Exprimer mon avis

Projet d’appui à la gouvernance environnementale locale de l’activité industrielle à Gabes Retour vers les projets


Durée du projet: 4 an(s)

Sep 2014 Sep 2018

Budget du projet:

5000000 Euro (€)

Partager le projet sur

Les organismes impliqués dans ce projet:
UE / UE

Objectif général

du projet est de contribuer à la réduction de la pollution côtière et marine dans la région de Gabès, dans le contexte de la politique nationale renouvelée en matière d’environnement en y intégrant des principes de gouvernance.

Objectifs spécifiques

est de contribuer à la mise en place de solutions validées scientifiquement et bénéficiant du ferme soutien des parties prenantes de la région de Gabès concernées par la problématique de la pollution industrielle dans la zone industrielle (ZI) de Gabès et d’instaurer une dynamique de gouvernance environnementale locale qui puisse servir de modèle de bonne pratique ailleurs.

Plus de détails

Le Projet PGE-Gabès est un projet financé par l’Union européenne à hauteur de 5 millions d’euros, sa mise en œuvre s’étale sur 48 mois pour se clôturer en Septembre 2018.

Les objectifs à caractère transversal de la coopération de l’UE dans les pays tiers (durabilité environnementale, égalité hommes-femmes, bonne gouvernance, droits de l’homme, emploi, pauvreté, etc.) sont tous présents dans le projet, de par la nature même de celui-ci (ses objectifs et résultats) et par les critères de choix applicables aux actions facilitatrices et environnementales susceptibles de bénéficier d’une subvention.

La durabilité environnementale l’est de façon évidente à travers ses objectifs, ses résultats escomptés et ses activités.

La bonne gouvernance, également explicitement mentionnée dans l’intitulé du projet et au niveau des résultats escomptés, l’est aussi à travers son montage, qui i) met l’accent sur le rôle des acteurs locaux et ii) prévoit la présence de toutes les parties prenantes locales dans le Comité local de pilotage.

L’aspect “égalité hommes-femmes” sera pris en considération par les biais suivants :

  •   l’analyse des conséquences de la pollution actuelle sur les femmes et les bénéfices potentiels que la dépollution du golfe du Gabès peut leur procurer ;
  •   la présence des femmes dans les différents organes décisionnels et consultatifs du projet ;
  • les critères de choix des actions à appuyer par le projet (système de notation tenant compte de l’inclusion des femmes en tant que bénéficiaires directes ou indirectes et/ou en tant qu’acteurs).

Le projet devra permettre de rétablir la confiance entre les parties prenantes dans la région de Gabès et s’inscrit dans une approche globale visant l’ensemble des acteurs concernés par les phénomènes de pollution industrielle locale. Il soutient la mise en place, puis la pérennisation, de la bonne gouvernance environnementale locale, impliquant l’ensemble acteurs et répond aux nouvelles orientations de la politique environnementale nationale tunisienne. Il privilégie de ce fait la concertation et la prise de décision environnementale locale, sur la base d’une meilleure connaissance des principaux impacts environnementaux et des solutions possibles.

La stratégie retenue pour traiter le problème des impacts négatifs de l’activité industrielle dans la région de Gabès apparaît à travers les résultats escomptés du projet :

  1. i)          l’obtention d’une connaissance plus précise de la problématique, à la fois au niveau des impacts que des causes précises de la pollution industrielle, ainsi que des solutions opérationnelles visant à les atténuer ;
  2. ii)         le renforcement des compétences des industriels de la région en matière de gestion de l’environnement ;

iii)        le renforcement des capacités des acteurs locaux en matière de communication environnementale et la mise en place d’une dynamique locale de bonne gouvernance environnementale ;

  1. iv)        l’appui direct (via des subventions) à des actions développement local et de protection de l’environnement qui, en plus de leur intérêt intrinsèque, contribueront à renforcer l’atteinte des autres résultats.

Les principaux bénéficiaires du projet d’appui à la gouvernance environnementale de Gabès sont la société civile, représentée à travers les associations qui bénéficieront des subventions, et les industriels (en ce qui concerne le résultat 2).

Les principales parties prenantes du projet sont les institutions publiques centrales (notamment le MDCI et le MEDD) et décentralisées (notamment l’Office de développement du Sud et le Gouvernorat), le secteur industriel public et privé, la société civile, les municipalités (notamment celles concernées par les activités du projet), les instituts universitaires et les bailleurs.

Expertise France (Agence Française de coopération technique) intervient sur le Projet à Gabes en ayant la responsabilité directe des activités mises en œuvre dans le cadre des résultats 3 et 4 et facilitera la coordination de ces dernières avec les résultats 1 et 2 (ces deux derniers résultats seront assurés par des prestataires recrutés par la Délégation de l’Union européenne à Tunis).

BROCHURE

Données disponibles

Régions bénéficiaires

Gabès



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo British Council Logo