Exprimer mon avis

« sanâti » : formation des métiers artisanaux en voie de disparition à djerba Retour vers les projets


Durée du projet: 10 mois

Sep 2016 Jul 2017

Budget du projet:

33855 Dinar Tunisien (TND)

Partager le projet sur

Les organismes impliqués dans ce projet:
DJERBA INSOLITE / IFT

Objectif général

  • Contribuer à la préservation et la valorisation des métiers artisanaux de l’île de Djerba en voie de disparition  et encourager la création d’emploi.

Objectifs spécifiques

  • Avoir une meilleure connaissance du secteur de la production des objets artisanaux à Djerba (état des lieux du secteur des métiers artisanaux)
  • Former les jeunes à l’’apprentissage des techniques des métiers artisanaux en voie de disparition (vannerie, nattier, poterie, teinturerie…).
  • Stimuler la création artistique chez les jeunes apprentis (diversification des produits)
  • Assurer une relève aux métiers traditionnels.
  • Doter les apprentis d’un sens commercial en vue de promouvoir et mettre en valeur leurs créations.
  • Structurer l’association Djerba Insolite afin qu’elle devienne un moteur de la vie artistique, artisanale et culturelle à Djerba

Plus de détails

Ce projet n’est qu’une continuité de nos activités et événements. Il constitue en effet une capitalisation de l’étude et évaluation de notre festival culturel portant essentiellement sur l’exposition de quelques métiers artisanaux et qui offrait l’opportunité d’interaction entre les artisans et visiteurs (majoritairement jeunes), c’est à partir de cet événement qu’on a constaté la nécessité de faire suite à notre projet initial, comme on le présente ci-dessous :

  • Acquérir une meilleure connaissance sur le secteur des métiers artisanaux dans l’île

(Force, faiblesse, opportunités et contraintes).

  • Motiver les artisans et les porteurs de projet dans la région à s’investir encore plus (R&D : recherches techniques et matériels, conception et exigence de la demande actuelle) en vue de générer plus de produits créatifs, améliorer leur visibilité et augmenter ainsi leurs revenus.
    Notre part de cette responsabilité : programmer des visites sur terrain, des réunions d’information, des rencontres avec de jeunes artistes, débats ouverts pour fournir un document de synthèse analysant la situation qui nous servira ensuite à bien orienter le contenu de la formation.
  • Aider les artisans à mettre en valeur leurs créations et améliorer leurs techniques d’exposition et de vente en confrontant l’expérience des anciens et la créativité des jeunes.
  • Développer le sens de l’engagement chez les jeunes pour sauvegarder le patrimoine matériel de l’île
  • Assembler, actualiser et créer les fiches techniques des produits, profités de la rencontre entre les deux générations.
  • Faire de cette formation un espace de rencontre et interactions entre des différents acquis (profiter des expertises de chaque tiers : les techniques héritées, le savoir acquis et le sens de création)
  • Organiser des expositions et ventes des œuvres réalisés par les apprentis en vue de promouvoir leurs produits.
  • Profiter du pouvoir médiatique (e-marketing) pour exposer et mettre en exergue les efforts et l’output des artisans et apprentis

Données disponibles

Régions bénéficiaires

Médenine



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo British Council Logo