Exprimer mon avis

Mise en place d’un dispositif d’accompagnement de promoteurs d’activités économiques dans les zones défavorisées Tunisiennes Retour vers les projets


Durée du projet: 3 an(s)

Jul 2014 Jul 2017

Budget du projet:

1965963 Euro (€)

Partager le projet sur

Objectif général

Favoriser le développement économique et social des zones défavorisées Tunisiennes en soutenant le développement de l’emploi indépendant, de petites exploitations agricoles et des très petites entreprises portées par les segments de population les plus vulnérables.

Objectifs spécifiques

Améliorer la qualité des projets et favoriser l’insertion socio-économique de leurs porteurs par la mise en place d’un dispositif complet d’accompagnement des acteurs économiques à la base de la pyramide.

Sous objectifs spécifiques :

  1. Transfert du savoir faire d’Adie International en matière d’accompagnement et adaptation au contexte Tunisien et aux groupes cibles
  2. Développement de l’accompagnement des porteurs d’activités des trois groupes cibles
  3. Pérennisation de l’association

Plus de détails

Soutien au développement de l’emploi indépendant, des petites exploitations et des très petites entreprises portées par les segments défavorisés de la population tunisienne. Le programme améliorera la qualité des projets et favorisera l’insertion socio-économique de leurs porteurs à travers un dispositif complet d’accompagnement des acteurs économiques défavorisés.

Résultats attendus par objectif :

OBJECTIF 1 : Transfert du savoir-faire d’Adie International en matière d’accompagnement et adaptation au contexte Tunisien et aux groupes cibles

Résultat 1 : Des modules d’accompagnement, adaptés aux caractéristiques socio-économiques des groupes cibles sont développés, testés et diffusés.

Principales activités prévues :

1. Préparation, avec l’appui d’Adie International, des parcours d’accompagnement en amont et en aval du financement pour les trois groupes cibles.
2. Test et diffusion des modules d’accompagnement Indicateurs de suivi chiffrés et cibles visées :
2 à 3 types de services d’accompagnement sont offerts dans chaque agence Chaque groupe cible dispose d’un accompagnement personnalisé ciblé (ex.CréaJeunes, accompagnement activités agricoles, accompagnement formalisation des AGR, etc.)

Indicateurs d’impact chiffrés et cibles visées :
1 000 promoteurs accompagnés en 3 ans
1 500 éleveurs et producteurs de la filière lait reçoivent un accompagnement en amont d’une demande de financement en 3 ans

OBJECTIF 2 : Développement de l’accompagnement des porteurs d’activités des trois groupes cibles

Résultat 1 Un nombre croissant de porteurs de projets est accompagné et la qualité de leurs projets et de leurs revenus est améliorée

Principales activités prévues :
Développement des services l’accompagnement et des points d’accueil dans les 8 gouvernorats ciblés sur 3 ans

Indicateurs de suivi chiffrés et cibles visées :
Trois nouvelles agences sont ouvertes par an dans de nouveaux gouvernorats, nombre total d’agence sur 3 ans : soit 10 au total.

Indicateurs d’impact chiffrés et cibles visées :

  • Taux de pérennité des microentreprises nouvelles accompagnées à 3 ans : 50%
  • Amélioration des la situation socio-économique des petits paysans et des microentrepreneurs du secteur informel accompagnés (mesuré dans les études d’impact menées)

Résultat 2 Un réseau de partenaires est crée autour de Taysir Conseil

Principales activités prévues :

1. Création et animation d’un réseau de partenaires prescripteurs permettant de développer la visibilité et le nombre des bénéficiaires de service de l’association.
2. Développement d’un réseau de partenaires techniques permettant de développer l’offre de services de l’association

Indicateurs de suivi chiffrés et cibles visées :

Nombre et nature des partenariats crées par gouvernorat : 5 partenaires par agence environ (ANETI, Bureau de l’emploi et de la création d’entreprise ; centre d’affaires ; service local du développement rural/agricole, associations de développement, etc.)

Indicateurs d’impact chiffrés et cibles visées :

  • Évolution du nombre de contact et de leurs sources d’entrée : année 1 : env. 1 300, année 2 : 6000, année 3 : 12 000 contacts
  • Évolution du nombre de services offerts via les partenaires de Taysir Conseil

OBJECTIF 3 : Pérennisation de l’association
Résultat 1 La durabilité financière des activités est assurée

Principales activités prévues :

Diversification des sources de financements

Indicateurs de suivi chiffrés et cibles visées :

  • Nombre de partenaires financiers et volume des subventions
  • Sources d’autofinancement de l’association : env. 10% du budget total de l’association assuré via une contractualisation avec les services de l’Etat pour formation et accompagnement de créateurs.

Indicateurs d’impact chiffrés et cibles visées :

  • Évolution du taux de couverture des coûts de l’association par ses ressources propres

Résultat 2 : L’impact des activités de l’association est évalué et valorisé

Principales activités prévues :

1. Mise en place de processus d’évaluation interne de l’association
2. Evaluation externe des activités de l’association en année 4
3. Valorisation des résultats de l’association par leur diffusion et leur promotion auprès des institutions

Indicateurs de suivi chiffrés et cibles visées :

  • Une étude d’impact est réalisée par an
  • Une publication est réalisée par an
  • Une évaluation externe globale est réalisée lors de la quatrième année

Indicateurs d’impact chiffrés et cibles visées :

Influence activités association sur le secteur et les institutions

Groupes cibles

1. Petits exploitants agricoles et éleveurs (exploitations ayant un revenu net < 6 000 TND) souhaitant développer ou diversifier leur activité. Les clients potentiels au niveau national sont évalués entre 200 000 et 300 000 petites exploitations.

2. Microentrepreneurs du secteur formel, notamment des jeunes chômeurs, créant et développant des microentreprises patentées ayant un chiffre d’affaires annuel < 30 000 TND. Aujourd’hui 395 000 microentreprises correspondant à ce critère existent au niveau national et sont identifiés comme clientèle potentielle pour notre projet dans les régions d’intervention.

3. Travailleurs indépendants du secteur informel développant une activité génératrice de revenus (AGR) et gagnant moins de 3,5 TND par jour. 1,9 à 2,4 millions de tunisien, dont 40% en zone rurale, appartiennent à ce groupe cible.

Montant global du projet : 1 965 963,00 €

Financement de l’AFD : 609 448,00 €

Régions bénéficiaires


Mise en place d’un dispositif d’accompagnement de promoteurs  d’activités économiques dans les zones défavorisées Tunisiennes
Site web du projet

Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo