Exprimer mon avis

REMIDA et ERMES Retour vers les projets


Durée du projet: 2 an(s) 9 mois

Sep 2012 Jun 2015

Partager le projet sur

Les organismes impliqués dans ce projet:
UE / CEFA

Objectif général

Réinsertion et accueillance des migrants en difficulté. Accompagnement dans un processus de réinsertion sociale et économique pour les migrants tunisiens résidants en Italie, qui désirent se réinstaller en Tunisie et leurs familles.

Objectifs spécifiques

Promotion des parcours intégrés individuels ou familiales de réintégration socio-économique pour des citoyens étrangers originaire du Maroc, de la Tunisie et de l’Albanie, à travers un modèle systémique qui assiste le bénéficiaire à partir du pre-départ jusqu’à la réintégration au pays d’origine, en développent des synergies et des réseaux de collaboration entre les organisations et les institutions publiques et privées qui travaillent dans les pays d’accueil et aux dans les pays d’origine, avec le but d’assurer la durabilité du parcours de retour.

Plus de détails

Les projets prévoient des macro-activités et une phase préliminaire d’étude sur les pays de retour utile à orienter les parcours de retour. Dans une première phase été prévu une campagne d’information et sensibilisation réalisés auprès des réseaux et des associations de migrants, des institutions publiques spécifiques de référence, des institutions locales, des entreprises du territoire.

Pour les immigrés intéressés au RVA, a été organisé un système de prise en charge qui opérera, d’une façon intégrée et systémique, avec les services de consultation sociale, légale, de formation, d’orientation et de soutien psychologique. On a réalisé des entretiens par des opérateurs sociaux et par des médiateurs linguistiques et culturels. A partir des éléments qui sont émergés pendant les entretiens, un plan de formation/orientation personnalisé a été identifié pour chaque candidat. Pour ceux qui décident de monter une micro entreprise on a été offert assistance sur la création d’entreprise, business plan, stratégies de marketing, tandis que à ceux qui optent pour un travail salarié on fournira assistance sur le bilan des compétences et rédaction du CV.

A la fin du parcours de formation/orientation, l’opérateur et le bénéficiaire ont développé d’une façon partagée un plan de réintégration et a été prévu, pour chaque bénéficiaire, une subvention de réintégration de 2.000 euros, fourni comme biens et services après le retour au pays d’origine.

La réalisation et suivi du plan de réintégration aux pays d’origine été un point fondamental du projet. Une fois rentré, le bénéficiaire été assisté dans la réalisation du plan de réintégration socio-économique élaboré en Italie.

Les organismes impliqués dans ce projet :

Bailleur de fond : UE et à travers le Fond Européen pour le Retour 2008-2013

Données disponibles

Le projet sur les réseaux sociaux

Régions bénéficiaires

Ariana et 23 autre(s) régions



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo British Council Logo