Exprimer mon avis

l’UNOPS lance un appel à manifestations d’intérêt pour les associations actives dans l’appui à l’entrepreneuriat et la promotion de l’investissement privé dans les gouvernorats de Médenine et Tataouine Retour vers les opportunités



Échéance

20 Octobre 2017 Il y a 2 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Médenine et 1 autre(s) régions

PROJET
CRÉATION DES MICRO ENTREPRISES DANS LES GOUVERNORATS
DE MEDENINE ET TATAOUINE
—————–
APPEL A MANIFESTATION D’INTÉRÊT
A L’INTENTION DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE Actives
dans l’appui à l’entrepreneuriat & la promotion de l’investissement privé DANS LES
GOUVERNORATS DE MEDENINE ET TATAOUINE

I. Contexte

Dans un contexte économique marqué par une croissance faible et une difficulté pour le pays d’offrir des possibilités d’emploi, un nouveau projet a été proposé en vue d’intervenir rapidement dans les régions des plus vulnérables de la Tunisie, à savoir, les gouvernorats de Médenine et de Tataouine, afin de s’adresser au défi de la création de l’emploi par le biais de la promotion de l’investissement privé et de l’entrepreneuriat. Ce projet intitulé « Création des micro entreprises dans les gouvernorats de Médenine et Tataouine » est nait des besoins ressentis pour réduire les problèmes économiques grandissants dans les deux gouvernorats et réduire la tension sociale croissant tout au long de la frontière avec la Libye. Les revenus jadis de la commère transfrontalière ont considérablement diminué depuis les évènements qui ont surgit en Libye en 2011.

Les investissements privés sont limités, et la forte présence de l’activité du commerce informel et le manque de coaching et de financement de la création des entreprises constituent les principaux freins à l’émergence d’un entrepreneuriat viable.

Le projet, financé par l’Agence Italienne pour la Coopération pour le Développement (AICS), sera mis en oeuvre par l’UNOPS en partenariat institutionnel avec le ministère de la formation professionnelle et de l’emploi et en partenariat opérationnel avec l’Office de Développement du Sud et les structures régionales de l’emploi dans les Gouvernorats de Tataouine et de Médenine. Le principal objectif de ce projet est de contribuer à la résorption de la question urgente et pressante du chômage, en aidant les jeunes et les femmes issues des zones les plus vulnérables de ces régions à accéder au marché du travail et à créer leurs entreprises. Il renforcera leurs capacités techniques, d’entrepreneuriat, de gestion, leur confiance en vue de favoriser leur accès aux ressources productives.

Le projet sera mis en œuvre sur trois phases :

  • Phase n°1: Préparation de l’intervention auprès des jeunes au moyen de l’élaboration d’un modèle d’installation, la formulation du programme d’assistance technique et la sélection des jeunes;
  • Phase n°2 : Mise en oeuvre de l’accompagnement des jeunes à la création de leurs projets et à l’installation et déboursement des subventions ;
  • Phase n°3 : Evaluation finale de l’opération d’appui aux jeunes permettant d’affiner le modèle et précisant les conditions requises de sa reproduction.

A cet effet, et sur la base des réflexions et des concertations, avec les acteurs et les partenaires nationaux comme régionaux, tenues lors de l’atelier de lancement du projet tenu le 26 juillet 2017 à Djerba, d’une part, et pour garantir l’atteinte des résultats escomptés de ce programme suivant une approche participative et inclusive d’autre part, un comité technique (CT) au niveau de chaque gouvernorat sera mis en place. Ces comités seront composés des principaux acteurs locaux et régionaux de référence et auront comme mission de piloter et de suivre les différentes étapes de l’action, de valider les produits et documents y afférents, et de s’assurer de la transparence du processus d’appui dans ses différentes phases.

A côté des structures d’appui et de financement et les organisations professionnelles, les organisations de la société civile impliquées dans l’investissement privé et à l’appui à l’entrepreneuriat au niveau de chaque gouvernorat seront représentées dans les dits comités.

Ce présent appel à manifestation d’intérêt se propose de donner aux associations des gouvernorats concernés, impliquées dans l’appui à l’entrepreneuriat et au développement du secteur privé, l’opportunité d’identifier et de choisir leurs représentants dans les comités techniques afférents.

II. Composition du dossier

  1. Formulaire de manifestation d’intérêt, daté et signé ;
  2. Preuve d’enregistrement légal de l’organisation ;
  3. Statuts et règlement intérieur de l’organisation indiquant clairement son mode de gouvernance interne Soumission

III. Processus de facilitation pour le choix des représentants des organisations de la société civile

Un comité au niveau du l’UNOPS sera constitué afin d’étudier les candidatures reçues suite à l’appel à manifestation d’intérêt. Lorsqu’il y aura besoin, le comité fera parvenir aux organisations des demandes de complément d’information auxquelles ils devront répondre dans les délais indiqués par le comité.

Le comité procèdera à l’évaluation des dossiers soumissionnaires comme suit :

  1. Éligibilité sur la base des critères d’éligibilité détaillés ci-dessus.
  2. Les associations ayant des dossiers présélectionnés seront invitées à un atelier de facilitation en vue de
    choisir un (01) candidat par les candidats présélectionnés.

Lors de cet atelier, la mission de l’UNOPS se limite à un rôle de facilitation et d’appui, le processus et la désignation de représentants revient directement aux organisations présentes. À l’issue de cet atelier, le représentant choisi au niveau sera un membre permanent dans le comité technique régional et il représentera les organisations de la société civile du gouvernorat concerné et non uniquement son organisation.

Le candidat choisi pour être membre du comité technique est appelé à signer et à respecter la charte qui définit les règles à suivre lors des travaux du comité, à savoir :

  • Le respect de la confidentialité ;
  • Le respect mutuel entre les membres du comité ;
  • La neutralité et l’indépendance.
  • L’engagement pour assister à toutes les réunions du comité

Critères d'éligibilité

  • Être une organisation basée dans les gouvernorat concernés (Médenine et Tataouine), légalement enregistrée, ayant son siège et exerçant ses activités en Tunisie
  • Présenter des garanties suffisantes d’une gouvernance interne transparente (élection périodique des organes décisionnels, réunions régulières, etc.)
  • Justifier d’une expérience préalable dans le domaine de l’appui à l’entrepreneuriat et au développement du secteur privé
  • Disposer de ressources humaines, volontaires et/ou salariées, ayant un minimum des compétences en matière de l’appui à l’entrepreneuriat
  • Le(la) représentant(e) proposé(e) par l’organisation dispose de l’expérience professionnelle et des compétences techniques minimales en matière l’appui à l’entrepreneuriat et la promotion de l’investissement privé
  • Le(la) représentant(e) proposé(e) par l’organisation dispose d’une bonne connaissance ou familiarisé avec le contexte local et du travail avec les promoteurs dans la région
  • Remplir et signer le formulaire de candidature fourni (Annexe 1)
  • Présenter un dossier complet, conformément aux indications ci-dessous « Documents exigibles - composition du dossier »

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à projet Publié sur Jamaity le 3 octobre 2017


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo