Exprimer mon avis

Mercy Corps recrute un Consultant Retour vers les opportunités


Mercy Corps

Lance   Offre d'emploi

Échéance

08 Mars 2016 Il y a 3 années

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Gafsa et 3 autre(s) régions

Résumé de la Position

Financé par le Projet : ADEL ! « Agissons ensemble pour un développement local concerté des territoires de Gafsa, Kasserine Sidi Bouzid ». Un projet de soutien à l’employabilité et l’entreprenariat des jeunes financé par l’Union Européenne et CSSF.

Type de Position : Consultant

Localisation Principale : Gafsa, Kasserine, Sidi Bouzid et Tunis

Durée : 30 jours

Date prévue : Mars-avril 2016

Contexte 

Financé par l’Union Européenne, « ADEL! » est un programme initié par Mercy Corps pour appuyer l’employabilité, l’entrepreneuriat et le développement local dans les gouvernorats de Gafsa, Kasserine et Sidi Bouzid et permettre aux jeunes, souvent marginalisés dans ces régions, un meilleur encadrement pour accéder au marché de l’emploi et soutenir toute démarche entrepreneuriale. En adoptant une approche facilitatrice, Mercy Corps fournira durant 3 ans une assistance technique aux acteurs du secteur privé, associatif et public.

Le projet permettra la coordination et la collaboration entre la société civile, le secteur public et privé afin d’identifier, à travers des démarches multi-acteurs, les opportunités d’insertion professionnelle et d’apprécier les opportunités de développement de services adaptées aux jeunes. Un accent spécifique sera mis sur l’intégration et l’engagement actif des femmes dans toutes les activités du projet.    

Les trois objectifs stratégiques sont les suivants :

  1. Développement d’une «vision partagée» des priorités de développement économique des gouvernorats de Gafsa, Sidi Bouzid et Kasserine suite à des activités de concertation, de recherche et partage d’information et de dialogue multi-acteur ;
  2. Renforcement des capacités des acteurs locaux associatifs, étatiques et privés pour fournir des services concertés d’appui à l’employabilité et l’entrepreneuriat ;
  3. Création d’un collectifassociatif qui veillera sur la mise en œuvre des engagements pris par les acteurs de développement économique, et mènera des campagnes de plaidoyer coordonnées pour faciliter le développement économique dans ces 3 régions.

Au premier trimestre de 2012, le taux de chômage au Centre-Ouest était de 20.5%, et de 28.4% au Sud-Ouest, en comparaison avec la moyenne nationale de 18.1%.  Les statistiques du Ministère du Développement Régional et de la Planification (2012) démontrent une situation critique à Gafsa, Kasserine et Sidi Bouzid, caractérisée par un écart important entre la demande et l’offre d’emploi et un taux de placement des chercheurs d’emploi de seulement 1% pour Sidi Bouzid, 3% pour Kasserine, et 7% pour Gafsa, et une taille moyenne d’entreprise aux alentours d’une personne (Sidi Bouzid et Kasserine) et 2,2 personnes pour Gafsa. Ces trois territoires revêtent un enjeu très particulier en matière de développement.

Les régions de l’intérieur d’une manière générale et spécifiquement lesgouvernorats du centre-ouest de la Tunisie contiennent beaucoup moins d’opportunités économiques et d’investissementce qui se traduit par des taux de chômage élevés. Pour certaines catégories (surtout pour les femmes, et les diplômés de l’enseignement supérieur) cette situation devient structurelle.

L’objectif de l’étude :

Dansla phase initiale du projet ADEL,Il est prévu de mener une étude détaillée sur les mécanismes publics d’insertion professionnelle (utilisés actuellement) et leur impact ainsi que sur la législation en vigueur et les opportunités pour l’externalisation des services publics pour l’insertion professionnelle et enfind’identifier les pistes pertinentes pour l’amélioration de l’insertion professionnelle des jeunes.

Il s’agira d’étudier plus précisément :

  • La perception des jeunes demandeurs d’emploi de leurs besoins d’appui pour accéder à des opportunités d’emploi ou d’insertion professionnelle et accéder selon les besoins aux services existants ;
  • La perception des employeurs et des employeurs potentiels des besoins spécifiques des jeunes en matière d’appui pour accéder à une opportunité d’emploi et de l’accessibilité et a qualité  services d’appui disponibles actuellement ;
  • La perception des structures d’appui à l’insertion professionnelle (BETI et association actives dans le domaine de l’insertion professionnelle) ;
  • Les approches adoptées pour l’évaluation des besoins des jeunes en termes d’appui, la programmation ainsi que le suivi des activités d’appui identifiées ;
  • Les démarches adoptées pour identifier/évaluer les pistes/opportunités d’insertion professionnelle dans la région et les parties prenantes impliquées ainsi que leurs rôles ;
  • Les opportunités existantes pour l’amélioration de l’employabilité et de l’insertion professionnelle des jeunes demandeurs d’emploi dans les divers domaines d’activités économiques et autres dans les gouvernorats de Sidi Bouzid, Gafsa et kasserine ;
  • L’utilisation et l’impact des mécanismes publics d’appui à l’insertion professionnelle des jeunes (SIVP, SCV, CAIP, CIDEsetc) ;
  • Une analyse des forces et des faiblesses/points de blocages au niveau de la coordination entre les acteurs, les systèmes d’information et de communication, la collecte de données et l’analyse  des besoins des jeunes, les possibilités et les freins pour programmer un appui-accompagnement aux jeunes sur des thématiques de renforcement de capacités techniques et non techniques, et au niveau des approches et des capacités techniques des acteurs (ressources humaines engagées) ;
  • une évaluation desinitiatives en cours pour la décentralisation des services publics d’insertion professionnelle et d’emploi.  
  • Une évaluation des  lois et procédures qui facilitent ou restreignent l’externalisation des services publics aux acteurs privés aux acteurs de la société civile ;
  • Une évaluation des opportunités et des risques pour une telle externalisation et les mécanismes de suivi et d’accompagnement nécessaires.

Sur le volet législation et procédures d’application, cette étude permettra concrètement d’identifier les points de blocage existants dans la législation en vigueur et d’identifier les pistes d’amélioration/adaptation et les pistes de plaidoyer afin de modifier les textes et procédures actuels. Elle permettra également d’identifier les opportunités concrètes au niveau de chaque gouvernorat, qui ne sont pas utiliséesactuellement, pour lancer des activités pilotes afind’améliorer l’utilisation des mécanismes d’insertion professionnelle

Calendrier de la mission :

La mission sera organisée dans une durée totale estimée à 30 jours:

Activités Délais de mise en œuvre
Collecter et analyser des études existantes pertinentes autour de l’emploi et l’insertion professionnelle et du contexte régional dans les trois gouvernorats visés 15 mars
Finaliser un guide détaillé de collecte de données 15mars
Identifier des acteurs et des interlocuteurs publics, privés et associatifs clés à interviewer au niveau central et régional ainsi que les groupes représentatifs de jeunes et établir un agenda de rencontres 15mars
Organiser une restitution à l’équipe de coordination de l’étude (Mercy Corps, Mouwatana, ABCDE, ANETI) autour de la méthodologie d’études dans ses différentes phases, valider les outils de collecte de données et identifier les besoins en appui pour organiser la phase de travail sur terrain 15mars
Organiser des sessions de briefing sur terrain dans chaque gouvernorat pour Finaliser/adapter le plan, de collecte de rencontres 15-16 mars
Organiser des réunions individuelles et des groupes avec les différentes parties prenantes/interlocuteurs ciblés (selon l’agenda définitif) 27 mars
Organiser une restitution à chaud des principaux résultats et tendances de l’étude aux différents acteurs clés dans chaque gouvernorat pour une validation des premiers constats et résultats provisoires 29 mars
Organiser une restitution des principaux résultats et tendances de l’étude à l’équipe de coordination 31 mars
Rédiger le rapport final de l’étude, et le finaliser en prenant en compte les retours de l’équipe de coordination+ une version synthétique pour les restitutions 10 avril
Animer un atelier de restitution Avril 2016

 

Les produits attendus de la mission

  • Rapport final de l’étude validé par l’équipe de coordination.

La réalisation de la mission nécessite l’engagement d’une équipe d’au moins 3 experts séniors répondant aux critères cités ci-haut. Les différents experts travailleront en équipe et l’un des consultants assurera un rôle de coordination    

 

Critères d'éligibilité

  • Connaissances approfondies des mécanismes publics en matière d’insertion professionnelle.
  • Une expérience dans le domaine juridique (procédures administratives, droit administratif ou constitutionnel est un atout ;
  • Une parfaite compréhension du fonctionnement des institutions et structures clés en matière d’insertion professionnelle (au niveau régional et central) et des associations actives dans le domaine de l’insertion professionnelle
  • Expérience confirmée dans l’élaboration d’études, en utilisant des techniques innovantes pour collecter l’information requise et de l’analyser ;
  • Expérience confirmée dans les secteurs liés à l’employabilitéet l’insertion professionnelle en Tunisie (maitrise des différents instruments et mécanismes d’insertion professionnelle,connaissances des institutions publiques en charge de l’emploi, et des procédures utilisées, etc.);
  • Une excellente connaissance du contexte régional du développement et de l’écosystème de soutien à l’emploi dans la région du centre-ouest ;
  • Sensibilité forte aux techniques de plaidoyer particulièrement auprès des institutions publiques ;
  • Expérience confirmée en facilitation d’ateliers et planification participative ;familiarisé aux techniques de modération et ayant une capacité à fédérer des groupes ayant parfois des positions et des avis divergents
  • Expérience de travail à Gafsa, Kasserine ou Sidi Bouzid est un atout ;
  • compréhension de la dynamique de la société civile et du développement ;
  • Expérience de travail/appui au secteur privé (entreprises) ;
  • Une excellente maitrise des techniques de collectes et de traitement de données
  • Aisance dans la communication écrite et orale en français et arabe est essentielle.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 4 mars 2016


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo