Lire la suite

"/> Lire la suite

" /> Lire la suite

" /> Exprimer mon avis

OXFAM recrute un(e) Consultant(e) pour la préparation et facilitation d’un atelier de travail sur la prise en charge des femmes victimes de violences Retour vers les opportunités


Oxfam

Lance   Appel à candidature

Échéance

30 Janvier 2019 Il y a 5 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie

Cadre général

Oxfam est un mouvement mondial de personnes travaillant ensemble pour mettre fin à l’injustice de la pauvreté. Cela signifie que nous luttons contre l’inégalité qui maintient les gens dans la pauvreté. Ensemble, nous sauvons, protégeons et reconstruisons des vies. Lorsque survient une catastrophe, nous aidons les gens à améliorer leurs conditions de vie et celles des autres. En tant que confédération, nous abordons des questions telles que les droits fonciers, le changement climatique et la discrimination à l’égard des femmes. Et nous ne n’arrêterons pas tant que tous les habitants de la planète ne pourront pas profiter de la vie sans pauvreté.
Nous sommes une confédération internationale de 20 organisations (affiliées) travaillant avec des partenaires et des communautés locales dans les domaines de l’humanitaire, du développement et des campagnes, dans plus de 90 pays.
La vision d’Oxfam en Tunisie est que les citoyens, en particulier les femmes et les jeunes, s’emploient activement à réduire les inégalités entre les hommes et les femmes et les inégalités socioéconomiques dans le cadre d’un État de droit et d’un État responsable. La stratégie est axée sur la justice de genre, la gouvernance des politiques socio-économiques, la justice économique et la protection de l’espace de la société civile.
Tous nos travaux sont guidés par trois valeurs fondamentales : autonomisation, redevabilité, inclusivité. Pour en savoir plus sur nos valeurs,ici.
Oxfam s’engage pour prévenir tout type de comportement désagréable au travail y inclus le harcèlement sexuel, l’exploitation et l’abus, le manque d’intégrité et la mauvaise gestion financière. Oxfam s’attend que le personnel et les volontaires adhère à la mission institutionnelle à travers l’adoption de notre Code de Conduite. Nous donnons beaucoup d’importance à ce que seulement ceux qui partagent nos valeurs sont embauchés.
Cette mission s’inscrit dans le cadre du projet «Une loi qui nous protège réellement contre les violences», appuyé par l’Agence espagnole de coopération internationale au développement (AECID)Ce projet fait écho aux efforts de la Coalition Nationale Associative pour l’élimination des violences faites aux femmes (CNAV) autour du plaidoyer pour la mise en œuvre de la loi organique pour l’élimination des violences contre les femmes et les filles (EVFF)1. Il s’inscrit également dans le cadre de la campagne globale d’OXFAM de lutte contre les violences liées au genre «ENOUGH!»2axée sur la sensibilisation autour des normes sociales sous-tendant les violences de genre.

La mission du/de la consultant(e)

Le projet «Une loi qui nous protège réellement contre les violences»œuvre dans un esprit de complémentarité des mesures gouvernementales et de pérennité institutionnelle. Il est en ce sens en ligne avec la stratégie du Ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Seniors(MFFES),et des acteurs internationaux engagés dans le suivi de la mise en œuvre de la loi.
En effet, la stratégie gouvernementale prévoit la création d’un observatoire sur les violences. Elle vise également l’amélioration de l’accès des femmes victimes de violences aux structures et services d’orientation, d’écoute et de prise en charge des victimes, grâce à la construction des coordinations locales.Cette stratégie opte pour une approche de collaboration et d’apprentissage collectif entre la société civile et les structures étatiques établies en vertu de la loi et qui prendront part sur le plan national aux différents mécanismes prévus pour le suivi.
Des guides inter-sectoriel sont été développé afin d’orienter les structures étatiques et autres acteurs concernés et/ou de première ligne des violences faites aux femmes et aux filles.
La CNAV est en charge d’organiser des séances de sensibilisation sur les guides inter-sectoriels développés dans le cadre de la stratégie, à l’intention de ces structures étatiques.
Oxfam est à la recherche d’un(e) consultant(e) (ou d’une équipe) qui puisse faciliter ces séances et améliorer le guide sectoriels dans la perspective de la CNAV, notamment par l’apport d’un chapitre sur la société civile.

Tâches du(de la)consultant(e)

La personne ou l’équipe recrutée sera en charge de:
1.Facilitation d’ un atelier de 2 jours destiné au acteurs étatique et portant sur la sensibilisation aux guides inter-sectoriels:
  • Concevoir le déroulement et la méthodologie de l’atelier en collaboration avec la chargée de projet d’Oxfam. Oxfam fournira le cadre de l’intervention et la liste des participant(e)s.Dans la préparation à l’atelier, le(la ) consultante doit inclure le développement d’un outil d’évaluation de la formation. Cette évaluation des participant(e)s sera remise à Oxfam avec le rapport final.
  • Faciliter de X nombres d’atelier de sensibilisation
2.les résultats de l’atelier
  • Organisez une séance de compte rendu à la fin des séances avec la chargée de projet d’Oxfam en Tunisie.
  • Produire un rapport de l’atelier pour les participants(e)et pour Oxfam.Le rapport doit contenir (1) un résumé du déroulement de l’atelier et des discussions, (2) les principales recommandations des participant(e)s en terme de coordination locale et (3) l’évaluation de l’atelier par les participant(e)s.
3.Amélioration du guide inter-sectoriel
  • Développement d’un chapitre concernant la société civile qui puisse être intégrer à ce guide. Il est à noter que ces guides n’étant toujours pas accessible, cet objectif peut être supprimé s’il s’avère non pertinent*

Les livrables

Conditions de travail et durée

  • Le (la) consultant(e) sera contracté(e) par Oxfam pour un nombre total de 20 jours.
  • Le (la) consultante s’engage à soumettre les livrables avant le 15 février 2019.
  • Le (la) consultant(e) peut être amené à voyager dans le pays pour tenir les séances de facilitation
  • Le (la) consultante sera invité à se réunion avec la CNAV pour une lecture collective du chapitre concernant la société civile.

 

Critères d'éligibilité

  • Une expérience confirmée dans la conception et la facilitation d’ateliers pour les organisations internationales et les acteurs étatiques
  • Excellente maîtrise de la loi organique n° 2017-58 du 11 août 2017 relative à l’élimination des violences à l’égard des femmeset qui vise à promouvoir la mise en œuvre effective de cette loi et des responsabilités incombant aux différents acteurs étatique et non gouvernementales
  • Solide connaissance de la société civile féministe et de l’agenda féministe en Tunisie
  • Excellente maitrise de l’arabe et du français à l’oral et à l’écrit.
  • Capacité à respecter des délais serrés

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidature Publié sur Jamaity le 23 janvier 2019


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo