Exprimer mon avis

OXFAM recrute un(e) Consultant(e) pour une mission de suivi et de mise en œuvre du projet « Une loi qui nous protège réellement contre les violences » à Djerba Retour vers les opportunités


Oxfam

Lance   Appel à candidature, Offre d'emploi

Échéance

29 Juin 2018 Il y a 6 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Médenine et 1 autre(s) régions

Cadre général

Oxfam est une ONG internationale qui travaille pour trouver des solutions durables à la pauvreté, aux injustices et aux inégalités. Oxfam opère dans plus de 90 pays à travers le monde en collaboration étroite avec des partenaires locaux et alliés. En Tunisie depuis 2011, Oxfam est engagé dans (1) La lutte contre les inégalités socio-économiques à travers une meilleure définition et une gouvernance des politiques socio-économiques, (2) La présence d’un espace de société civile dans lequel celle-ci est libre de participer, de s’organiser et de s’exprimer et (3) La réalisation de la justice de genre permettant aux femmes, notamment les plus vulnérables, de revendiquer, d’exercer et de jouir de leurs droits politiques et socio-économiques dans un environnement égalitaire et libre de violences.

Le projet « Une loi qui nous protège réellement contre les violences », appuyé par l’Agence espagnole de coopération internationale au développement « AECID », s’inscrit dans la continuité de la loi organique n° 2017-58 du 11 août 2017 relative à l’élimination des violences à l’égard des femmes et vise à promouvoir la mise en oeuvre effective de cette loi. Le projet fait écho aux efforts de la Coalition Nationale Associative pour l’élimination des violences faites aux femmes (CNAV) autour du plaidoyer pour la mise en oeuvre de la loi organique pour l’élimination des violences contre les femmes et les filles (EVFF), et s’intègre aux objectifs stratégiques de celle-ci. Il s’inscrit également dans le cadre de la campagne globale d’OXFAM de lutte contre les violences liées au genre « ENOUGH !1 » axée sur la sensibilisation autour des normes sociales sous-tendant les violences de genre.

Contexte de la mission

Oxfam a coordonné les travaux d’une Coalition Nationale Associative pour l’élimination des violences faites aux femmes (CNAV) regroupant 60 associations qui a été très active autour du plaidoyer pour l’adoption de la loi intégrale pour l’EVFF et qui sera impliquée de près dans le présent projet.

Cette mission s’inscrit dans l’objectif du projet visant à :

➢ Mettre en place 4 coordinations locales qui assureront la mise en oeuvre des activités prévues au niveau local. Chaque coordination locale réunira autour d’elle d’autres associations membres de la coalition, ainsi que des représentant(e)s d’administrations publiques et des médias locaux.

  • Avoir une large appropriation de la loi par la société civile et les communautés locales, afin d’agir sur les pratiques et les normes sociales sous-tendant les violences de genre.
  • Explorer les pistes de coopération entre les acteurs locaux, institutionnels et non gouvernementaux afin d’améliorer l’application de la loi.
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre de la loi au niveau local et nourrir les efforts de plaidoyer pour une application effective des textes.

La mission du (de la) Consultant(e) :

Oxfam cherche un(e) consultant(e) pour la mise en œuvre du projet « Une loi qui nous protège réellement contre les violences ».

Dans le cadre de cette mission, le(la) consultant(e) appuiera Oxfam et ses partenaires en vue de :

  • Assurer la gestion administrative, technique et financière des activités du projet au niveau local, pour le compte de la CNAV, représentée par OXFAM en tant qu’entité contractante avec le bailleur de fonds.
  • Collaborer avec la coordinatrice du projet, pour :
    • Assurer la planification et la mise en oeuvre des activités de la coalition au niveau local, selon le plan d’action et budget agréés.
    • Veiller à l’élaboration du protocole d’orientation, en partenariat entre la société civile et les acteurs institutionnels, prenant en considération les spécificités des régions n’ayant pas de structures étatiques d’écoute ou de prise en charge.
    • Veiller à l’élaboration des plans d’action locaux pour la sensibilisation à la loi EVFF, en incluant les acteurs locaux étatiques et associatifs ainsi que les femmes dans les communautés
    • Contribuer à la formalisation de la collaboration entre les coordinations locales et les acteurs étatiques locaux pour le protocole d’orientation.
    • Contribuer à la facilitation des focus groupes, formés de jeunes hommes et femmes, pour décortiquer les normes sociales et explorer les normes alternatives positives
    • Contribuer à la documentation des situations de non ou mauvaise application de la loi par les acteurs locaux, en incluant une production narrative des parcours singuliers de femmes victimes de violence
    • Élaborer et diffuser des rapports locaux sur la mise en œuvre de la loi à l’échelle locale
      • Collaborer avec le consultant(e) SEAR, pour la collecte des indicateurs et des données au niveau local, pour le suivi et l’évaluation du projet.
      • Maintenir le contact avec les différents acteurs institutionnels liés au projet.
      •  Aider à la logistique et à l’organisation pratique des évènements programmés au niveau local dans le cadre du projet.
      • Diffuser l’information et tenir les membres du COPIL informés de l’état des relations entre les acteurs étatiques et la société civile.
      • Participer au comité de coordination national de la CNAV.

Livrables attendues

La mission commence le 02 juillet 2018 (35 jours).

Le(la) consultant(e) est tenu(e) de remettre à Oxfam les rapports sur support numérique.

Conditions de travail et durée :

  • Le(la) consultant(e) sera contracté(e) par Oxfam pour un nombre de jours ne dépassant pas un total de 35 jours.
  • Le(la) consultant(e) s’engage à soumettre les livrables aux dates indiquées ici-haut. Toute dérogation aux délais indiqués devra être agréée par écrit.

Critères d'éligibilité

  • Expérience professionnelle confirmée avec/pour la société civile ou avec/pour des organisations internationale dans le domaine de gestion de projet
  • Expérience confirmée dans l’utilisation des méthodologies de gestion axée sur les résultats et de programmation basée sur les droits humains
  • Expérience démontrée dans la facilitation d’ateliers
  • Une excellente connaissance du contexte Tunisien, de la société civile et des droits des femmes et de la justice de genre
  • Excellentes compétences interpersonnelles, de communication et de travail dans un environnement multi-disciplinaire avec plusieurs intervenants
  • Excellentes capacités rédactionnelles et de synthèse en français
  • Excellente maitrise du français et de l’arabe à l’oral
  • Flexibilité au niveau des dates et du lieu des activités

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidature Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 27 juin 2018


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo