Exprimer mon avis

Développement des anciennes oasis de Nefzaoua Retour vers les projets


Durée du projet: 2 an(s) 6 mois

Dec 2009 Jun 2012

Partager le projet sur

Les organismes impliqués dans ce projet:
COSPE / COSPE / UE

Objectif général

Renforcer au niveau technique et institutionnel les organisations de la société civile en appuyant leurs initiatives pour la sauvegarde de l’environnement et l’amélioration des conditions de vie pour la population dans les anciennes oasis du Nefzaoua.

Plus de détails

Développement Durable, Participation et Gestion Intégrée des Ressources des anciennes oasis de Nefzaoua (Sud-Ouest de la Tunisie)

La région du Nefzaoua couvre une superficie de 22000 km². Le climat est désertique au centre et à l’extrême sud et semi-désertique au nord et autour du chott el Jérid, avec une pluviométrie faible, une amplitude thermique forte et une aridité accentuée par une longue saison sèche. Le secteur agricole 34% de la population active, s’est progressivement orienté vers la « monoculture monovariétale » du palmier dattier pour la production presque exclusive des dattes de la variété Deglet nour (65 % de la production nationale), qui demeure le principal moyen de subsistance dans certaines zones de la région. L’exploitation des nappes (eaux non renouvelables) a dépassé les ressources potentielles en provoquant des problèmes majeures traduits par le rabattement des nappes, la disparition de l’artésianisme, l’augmentation de la salinité de l’eau, l’hydromorphie et la dégradation des sols.

Le projet mène des activités de :

  • Renforcement associatif et organisationnel de l’ASAK et de soutien aux dynamiques associatives et de réseautage de la société civile locale.
  • Valorisation du savoir faire local et du patrimoine oasien
  • Soutien aux activités génératrices de revenu

Les résultats attendus sont :

  • Le partenaire ASAK à acquis les compétences gestionnaires et techniques concernant son domaine d’intervention
  • La dynamique associative et communautaire oasienne ainsi que le réseautage à niveau national et international sont améliorés
  • La population a récupéré le savoir faire local et maîtrise des techniques agricoles visant la valorisation du patrimoine oasien
  • Les activités génératrices de revenu reliées au patrimoine oasien sont développées

Initiateur du projet : Coopération pour le Développement des Pays Émergents (COSPE)– Italie

Association Partenaire : Association de Sauvegarde de l’Ancienne Ville de Kébili (ASAK)

Données disponibles

Régions bénéficiaires

Gabès et 1 autre(s) régions



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo British Council Logo