Exprimer mon avis

Projet « Liaisons de la Jeunesse » Retour vers les projets


Durée du projet: 1 an(s) 6 mois

Mar 2013 Sep 2014

Partager le projet sur

Les organismes impliqués dans ce projet:
PONTES / CEFA

Objectif général

Soutien et renforcement des petites entreprises féminines.

Objectifs spécifiques

Soutien et renforcement des micro-entreprises féminines et aide à la réinsertion sociale et professionnelle des migrants tunisiens de retour en Tunisie.

Plus de détails

Projet LIAISON de la jeunesse :

le travail et la formation d’une nouvelle citoyenneté active

Dans la Tunisie post révolution, la société civile constitue un outil essentiel de la participation active, capable de soutenir et de participer à la vie civique, en particulier deux catégories parmi les plus vulnérables, touchées par le fléau du chômage, notamment ; les femmes et le jeunes, en particulier les jeunes qui ont décidé de revenir et de reprendre leur vie en Tunisie après avoir pris un chemin de migration à l’étranger.

L’activité vise à soutenir et à renforcer l’Association Pontes Tunisie, une association de la société civile tunisienne basée à Tunis. L’objectif est d’améliorer les compétences techniques et de gestion des membres et d’améliorer le positionnement stratégique de l’association afin d’assurer la pérennité et la viabilité des activités qu’il mettait en œuvre en Tunisie. Il sera alors Pontes Tunisie, soutenu et accompagné par CEFA, pour mener à bien une série d’activités dans certaines zones défavorisées de la banlieue de Tunis. Tout d’abord organisera des cours de formation sur les questions de démarrer et d’exploiter une entreprise (mécanismes juridiques, économiques et institutionnels, les compétences de communication, la comptabilité, etc.) alloué à 40 femmes et 60 jeunes migrants de retour, rétabli dans la ville de Tunis. A la fin de ces cours Pontes Tunisie bénéficiaires assurer l’assistance technique liée à la conception et le lancement d’initiatives micro-entreprise. Ces initiatives d’affaires, accompagnés et soutenus, seront ensuite aidés par Pontes au réseau afin de créer une dynamique et synergiques échanges de bonnes pratiques.

L’entreprise prévoit également de lancer un cours de formation des ateliers et de l’animation pour les 50 jeunes sur les questions clés des droits du travail, les droits sociaux et la citoyenneté active, et d’organiser deux séminaires publics sur des sujets connexes à la citoyenneté les quartiers périphériques et marginaux de la ville de Tunis.

Ce projet co-implanté dans les secteurs de l’empowerment des femmes et do co-développement impliquant des migrants tunisiens en Italie comme une ressource dans la formation et l’orientation des migrants de retour en Tunisie. Ces activités de formations ont mis l’accent sur la dimension sociale de l’entreprise et ont été centrées sur l’esprit de l’entreprise sociale comme forme alternative et innovatrice de développement en Tunisie en temps de crise économique.

PONTES Tunisie 

L’association PONTES Tunisie a été entre mars 2013 et novembre 2014 partenaire dans le projet LIAISON « Liaison de la jeunesse : le travail et la formation d’une nouvelle citoyenneté active », co-financé par Regione Emilia Romagna (Italie). Ce projet co-implanté dans les secteurs de l’empowerment des femmes et du co- développement impliquant des migrants tunisiens en Italie comme une ressource dans la formation et l’orientation des migrants de retour en Tunisie. Ces deux projets de formation à la création de petites entreprises a mis l’accent sur la dimension sociale de l’entreprise. Ainsi les formations ont été centrées sur l’esprit de lentreprise sociale comme forme alternative et innovatrice de développement en Tunisie en temps de crise économique.

Le projet LIAISON a été l’occasion du renouvellement pour la deuxième année de deux projets, en partenariat avec la Regione Emilia Romagna et les ONGs CEFA, CESTAS et AiBi. Deux projets qui visent deux groupes de bénéficiaires différents comprenant d’une part les jeunes femmes ayant participé à l’exode rurale vers la capitale durant les dernières années et qui voudraient entamer un parcours d’ouverture ou de renforcement d’activités professionnelles dans le cadre de micro-entreprises. Le premier projet s’intitule « Soutien et renforcement des micro-entreprises féminines ». Le second projet intitulé « Aide à la réinsertion sociale et professionnelle des migrants tunisiens de retour en Tunisie«  a eu comme bénéficiaires des migrants tunisiens qui ont décidé de rentrer en Tunisie après une période de migration à l’étranger et qui ont l’intention de se réinstaller de façon permanente en Tunisie. Ces jeunes, résidents dans le grand Tunis, sont intentionnés à ouvrir une entreprise ou à réintégrer l’école ou l’université.

En partenariat avec :

Données disponibles

Régions bénéficiaires

Ariana et 23 autre(s) régions


Projet « Liaisons de la Jeunesse »
Site web du projet

Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo