Exprimer mon avis

MFFE & UE & UNFPA lancent un appel d’offres auprès des agences de communication Retour vers les opportunités


UNFPA / UE
Lancent Appel à candidature

Échéance

26 Septembre 2016 Il y a 9 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Domaines concernées par cette opportunité: Droits des genres

CONTEXTE :

L’enquête nationale sur les violences à l’égard des femmes menée par l’Office National pour la Famille et la Population (ONFP) en 2010 a révélé que près d’une femme tunisienne sur deux aurait subi une ou plusieurs formes de violences au cours de sa vie. 73% de ces femmes affirment ne pas savoir à qui s’adresser quand elles sont victimes de violences, de ce fait rares sont les femmes qui parlent de la violence subie et qui portent plainte.

Dans ce contexte, l’Etat tunisien a adopté en 2008 une stratégie nationale de lutte contre les violences faites aux femmes (VFF) à travers le cycle de vie. Cette stratégie se réfère aux fondements constitutionnels et aux engagements internationaux pris par la Tunisie et s’inscrit dans les efforts continus de l’état tunisien pour l’établissement de l’égalité de genre.

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa Stratégie Nationale de Lutte contre la Violence faites aux femmes (VFF) à travers le cycle de vie et en accord avec les dispositions constitutionnelles obligeant l’Etat à prendre les mesures nécessaires pour l’élimination des violences à l’égard des femmes (art 46), pour garantir l’égalité des chances entre femmes et hommes (art 21,46) et assurer la

protection de la dignité de la personne et de son intégrité physique (art 23), le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance (MFFE) a engagé depuis 2013 un processus consensuel et participatif pour l’élaboration d’un projet de loi sur la violence à l’égard des femmes. Ce processus a abouti à un projet final de loi organique de lutte contre les violences à l’égard des femmes et filles qui a été approuvé par le Conseil des Ministres le 13 juillet 2016 et doit être examiné par l’Assemblée des Représentants du Peuple.

Dans ce contexte, le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance (MFFE), l’Union Européenne (UE) et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) se proposent d’engager une Agence de communication afin d’assurer le développement et la diffusion d´une campagne d’information visant à sensibiliser le grand public sur la question des violences à l’égard des femmes. Cette campagne s’inscrit en accord avec la stratégie de plaidoyer qui a été développée par le MFFE et correspond à la première phase de l’axe relatif à la communication.

OBJECTIFS :

Cet appel à proposition répond à l’objectif suivant :

  • Sensibiliser le grand public sur les différentes formes de violences.

PUBLIC CIBLE :

Il s’agit du grand public notamment :

  • Les femmes
  • Les hommes
  • Les enfants
  • Les familles
  • Les médias
  • Les représentants des différents services publics (éducateurs, enseignants, police, justice, médecins, infirmiers ……)
  • Les associations et leurs réseaux (national, régional, local)
  • Les décideurs à tous les niveaux (ministres, parlementaires, partis politiques, etc.)

Approche préconisée :

Les messages véhiculés doivent être développés selon une approche participative pour bien refléter les orientations, priorités et vision du MFFE. Le message principal est d’appeler à mettre fin à la violence à l’égard des femmes.

Les supports développés doivent s’adresser aux auteurs, aux survivant(e)s de violences, et à la société dans son ensemble. Les objectifs de communication des vidéos/spots/affiches/ sont les suivants :

  • Sensibiliser le grand public à la problématique de la violence à l’égard des femmes ;
  • Informer autour de la prévalence de la violence fondée sur le genre,
  • Représenter la façon dont les femmes vivent la violence dans leur quotidien ;
  • Condamner toutes formes de violence et de discrimination fondées sur le genre.

RÉSULTATS ATTENDUS :

1. Une Campagne d’information sur les violences à l’égard des femmes et des filles est élaborée en collaboration avec une ou plusieurs personnalités tunisiennes. Les activités doivent intégrer la sélection de la/ des personnalité/s sensibles à la question de la lutte contre les violences à l’égard des femmes, une session de sensibilisation de cette/ces personnalité/s et la production de spots audio-visuels et autres supports (affiches) sur les différentes formes de violences (physique, sexuelle, psychologique, économique)

2. La Campagne de sensibilisation est diffusée auprès du grand public. Les activités doivent prévoir la Stratégie de déploiement des moyens de la campagne : du matériel audiovisuel produit à travers la télévision, la radio et les réseaux sociaux ; le plan média et le suivi et l’évaluation (mesurer l’impact de la campagne)

3. Un événement de lancement de la Campagne est organisé.

4. le logo du MFFE ainsi que les partenaires figureront sur les supports utilisés pour la campagne.

CALENDRIER & PROCÉDURES :

Un comité de sélection composé des partenaires engagés sur le projet procèdera à l’analyse des offres et la sélection. L’agence sera recrutée pour une durée de 3 mois (contractualisation, production et diffusion).

Critères d'éligibilité

  • Bonne connaissance du système social, politique, et économique de la Tunisie
  • Sensibilité à la thématique de l’égalité de genre et de la lutte contre les violences fondées sur le genre
  • Expérience confirmée dans la production de spots audiovisuels
  • Expertise en achat d’espaces publicitaires
  • Expertise en conseil et gestion des médias sociaux
  • Expertise en conception graphique

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Appel à candidature Publié sur Jamaity le 6 septembre 2016


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo British Council Logo