Exprimer mon avis

2521 Retour vers les projets


Durée du projet: 2 an(s) 6 mois

Jun 2015 Dec 2017

Partager le projet sur

Les organismes impliqués dans ce projet:
WLS / UE

Objectif général

L’engagement des jeunes dans la cause maghrébine pour une intégration de la région

Objectifs spécifiques

L’objectif spécifique étant l’établissement d’une structure régionale représentant la jeunesse et capable de plaidoyer en faveur des jeunes de la région et de définir des programmes et des propositions concrètes pour la mobilité des jeunes dans la région autour des axes spécifiés.

Plus de détails

La vision du projet est  inspirée par les valeurs communes de la région du Maghreb. Il est opportun d’améliorer et de faciliter la mobilité des jeunes, dans la région du Maghreb, principalement dans les secteurs liés à l’éducation, la culture, l’employabilité et entrepreneuriat. Les jeunes maghrébins veulent jouer un rôle actif au sein de leur société et dans leur région.

Toutefois, le défi majeur est comment sensibiliser et mobiliser les jeunes pour une mobilité et intégration intraMaghreb réussies. Les thèmes abordés ont été minutieusement choisis suite à un ensemble de rencontres, de discussions et de recherches. Ils ont conduit à mettre en évidence les principaux vecteurs de mobilité et d’intégration à l’intérieur des domaines pré-identifiés, à savoir la culture et sport ; l’économie et la mobilité académique…

En particulier nous avons décidé de passer directement par les structures de terrain (ONG, associations,  Universités, centres de recherche) sans pourtant oublier d’impliquer les institutions pour leur rôle de suivi et leur pouvoir intégrateur sectoriel.  Bien que autonomes et clairement différenciés, les secteurs d’intérêt choisis par le projet s’insèrent dans une même dynamique et peuvent se renforcer les uns avec les autres : la mobilité estudiantine élargit les horizons des jeunes et permet de bâtir des réseaux de relations qui peuvent influencer l’employabilité dans un esprit transnational. De sa part, un bagage culturel commun et au même temps différencié renforce les liens entre les jeunes des pays du Maghreb et est un vecteur important d’échange et de compréhension réciproque, ce qui facilite la mobilité des étudiants et qui montre des pistes concrètes de génération de revenus pour les jeunes.

ART :

Les similitudes culturelles qui existent entre les différents pays maghrébins sont en fait un capital à mettre en valeur : mettre l’accent sur ces similitudes créatrices de synergies communes auprès des jeunes en puisant dans l’héritage culturel commun développera plus que la mobilité, il renforcera la notion de l’intégration des pays du Maghreb.  Développer les échanges et les opportunités de formation contribue progressivement à combattre les clichés et les idées reçues qui existent entre les différents jeunes maghrébins. En effet traiter ces préjudices à travers des projets artistiques communs, développés par les différents jeunes maghrébins, permettra d’accentuer la cohésion et développer l’intégration maghrébine.

Entrepreneuriat Social

L’ES est une branche de l’activité économique qui pose en deuxième plan la recherche du profit monétaire pour se concentrer sur la création de bénéfices sociaux répandus, tant pour les acteurs économiques eux même que pour les communautés dans lesquelles ils et elles travaillent. A l’intérieur du mouvement de l’entrepreneuriat social on trouve ainsi des différentes formes sociétaires, individuelles et collectives, souvent mais pas nécessairement encadrées dans le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire. Il s’agit de micro-entreprises, de professionnels, de réseaux de prestataires de services, de groupements d’intérêt économique, de coopératives etc. qui s’engagent dès le début de leurs respectives activités économiques à poursuivre des objectifs d’intérêt social.Dans certains cas, tels que les coopératives, leur forme statutaire empêche ou limite formellement la génération de bénéfices ; dans d’autres, de plus en plus répandus, la génération de bénéfices est soumise à la nécessité de rejoindre tout d’abord des objectifs de développement communautaire. C’est dans ce cadre que l’ES donne de l’initiative et des opportunités pour les jeunes de faire évoluer leurs manières de penser et de devenir plus orientés vers l’obtention de résultats plutôt que d’attendre que les choses se font pour eux. C’est un exercice qui leurs permet de devenir plus innovant, plus positifs. En ce qui concerne l’économie, l’entreprenariat social a un double impact social et économique. On ne travaille pas que sur l’intégration, on innove en même temps, et on change les manières de penser.

Mobilité Académique

La mobilité des étudiants que ce soit dans le domaine de la recherche ou en termes d’échanges de stages reste l’un des facteurs clefs de la mobilité de la jeunesse maghrébine et donc de l’intégration des pays du Maghreb. L’argument central est que les enseignants-chercheurs, de par leur capacité à influencer les cursus universitaires, sont en bonne position pour favoriser la mobilité estudiantine grâce à leurs propres expériences de mobilité. De plus, la recherche est vue comme un moteur de coopération qui fonctionne très bien dans un milieu d’échange et dont les retombées vont permettre aux étudiants d’apprendre à réfléchir au-delà de leurs perceptions nationales ouvrant leurs esprits à leurs voisins du Maghreb. Un des axes de mobilité qui a été mis en évidence dans cette catégorie est le circuit des échanges de stages. Cet échange entre les différents étudiants maghrébins, à travers les programmes et les structures qui le promeuvent, permettra de développer la connaissance mutuelle, de faire baisser les barrières et de renforcer l’intégration des étudiants, futures cadres et décideurs de leurs pays.

Partenaires du projet :

Données disponibles

Le projet sur les réseaux sociaux

Régions bénéficiaires

Sousse et 1 autre(s) régions


2521
Site web du projet

Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo