

Agereb- Sfax مشروع  » حي

هي بادرة لمحاربة العنف والتطرف الديني في

 المناطق المھددة و المحرومة من الفعل الثقافي وقد اخترنا مدينة عقارب

و المدينة العتيقة بصفاقس هاته المناطق التي يھابھا بعض المواطنين و التي تعيش تزايدا في الصراعات القبلية و تشھد األحياء الشعبية بھا وضع

اجتماعي متأزم وتنتشر بھا الجريمة و االمية وستكون الفضاءات الثقافية التي سنأسسھا 

) 1 فضاءات ثقافية : محل وسط المدينة العتيقة بصفاقس و ساحة وقاعة بمدرسة ابتدائية بريف عقارب( بادرة تمنح

الفرصة ألطفال وشباب المناطق المستھدفة من الجنسين ليبدعوا كما سنسعى الى تنمية قدراتھم ومساعدتھم على التطوير والإدماج عبر ورشات فنية

و دورات تدريبة ) 4 ورشات ودورات تدريبية ( واتاحة الفرص لھم/ن إنتاج العروض الأدائية التفاعل.

مشروع  » حي  » هو محاولة لتحويل الساحات العامة واألحياء المھمشة ألماكن تعبير حر لخلق بيئة ثقافية واجتماعية متماسكة تتميز بالتنوع والتعددية.

Association commerçants benguerden Ben Guerdan- Medenine  La7rayer, aborde le thème de l’extrémisme violent en met l’accent sur la place des femmes dans le maintien de la paix et nous devons compter sur leur pleine participation par deux manières: La première consiste de consolider la cote financière et économique de notre groupe cible(les femmes artisanes) en donnant les connaissances nécessaires sur la gestion du projet et comment faire le marketing de leurs produits .

La deuxième consiste à créer des noyaux dans les milieux ruraux en donnant aux femmes artisanes les connaissances nécessaires sur l’extrémisme violent, d’identifier les symptômes de personnes en voie de radicalisme afin d’être capable de détecter ces personnes. Des campagnes de sensibilisation seront établies par ces femmes pour diffuser l’information acquis tout au long de projet en faisant des réunions avec les autres femmes (entourage) et par le média

et les réseau sociaux afin sensibiliser sur le risque de l’extrémisme violent et comment détecter les personnes en voie

de l’extrémisme et comment agir.

Afaak Blidet -Kebili JIL: Job is Life

يمكن مشروعنا م

مرحلة أولى :

تحفيز الشباب للمشاركة في الحياة العامة من خلال توعيتهم بالتطوع في الأنشطة الجمعياتية من خلال متابعة مستجداتها و الانخراط فيها والمساهمة في

أنشطتها وتظاهراتها علاوة على التعريف بها على المستوى المحلي والجهوي.

تشجيع الشباب على الانخراط في المصلحة العامة من خلال المشاركة الفعلية في التظاهرات الثقافية وحضور المناسبات العامة والمساهمة في الأنشطة

الجماعية مثل حملات النظافة والتشجير…..

مرحلة ثانية :

توفير فرص تكوين في مجلات متعددة الاختصاصات منها الصناعات اليدوية والتكنولوجيا الحديثة التي تمكن الشباب من :

اكتساب مرونة مهنية.

الاندماج في الحياة المهنية و المساهمة في التنمية المحلية.

القدرة على المبادرة و بعث مشروعه الخاص.

اكساب الشباب مناعة ضد التطرف و ثقة تمنحه القدرة على مقاومة الأفكار المؤدية للعنف.

مرحلة ثالثة :

مرافقة الشباب في بعث مشروعه الخاص عبر :

اتاحة الفرصة لتفاعل الإيجابي و المثمر مع الهياكل المساعدة على بعث المشاريع

 

Le projet sur les réseaux sociaux

Régions bénéficiaires

Ariana et 24 autre(s) régions



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo