Exprimer mon avis

Echange d’informations sur la Santé Sexuelle et Reproductive et Droits des jeunes Malvoyants en Tunisie Retour vers les projets


Durée du projet: 3 an(s) 4 mois

Jan 2006 May 2009

Partager le projet sur

Plus de détails

Dans le cadre de ses nouvelles orientations stratégiques en faveur de la promotion des droits des adolescents et des jeunes, dans le domaine de la santé Sexuelle et Reproductive, l’Association Tunisienne de la Santé de la Reproduction, – ATSR – a mis  en exécution, en collaboration avec l’Union Nationale des Aveugles de Tunisie,  un projet destiné en particulier à des populations jeunes à besoins spécifiques, intitulé «  Echange d’informations sur la Santé Sexuelle et  Reproductive et Droits des jeunes Malvoyants en Tunisie »

Ce projet, a été financé par La Fédération Internationale du Planning Familial, (IPPF – Innovation Fund), une partie de ce projet a été financée par l’Ambassade de Grande Bretagne en Tunisie.

Il est d’une durée de trois années, est destiné aux jeunes malvoyants et comporte 2 volets : un volet éducatif et informatif et un volet prestations de services ; il a pour principaux objectifs : promouvoir les droits des jeunes malvoyants en Santé Sexuelle et Reproductive et  leur assurer l’accès aux prestations de services en la matière.

A  cet effet, l’Association a procédé dès 2006 au recrutement d’une coordinatrice de projet, qui est elle-même malvoyante.

La Coordinatrice du Projet

Ce Programme novateur cible une population cible particulière : les jeunes malvoyants des 2 sexes, de 15 à 24 ans, au niveau de 10 collèges et centres de Formation Professionnelle relevant de l’UNAT. Ces centres enseignent diverses spécialités et offrent une formation professionnelle aux jeunes stagiaires, facilitant leur intégration dans la vie active et professionnelle.

* Réalisation d’une Enquête qualitative

Ce projet a démarré durant le second semestre 2006 par une enquête qualitative qui a permis une analyse de la situation ainsi qu’une base de données pertinente pour garantir des interventions ciblées et appropriées sur le terrain. Cette enquête a été traduite en Arabe, Anglais, et en braille durant l’année 2007.

OBJECTIFS

Objectif 1 : Accroître le niveau de connaissances de 3.000 jeunes des 2 sexes de 15 à 24 ans au niveau de 10 centres de Malvoyants en matière de SSR et de prévention des IST/VIH/SIDA.

    1 – Création et actualisation du site web pour les jeunes Malvoyants.

Le site a facilité  le contact en ligne sur les thèmes de SSR et la prévention des IST/VIH/SIDA. Ce site a également fourni diverses informations qui ont contribué à l’amélioration des connaissances,  non seulement  sur  l’Association ( son rôle , ses objectifs , son Plan Stratégique, ses activités , le projet en question …) mais également sur les   thèmes relatifs aux droits en SSR , à la prévention des IST/ VIH / SIDA , aux grossesses non désirées, aux différents moyens de contraception disponibles en Tunisie ainsi que les structures de prestations de services en SSR.

Ce site www.atsr-jeunes.org.tn a été développé avec la participation  des jeunes .

Lors de la première  réunion du Groupe National Jeunes  datée du 17 mars 2008  et en présence d’une  jeunes malvoyante, l’ ATSR a demandé aux jeunes de noter  leurs suggestions concernant le site et ce  afin d’améliorer son contenu ,et  le rendre plus attractif  et plus  moderne  dans le but de drainer plus de jeunes bénéficiaires .( visiteurs de site )

La participation des  jeunes malvoyants, à l’actualisation du site la réunion annuelle  du groupe  national Jeunes (AGFUND) tenue le 17 Mars  2008,  et lors des réunions de suivies effectuées par le technicien, a entraîné leur adhésion complète au projet, puisqu’ils ont senti l’implication efficace des jeunes dans toutes des étapes du projet. Un consultant en informatique été présent lors de cette réunion. Tous les points signalés  par les  jeunes ont été pris en considération.

2 – Organisation de séances éducatives ( 2006 – 2009)

224 séances sur les 300 séances planifiées regroupant 4232 bénéficiaires  ont été réalisées au niveau des 10 régions, durant la période d’  Octobre  2006 – Mai 2009.

Les éducateurs pairs ont touché lors des entretiens individuels, 5364 jeunes des deux sexes, les éducateurs pairs ont été encadrés par les sages – femmes, de plus ils ont fait recours aux personnes ressources de différents profils : des   sociologues, des  juristes ainsi que des médecins spécialistes.

Les éducateurs pairs  ont utilisé l’Internet comme moyen de recherche et de collecte de données sur la SSR pour animer leurs séances.

De plus,  l’Association a mis l’accent depuis l’année 2008 sur un nouveau thème comme  la sexualité, la violence contre les femmes et la jeune fille malvoyante, le viol , les droits des personnes handicapées. Cela s’est traduit par l’organisation de séances sur la violence sexuelle, dont la première a eu lieu à Tunis, le 29 Mai 2008, à l’occasion de la célébration de la Journée Nationale des handicapées.

3 – Organisation d’une réunion de Partenariat

Une réunion de partenariat est organisée annuellement. 3 réunions ont été organisées depuis le début du Projet,  le 2 Février 2007le 29 février 2008 et le        7 Mars 2009 ; elles ont regroupé  les responsables de l’UNAT, de l’ ATSR, une représentante du  Ministère des Affaires Sociales, des   représentants  des médias, des éducateurs pairs, des jeunes bénéficiaires de services.

Ces 3 réunions ont rassemblé 102 participants, et ont permis un échange  d’expériences entre eux, de tirer les leçons apprises et de planifier pour le futur du projet.

4 –  Organisation d’un Meeting Annuel pour les jeunes malvoyant

       Deux meetings ont été  organisés depuis le démarrage  du projet.  le    premier s’est tenu   dernier s’est tenu  les 28-29-30 juin 2007 et le second les 19, 20, 21 juin 2008, ils ont  regroupé au total 51 participants.

 

Les éducateurs pairs ont pu échanger leurs propres expériences et apporter leurs témoignages. Ils ont été également informés sur les résultats de ce projet ainsi les réussites et les contraintes.

Les éducateurs pairs ont bénéficié d’une formation sur les différentes composantes de la SSR ainsi que les techniques de communication spécifiques aux malvoyants et semi voyants.

5 – Création de 10 points d’information en S.S.R.

Dans le cadre de ce projet, l ‘Association a mis sur pied, un Centre de Production de supports en braille, ainsi que 10 points d’information équipés de matériels informatiques spécifiques  au niveau des régions concernées.

Ce centre de Production a été mis en lace grâce à l’appui financier de l’Ambassade de Grande Bretagne en Tunisie.

Afin de  faciliter  le contact en ligne sur les thèmes de SSR et en vue de créer un lien entre les centres concernés par le projet pour échanger les informations  et   améliorer les connaissances sur les thèmes relatifs aux droits en SSR, 4 centres : (Sidi – Thabet de Bab Bnet, Tozeur et  Tataouine) ont bénéficié d’une  ligne  ADSL entre 2007 et 2009.

6 – Production de supports en Braille

* Durant l’année 2007

4450 supports ont été produits à l’imprimerie de l’UNAT :

2000 sur le SIDA

450 sur les moyens de contraception

2000 sur l’avortement

* Durant l’année 2008

7600 supports ont été produits à l’imprimerie de l’UNAT :

2000 sur le SIDA

600 sur les moyens de contraception

2000 sur l’adolescence et la S.S.R.

2000 sur l’avortement

1000 sur le harcèlement sexuel.

 

Un éducateur lisant un document en Braille sur la SSR.

Objectif 2 : Assurer un accès aux services appropriés à 3000 jeunes des 2 sexes e 15 à 24 ans au niveau de 10 centres de Malvoyants en matière de SSR et de prévention des IST/Sida.

 1 – Création d’une cellule d’écoute au sein des centres de l’UNAT.

10 cellules d’écoute ont été mises en place  dans les dix centres concernés dans le but de garantir, dès 2007, un accès aux services de la population bénéficiaire. Les différentes prestations sont assurées par un personnel médical et para- médical, ayant suivi une formation spécifique.

L’apport des centres de santé relevant des structures étatiques a été déterminant dans l’efficacité  du système de référence des jeunes demandeurs,  mis en place.

40 prestataires de services (Sages – femmes) ont été formés durant les années 2007 et 2008.

3330  jeunes bénéficiaires des 2 sexes ont  bénéficié des services fournis par les sages – femmes au sein des ces cellules, depuis 2006..

Suite aux recommandations de l’année dernière le volet services et orientation ont été renforcés.

* Le nombre des jeunes filles qui ont accès aux cellules d’écoute dépasse toujours  le nombre de garçons.

* Les thèmes les plus  abordés sont  les grossesses non désirées, la virginité, les troubles menstruels.

Compte tenu de l’importance des besoins non satisfaits, les bénéficiaires des services de la cellule d’écoute, dans certaines régions du sud essentiellement n’ont pas été seulement des jeunes malvoyants mais également :

– des femmes voyantes, des jeunes voyants des 2 sexes, des parents de malvoyants

– des jeunes malvoyants des 2 sexes plus de 25 ans.

Dans ces cas, la sage-femme a fourni des conseils appropriés à cette population.

 Objectif 3 : Renforcer les capacités des jeunes Malvoyants dans le domaine des NTIC

2 formations durant l’année 2007 et 2008, les 8 – 9 – 10 Août 2007 et les 15 – 16  17Juillet 2008. D’une durée de 3 jours chacune ont été assurées par l’Association au profit de 19 jeunes superviseurs semi et malvoyants sur les technologies adaptées aux handicapés et en particulier les malvoyants. Ces jeunes ont été suite à cette formation, des superviseurs des points d’informations dans leurs régions respectives.

Les éducateurs pairs sont très satisfaits de cette formation, ils ont profité de l’Internet lors  de l’organisation des séances de groupes. L’Internet a servi comme une ressource de données pour aborder des nouveaux thèmes tels que la prévention des IST/VIH/SIDA, les grossesses non désirées, la violence, le harcèlement sexuel…

EXTENSION  DU  PROJET

Des requêtes ont été soumises à différents donateurs en vue de solliciter un financement pour l’étape future :

–  Dossier à l’Ambassade du Japon en Tunisie  –  3 Novembre  2008.

–  Dossier à l’Emirat du Sarjah (Emirats Arabes Unies) –  31 Décembre  2008.

–  Dossier au Ministère des Affaires Sociales  – 14  Janvier 2009.

–  Dossier à l’ONG Internationale : Handicap International   –  20 Février  2009.

 VISITES DE DELEGATIONS

* Ces visites ont eu lieu comme suit :

– Visite de Mme Le Dr. Gill Greer, Directrice Générale de l’IPPF :  6 Février  2007

– Visite de la délégation Egyptienne  –  13- 14  Mars  2007

– Visite de la délégation Ethiopienne – 13 Juin  et 2 Octobre 2007

– Visite de la délégation Bulgare – 14 juin 2007

– Visite de l’Association de l’amitié des non voyants du Bahrein  19 -21  juin 2007

– Visite de Mr. Konagai  Haruo,  expert japonais et membre de l’association

japonaise  du  planning familial – 5 juillet 2007

–  Visite de la délégation Soudanaise de l’ASPF  –  20 Octobre 2007

– Visite de la délégation Bulgare de l’Association de P.F –  22 Octobre 2008

– Visite d’une délégation de pays Arabes : Egypte, Maroc, Yemen, Bahrein, Algérie

et Libye –  3 Décembre  2008 –

– Visite d’une délégation de pays Arabes de l’Egypte et de la Syrie  –  3 Avril 2009.

Visite de Mme Le Dr. Gill Greer, Directrice Générale de l’IPPF : 6 Février  2007.

Développant cette initiative en primeur, l’ATSR offre aux autres Associations Arabes de Planning Familial, membres de l’IPPF et autres organismes, un cadre adéquat pour l’expérimentation et l’extension de cette expérience dans leur régions respectives.

Données disponibles

Régions bénéficiaires


Echange d’informations sur la Santé Sexuelle et Reproductive et Droits des jeunes Malvoyants en Tunisie
Site web du projet

Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo British Council Logo