Exprimer mon avis

Projet LIAISON de la jeunesse : le travail et la formation d’une nouvelle citoyenneté active Retour vers les projets


Durée du projet: 1 an(s) 8 mois

Mar 2013 Nov 2014

Partager le projet sur

Les organismes impliqués dans ce projet:
PONTES / CEFA / CEFA

Objectif général

L’empowerment des femmes et du co- développement impliquant des migrants tunisiens en Italie comme une ressource dans la formation et l’orientation des migrants de retour en Tunisie.

Objectifs spécifiques

  • Soutien et renforcement des micro-entreprises féminines
  • Aide à la réinsertion sociale et professionnelle des migrants tunisiens de retour en Tunisie

Plus de détails

L’association PONTES Tunisie a été entre mars 2013 et novembre 2014 partenaire dans le projet LIAISON « Liaison de la jeunesse : le travail et la formation d’une nouvelle citoyenneté active », co-financé par Regione Emilia Romagna (Italie). Ce projet co-implanté dans les secteurs de l’empowerment des femmes et du co- développement impliquant des migrants tunisiens en Italie comme une ressource dans la formation et l’orientation des migrants de retour en Tunisie. Ces deux projets de formation à la création de petites entreprises a mis l’accent sur la dimension sociale de l’entreprise. Ainsi les formations ont été centrées sur l’esprit de lentreprise sociale comme forme alternative et innovatrice de développement en Tunisie en temps de crise économique.

Le projet LIAISON a été l’occasion du renouvellement pour la deuxième année de deux projets, en partenariat avec la Regione Emilia Romagna et les ONGs CEFA, CESTAS et AiBi. Deux projets qui visent deux groupes de bénéficiares différents comprenant d’une part les jeunes femmes ayant participé à l’exode rurale vers la capitale durant les dernières années et qui voudraient entamer un parcours d’ouverture ou de renforcement d’activités professionnelles dans le cadre de mico-entreprises. Le premier projet s’intitule « Soutien et renforcement des micro-entreprises féminines« . Le second projet intitulé « Aide à la réinsertion sociale et professionnelle des migrants tunisiens de retour en Tunisie » a eu comme bénéficiares des migrants tunisiens qui ont décidé de rentrer en Tunisie après une période de migration à l’étranger et qui ont l’intention de se réinstaller de façon permanente en Tunisie. Ces jeunes, résidents dans le grand Tunis, sont intentionnés à ouvrir une entreprise ou à réintégrer l’école ou l’université.

Méthodologie de PONTES:

Afin d’ identifier les bénéficiaires de notre projet LIAISON, PONTES Tunisie responsable de cette activité essentielle a effectué une recherche sur le terrain sur les chômeurs, les jeunes, les femmes et la création de micro-entreprise en Tunisie.

Un rapport détaillé, intitulé « Etude de contexte » a été établi au début du projet présentant les différentrs données récoltées et les résultats à prendre en considération tout au long de la réalisation du projet. Il comporte essentiellement les analyses suivantes:

  1. Le chômage et la pauvreté en Tunisie
  2. Les immigrés tunsiens de retour au pays
  3. La femme et l’entreprenariat en Tunisie
  4. La création d’entreprise en Tunisie: freins et moteurs

D’autre part vu que notre association était aussi responsable de l’activité de formation et d’organisation du parcours de formation, nous avons aussi effectué un travail de réflexion et de recherche sur les thèmes suivants, résumés dans un second rapport (« Vision de l’entreuprenariat social et mico-entreprises« ):

  • La création d’entreprise en Tunisie: freins et moteurs
  • Sensibilisation à l’entreprenariat: esprit d’initiative et profil entrepreneur
  • Micro-entreprises: opportunités et perspectives d’avenir

Ces analyses nous ont servi à situer le projet Liaison en matière de réponse aux besoins des bénéficiaires potentiels dans le contexte socio-économique actuel de la Tunisie.

Pour l’identification des bénéficiaires, des entretiens avec des organismes tels que l’OFII (office français de l’immigration et de l’intégration), les centres d’affaires, les bureaux d’emploi ainsi que les espaces initiative du ministère de l’emploi ont eu lieu au cours de cette phase.
Les organismes les plus coopératifs ont été les centres d’affaires qui ont manifesté un intérêt particulier au projet Liaison II.
Un appel à candidature a donc été lancé sur le site Internet de Pontes Tunisie et sur les réseaux sociaux (facebook, linked-In, Tweeter…etc..) et la tâche de réception des candidatures a été entamée.
Des supports publicitaires ont été affichés dans les quatre centres d’affaires du Grand Tunis et des flyers distribués lors des journées inter-associatives.

 

Parcours de formation:

CREER ET GERER SA PROPRE ENTREPRISE

La formation “créer et gérer sa propre entreprise” proposée par l’Association PONTES Tunisie s’adresse à des jeunes femmes et à des jeunes immigrés de retour en Tunisie.

La formation comporte un aspect pratique qui complètera une présentation des activités de création et de gestion de l’entreprise. L’inscription à cette formation est complètement gratuite.


LES QUESTIONS QUE NOUS AFFRONTERONS

1) Création de l’entreprise

  • Qu’est-ce qu’un Business Plan, comment le rédiger,  pour qui et pourquoi en faire un ?
  • Quelles sont les implications juridiques de la création de mon entreprise. Quelles sont les différences entre raison individuelle (SURL), SARL, SA, etc.
  • Quelles démarches administratives concrètes suivre pour créer mon entreprise ?
  • Comment calculer mes besoins financiers pour me lancer ?
  • Le plan financier et comment le construire ?
  • Où et comment accéder aux premiers financements ?

2) Gestion de l’entreprise

  • Puis-je protéger mon idée, comment protéger mon logo ou ma marque ?
  • Mon produit/service a-t-il une chance sur le marché ? Comment tester le besoin de mes prospects.
  • Comment comprendre à qui m’adresser ? Pourquoi est-il important de bien
  • segmenter ma clientèle et de bien choisir ma cible.
  • Comment me faire connaître ?
  • Quels sont les outils de communication d’une entreprise ?

Afin de répondre à ces différentes questions, le cours comprend les modules suivants:

  • Business Plan
  • Aspects juridiques de la création d’entreprise
  • Démarches administratives
  • Aspects fiscaux
  • Communication et marketing
  • Aspects financiers de la création d’entreprise
  • Marques et brevets

Pour visualiser la brochure du cours de formation cliquez ici 

En partenariat avec:

– Regione Emilia Romagna – site web

– CEFA – site web

– CESTAS – site web

– AiBi – site web

 

Données disponibles

Régions bénéficiaires

Ariana et 23 autre(s) régions


Projet LIAISON de la jeunesse : le travail et la formation d’une nouvelle citoyenneté active
Site web du projet

Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo British Council Logo