Lire la suite

"/> Lire la suite

" /> Lire la suite

" /> Exprimer mon avis

Programme d’Actions Concertées des Oasis au Maghreb (PACO Phase 3) Retour vers les projets


Durée du projet:

Jul 2014 Jul 2014

Partager le projet sur

Les organismes impliqués dans ce projet:
ASOC / AFD

Objectif général

Promouvoir le développement durable des oasis du Maghreb en sauvegardant et valorisant le patrimoine naturel, économique, social et culturel.

Objectifs spécifiques

  • Objectif 1 – Appuyer et renforcer les capacités des organisations de la société civile des oasis pour favoriser la prise en compte de recommandations issues des réalités locales en vue de contribuer aux politiques publiques existantes ou à créer relatives aux oasis ;
  • Objectif 2 – Partager et diffuser des pratiques de gestion durable des ressources naturelles oasiennes par la mise en place de projets contribuant au développement et la viabilité des oasis (tourisme solidaire, gestion intégrée des ressources en eau, adaptation au changement climatique…).

Plus de détails

  • Association initiatrice : Centre d’actions et de réalisations internationales (CARI)
  • Lieu d’intervention : Maghreb (Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie) et Afrique Subsaharienne (Tchad, Niger)
  • Thématique : Sauvegarde des oasis du Maghreb et du pourtour saharien et amélioration des conditions de vie des populations.
  • Principaux partenaires du projet : Points focaux au Maghreb : Association de Sauvegarde de l’Oasis de Chenini en Tunisie, APEB en Algérie, AOFEP au Maroc, Association Tenmiya en Mauritanie.
    Partenaires Afrique subsaharienne : Association Lead au Tchad, association Almadeina au Niger
    Partenaires en France : CCFD et CARI
    Articulation directe avec les réseaux RESAD (Mali, Burkina, Niger et Groupe de Travail désertification France) ainsi que Drynet
  • Résumé du projet : Ce projet est la poursuite du second Plan d’action concertée (PACO II) des oasis mis en oeuvre par les membres du RADDO de mars 2011 à avril 2013. S’appuyant sur ses acquis, il consolidera et renforcera l’action entreprise par la RADDO depuis 2009 d’une part et ouvrira des chantiers nouveaux d’autre part.

Résultats attendus par objectif :
OBJECTIF 1 :
Résultat 1 : Le RADDO est une plate-forme associative structurée qui se situe comme partie prenante dans chaque pays d’intervention et au niveau international
Principales activités prévues :

  1. – Développement d’une « plate-forme » associative internationale sur la base des plates-formes nationales
  2.   Renforcement des capacités des 4 points focaux nationaux
  3.  Renforcement des capacités des acteurs dans chaque réseau national
  4. Elargissement du réseau au sein de nouveaux pays.

Indicateurs de suivi chiffrés et cibles visées :

  1. (i) + de 20 organisations oasiennes recensées par pays, 1 rencontre par pays par an regroupant au moins 10 associations oasiennes
  2. (ii) au moins 3 formations aux 4 points focaux et les principaux acteurs du réseau
  3. (iii) + de 30 membres d’associations formés par pays, au moins 1 voyage d’échange d’expérience organisé par pays et par an, 1 voyage d’étude inter pays organisé par an, au moins 1 rencontre pluri acteurs par an et par pays
  4. (iv) 1 association par nouveau pays partenaire du RADDO participe aux activités.

Indicateurs d’impact chiffrés et cibles visées :

  1. – (i) 2 réunions du CSP par an
  2. (ii) au moins 20 membres par pays signataires de la charte du réseau
  3. (iii) Développement des activités des points focaux
  4. (iv) niveau de satisfaction des membres
  5. (v) existence de procédures fonctionnelles.

Résultat 2 : Le RADDO est un interlocuteur reconnu par les sociétés civiles et les autorités nationales et internationales
Principales activités prévues :

  1.  (i) Construction d’une expertise technique commune et partagée sur les actions développées dans la composante ressources durables : tourisme solidaire, gestion intégrée de la ressource en eau, adaptation au changement climatique…
  2. (ii) Valorisation de son expertise technique et mobilisation par une communication appropriée et une présence dans les évènements régionaux et nationaux
  3. (iii) Mobilisation des décideurs publics en charge des cadres de développement sur la problématique oasienne.

Indicateurs de suivi chiffrés et cibles visées :

  1.  (i) 1 document de référence sur l’expertise technique du RADDO par thématique développée
  2. (ii) Statistiques du site Internet, 12 participations à des évènements nationaux
  3. (iii) participation à 6 évènements internationaux, une conférence Maghreb touchant plus de 80 personnes et 3 documents de positions.

Indicateurs d’impact chiffrés et cibles visées :

  • (i) Des éléments textuels et des citations du RADDO sont repris dans les médias et dans les forums
  • (ii) invitations du RADDO à des concertations nationales et internationales
  • (iii) Nombre de programmes nationaux et internationaux prenant en compte la spécificité oasienne.

Résultat 3 : Le RADDO est un centre de ressource d’information sur le développement des oasis
Principales activités prévues :

  • – (i) Capitalisation, vulgarisation et diffusion de l’information pour la sauvegarde des oasis
  • (ii) Elaboration et diffusion d’outils pédagogiques pour la sauvegarde des oasis
  • (iii) Appui et conseil auprès des acteurs dans l’élaboration des projets de développement en milieu oasien

Indicateurs de suivi chiffrés et cibles visées :

  • – (i) 1 site Internet actualisé, 1 page Facebook sur le RADDO, 1 lettre d’information mensuelle, émissions de Radio (radios rurales)
  • (ii) 1 mallette pédagogique (Exposition, oasis, jeu éducatif, vidéos)
  • (iii) Au moins 10 projets sont appuyés par le RADDO

Indicateurs d’impact chiffrés et cibles visées :

  • – (i) Le nombre de demandes d’information ou d’appui faites au RADDO augmente chaque année
  • (ii) la fréquentation des supports de communication augmente chaque année

OBJECTIF 2 :
Résultat 1 : Des techniques de gestion intégrée des ressources en eau et d’économie d’eau en milieu oasien sont développées au sein du Réseau
Principales activités prévues :

  • – (i) Réhabilitation de 4 systèmes d’exhaure dans les oasis de Mauritanie et mise en place d’un pompage solaire
  • (ii) Réhabilitation d’une khettara et mise en valeur de périmètres agricoles au Maroc
  • (iii) Dotation en fonds souples pour mise en place de 2 ou 3 projets de gestion économe de l’eau agricole

Indicateurs de suivi chiffrés et cibles visées :

  • – (i) 4 systèmes d’exhaure fonctionnels en Mauritanie
  • (ii) Une khettara réhabilitée
  • (iii) Financement d’au moins 2 projets d’économie d’eau

Indicateurs d’impact chiffrés et cibles visées :

  • – Au moins 2 techniques sont reconnues et adoptées dans chaque pays

Résultat 2 : Des techniques permettant de mieux s’adapter au changement climatique sont identifiées, diffusées et développées au sein du Réseau
Principales activités prévues :

  • – (i) Formation à l’agroécologie oasienne et l’économie d’eau dans le Centre Akraz en Algérie
  • (ii) Sélection et conservation de semences autochtones (maintien biodiversité cultivée et résilience) dans de nouvelles oasis au Maghreb
  • (iii) Financement de 2 ou 3 projets sur les techniques d’adaptation au changement climatique.

Indicateurs de suivi chiffrés et cibles visées :

  • – (i) 2 formations de 5 jours à 20 personnes
  • (ii) Un réseau d’échange de semences existe
  • (iii) Financement d’au moins 2 projets d’adaptation au changement climatique.

Indicateurs d’impact chiffrés et cibles visées :
– Au moins 2 techniques sont reconnues et adoptées dans chaque pays.
Résultat 3 : Développement d’activités de création de valeur ajoutée locale dans les oasis : le tourisme solidaire en milieu oasien se professionnalise et s’organise avec l’appui du RADDO
Principales activités prévues :

  • – (i) Formation des référents au principe du tourisme solidaire et établissement de la stratégie
  • (ii) Mise en place de 2 formations en lien avec le tourisme solidaire pour les associations locales par pays
  • (iii) Accompagnement des associations ayant un projet de tourisme solidaire
  • (iv) Capitalisation de l’offre touristique solidaire et diffusion auprès de spécialistes touristiques.

Indicateurs de suivi chiffrés et cibles visées :

  • – (i) 40 associations formées au principe du tourisme solidaire
  • (ii) 25 initiatives identifiées de tourisme solidaire
  • (iii) 8 projets accompagnés et une offre touristique disponible sur le site du RADDO.

Indicateurs d’impact chiffrés et cibles visées :
– Augmentation des revenus des acteurs du tourisme solidaire dans les oasis concernées.

 

GROUPES CIBLES

  • Les paysans : la diminution des ressources en eau et de la faible valeur ajoutée des productions oasiennes aggrave la situation des fellahs (paysans) oasiens de jour en jour ; cette population se retourne alors vers les activités urbaines ;
  • Les femmes : les femmes, souvent laissées seules après l’émigration et contribuant plus fortement que les hommes à la constitution du revenu local des ménages à partir de l’oasis, doivent bénéficier de plus d’opportunités pour accélérer le processus de développement économique et social ; les jeunes adultes : composante importante de l’érosion de la population oasienne, leur insertion économique et leur motivation doivent être renforcés
  • Les enfants : futurs héritiers et gestionnaires des oasis, leur sensibilisation doit être entreprise tôt.
  • Tous ces groupes sont regroupés dans des organisations communautaires de base ciblées par les points focaux : les responsables d’associations oasiennes ; les décideurs locaux, dont les collectivités locales et la recherche ; les décideurs et bailleurs de fonds nationaux et internationaux.

Coût total de l’opération : 1 349 222 €
Participation de l’AFD : 600 000 € (44,50 %)

 

Régions bénéficiaires


Programme d’Actions Concertées des Oasis au Maghreb (PACO Phase 3)
Site web du projet

Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo