Exprimer mon avis

De main … En main Retour vers les projets


Durée du projet: 2 an(s) 3 mois

Sep 2015 Dec 2017

Partager le projet sur

Les organismes impliqués dans ce projet:
ASM-HAMMAMET / Ambassade de Suisse

Objectif général

Sauvegarder, valoriser et promouvoir le métier de passementerie traditionnelle à Hammamet qui vit une situation précaire et ce en :

  • Conservant ce savoir-faire ancestral
  • Formant et en encadrant une main d’œuvre jeune et créative
  • Créant de nouvelles utilisations et par suite de nouveaux marchés pour ces passements riches et authentiques

Plus de détails

La passementerie manuelle à Hammamet est pratiquée exclusivement par les femmes et est utilisée dans l’ornement du costume traditionnel féminin quasi identitaire et qui reste malgré tout très prisé. Cependant, ce marché est très fermé et ce métier très délicat et exigeant une grande patience est délaissé par les jeunes. Seules quelques artisanes maitrisent encore ce savoir-faire ancestral.

pic

Offrir aux jeunes artisanes les meilleures conditions afin de maitriser ce métier authentique tout en leur donnant l’opportunité de découvrir et de créer de nouvelles utilisations de ces passements pour des fins utilitaires, artistiques et décoratives pourra surement sauver ce métier et générer de nouveaux profils d‘emploi. Ceci permettra surtout de redresser le secteur de l’artisanat à Hammamet qui est une ville touristique par excellence mais qui souffre de l’invasion des produits importés de qualité médiocre.

12122797_1529601050663533_6788020715246322993_n

Le projet « De Main..En Main » vise à créer un ensemble économique et social cohérent porteur d’une identité forte sous tendue par des valeurs des traditions et orienté vers la qualité et la créativité et ce par :

  • La préservation du métier de passementerie traditionnelle à Hammamet
  • La passation du savoir-faire entre générations et le renouvellement des ressources humaines
  • La transformation de ce métier traditionnel en un secteur rentable et générateur d’emploi
  • La création de nouveaux marchés locaux et internationaux
  • La transformation d’un produit du patrimoine typique à caractère hautement culturel en un label de qualité pour la région

Les deux grands axes de ce projet sont d’une part la préservation de ce savoir-faire et d’autre part sa valorisation.

Afin de préserver ce métier, il fallait prévoir une partie théorique (recherche et documentation) et une partie pratique (formation).
Concernant la valorisation du métier, il a été programmé un volet création (nouveaux produits, nouvelles utilisations, nouveaux marchés).
Généralement, celles qui maitrisent la passementerie le font exclusivement pour les costumes traditionnels. La « création » dans ce domaine est jusqu’à maintenant réalisée par d’autres, et presque comme un collage de pièces récupérées à partir de costumes inutilisés. D’autre part, à Hammamet, cet axe est généralement travaillé sans cible et de façon aléatoire.

La formation en passementerie artisanale est la clé de voute du projet puisqu’elle sert d’une part à la conservation du métier et permet d’autre part aux artisanes, une fois formées aux rudiments du métier, à «penser » création autrement et à appréhender une nouvelle approche pour « créer ».

Les ateliers de formation se déroulent au sein du local de l’Association de Sauvegarde de la Médina de Hammamet tous les jours du Lundi au Vendredi de 9h du matin à 12h et de 14h à 17h et ce depuis fin Septembre 2015.

11146178_1529601663996805_9020557501523893826_n

Données disponibles

Régions bénéficiaires



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo