Exprimer mon avis

Article sur le lancement de « Jamaity.org » sur L’économiste Maghrebin


Apparition médiatique

Les associations tunisiennes auront à partir de maintenant leur propre espace virtuel pour se faire connaitre, promouvoir leurs activités et chercher les bailleurs de fonds.  Tout cela grâce aux portails Jamaity (Mon association). Ce portail est financé par : Britsh Council (BC), le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH), l’Union européenne et l’Institut Arabe des Droits de l’Hommes (IADH) et ambitionne à soutenir et rassembler les associations actives de la société civile.

En marge de la conférence organisée par Britsh Council, aujourd’hui le 28 janvier à Tunis, nous avons contacté Ramy Salhi chef de la délégation Réseau euroméditerranéen des droits de l’Homme (REMDH) pour nous en dire plus sur le projet en question. D’après notre interlocuteur, Jamaityaura un apport fructueux par rapport aux autres plateformes associatives. Cet apport consiste en la diversification des services offerts aux associations inscrites sur le site et l’actualisation de leurs informations, afin que l’internaute y soit à la page contrairement à d’autres plateformes qui n’actualisent pas leur base de données.

À ce propos, M. Salhy a affirmé qu’un mini-centre d’appel a été mis en place pour contacter toutes les associations, afin de collecter leurs coordonnées et les mettre sur le site : « Ce  portail assure l’entretien de l’information », dit-t-il fièrement. La nécessité de ce portail vient pour assurer un maximum de visibilité aux associations civiles, notamment celles qui exercent dans les régions intérieures.

Pour ce qui est des critères de sélection des associations sur le site, Ramy Salhi explique que grâce à un processus de suivi via le Net et sur place : « Nous nous déplacerons sur place pour voir les réalisations des associations dans le cadre de missions de terrain et cela nous permet de détecter les associations fictives ».

Egalement, le projet a bien été reçu par la société civile d’après M. Salhy : « Bien sûr, nous avons maintenant plus de 3500 associations actives sur notre site », dit-t-il.




Supporté par

Réseau Euromed Logo British Council Logo