Exprimer mon avis

Mercy Coprs recrute un(e) Agent de Projet Kasserine Retour vers les opportunités


Mercy Corps

Lance   Offre d'emploi

Échéance

15 Juin 2018 Il y a 5 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Kasserine

Titre du Poste : Agent de Projet « Intégration des questions migratoires au niveau local en Tunisie » (Projet ProGreS Migration)
Département : Programme
Lieu de l’emploi : Gouvernorat de Kasserine avec déplacement hebdomadaire à Gafsa, Tunisie
Catégorie du poste : Plein Temps Temps partiel ET Régulier Temporaires
Employé actuel : Création de poste

RESUME DU PROGRAMME :

L’Agent de projet travaillera sur le projet ProGreS Migration mis en œuvre par le consortium d’ONG Mercy Corps et GRDR Migration-Citoyenneté-Développement.

I. Contexte du projet ProGreS Migration

L’Union Européenne a mis en place un fonds fiduciaire d’urgence (FFU) pour l’Afrique pour répondre aux défis posés par la migration. La gestion de la composante 4 « gestion locale des migrations » a été confiée à l’Agence Française de Développement (AFD) et sera mise en œuvre conjointement par Mercy et par l’association GRDR Migration-Citoyenneté-Développement. L’Action concernant cette composante vise deux enjeux :

  • Animer le dialogue entre l’ensemble des acteurs locaux publics et privés pour élaborer des outils de planification intégrant la question migratoire (Grdr) ;
  • Appuyer l’employabilité des jeunes en agissant à la fois sur la capacité d’initiative, l’accompagnement technique et l’accompagnement financier (Mercy Corps).

L’objectif général de l’Action est de contribuer au développement de mécanismes efficaces pour aborder la problématique de la migration au niveau local à travers des initiatives d’intégration économique et sociale dans les régions affectées par la migration.

Les objectifs spécifiques sont :

  1. Améliorer la connaissance des acteurs locaux de la situation migratoire de leur territoire ;
  2. Renforcer la prise en compte des enjeux migratoires dans les stratégies de développement local ;
  3. Renforcer les écosystèmes locaux d’appui à l’insertion socio-économique ;
  4. Soutenir des initiatives locales renforçant l’insertion des populations vulnérables et/ou le lien du territoire à sa diaspora ;
  5. Faire bénéficier d’autres territoires tunisiens des expériences et des outils du projet.

Les activités du projet seront déroulées dans quatre territoires identifiés au sein de quatre gouvernorats et débuteront dans le gouvernorat de Kasserine et dans le gouvernorat de Médenine. Il est important de noter que les territoires d’intervention seront validés en juin 2018 par le comité technique mis en place dans le cadre du projet.
Les activités du projet seront destinées à l’ensemble des acteurs locaux indispensables à l’animation d’un dialogue territorial autour des questions migratoires : institutions publiques du gouvernorat, élus communaux (ou délégués), société civile, secteur privé, représentants de la diaspora, représentants de la population y compris immigrés, migrants de retour et jeunes susceptibles de migrer. Les acteurs de la recherche (enseignants-chercheurs, universités) seront également associés aux travaux de production de connaissances et d’analyses.

RESUME DU POSTE :

L’agent de projet travaillera sous la supervision directe du chef de projet ProGreS Migration basé à Tunis (Mercy Corps) et en étroite collaboration avec le coordinateur technique basé à Tunis (Grdr) qui composent la « cellule de coordination du projet ». Il/Elle sera basé/e dans le bureau dans le territoire d’intervention du projet (à définir) au sein du gouvernorat de Kasserine et devra se rendre minimum deux jours par semaine au bureau de Mercy Corps à Gafsa.
Il/Elle sera responsable de la mise en œuvre des activités du projet sur son territoire et rapportera à la cellule de coordination. Il travaillera sous la responsabilité directe du chef de projet.

Les responsabilités incombant à l’agent de projet sont les suivantes (liste non-exhaustive) :

LES RESPONSABILITES DE CE POSTE :

L’agent de projet travaillera sur la mise en œuvre du projet, en particulier des résultats 1 et 2. Il/ elle sera responsable d’animer le dialogue entre l’ensemble des acteurs locaux publics et privés pour élaborer des outils de planification intégrant la dimension migratoire.
Résultat 1 : Les activités visent à améliorer la connaissance des acteurs locaux de la situation migratoire de leur territoire. Les activités prévues sont les suivantes :
R1. A1 Activité 1.1 Formation des acteurs locaux sur les questions « migration-développement » et les méthodologies du projet.
R1. A2 Activité 1.2 Réalisation de profils migratoires territoriaux et mise en place de cadres de concertation (méthodologie et outils d’animation Grdr).
Résultat 2 : Les autorités locales intègrent les migrations comme facteur clef des plans locaux de développement
Le public visé par ces activités est le même que celui du résultat 1, s’agissant de la poursuite du processus engagé avec les acteurs locaux autour du profil migratoire. Les activités prévues sont les suivantes :
R2.A1 Activité 2.1 Animation de cadre de concertation locaux pluri-acteurs pour l’élaboration de plans d’actions locaux « migration-développement »
R2.A2 Activité 2.2 Organisation de missions « double-espace » à la rencontre de la diaspora et des partenaires de coopération internationale.
R2.A3 Activité 2.3 Mise en place de centres de ressources sur les migrations.

Planification du projet :

  • Travailler avec l’équipe de la cellule de coordination du projet ProGreS migration pour développer les plans de travail mensuels (cf base trimestrielle et semestrielle ci-après) ;
  • Travailler avec l’équipe de la cellule de coordination du projet ProGreS migration pour faire les projections des dépenses, afin d’assurer une bonne gestion du budget pour les activités dont l’agent de projet est responsable ;
  • Assurer une communication et une coordination continue sur les activités menées et à mener avec le chef de projet, aussi bien qu’une coordination réussie avec les autres membres de l’équipe (coordinateur technique, chargée de mission double-espace en Europe, équipe suivi et évaluation, équipe logistique, équipe finance) ;
  • Participer aux réunions de planification trimestrielle avec l’équipe de la cellule de coordination du projet ProGreS migration et les équipes supports et finances ;
  • Contribuer au développement de la stratégie du projet et à son adaptation en fonction de l’avancement des activités.

Mise en œuvre des activités du projet :

  • Mettre en œuvre les activités des objectifs 1 (élaboration du profil migratoire territorial) et 2 (identification participative des actions prioritaires MD) et 4 (mise en œuvre d’une ou plusieurs
    actions prioritaires) du projet, en conformité avec le plan de travail et le budget établi avec l’équipe de la cellule de coordination du projet ;
  • Assurer l’animation territoriale autour des activités du projet, développer des partenariats avec les acteurs locaux Migration & Développement (élus, publics, privés et société civile) afin de les engager dans les activités du projet ;
  • Appuyer l’équipe de la cellule de coordination du projet dans la mise en œuvre des activités de formation des bénéficiaires et des partenaires du projet ;
  • S’assurer de la synergie des activités du projet.

Représentation et coordination des partenariats :

  • Favoriser les synergies entre les différents projets existants dans le gouvernorat de Kasserine sur les mêmes thématiques que le projet ProGreS migration et relayer l’information à la cellule projet à Tunis.
  • Représenter Mercy Corps (et plus globalement le consortium du projet) auprès des autorités locales et des partenaires, et les tenir au courant régulièrement des activités menées ;
  • Effectuer une veille sur les évènements en lien avec les activités du projet sur les territoires d’intervention du projet et remonter l’information à l’équipe de la cellule de coordination du projet.

Suivi et Evaluation :

  • Collecter les données relatives au suivi des activités des projets avec les outils de suivi développés par l’équipe projet pour alimenter le suivi des indicateurs et ajuster les activités si besoin ;
  • Préparer des rapports d’avancement d’activités et des rapports mensuels, en français et dans le format indiqué par l’équipe projet ;
  • Assurer la mise en œuvre du système de classement des documents du projet et s’assurer que l’information est organisée pour les besoins de reporting et d’audit des projets ;
  • Remonter les éléments de communication pour mettre en valeur les résultats obtenus dans le déroulement du projet ;
  • Contribuer aux études périodiques d’évaluation et d’impact des projets ;
  • Alerter l’équipe projet des besoins ponctuels en évaluation des projets.

Au sein de l’équipe Mercy Corps Tunisie :

  • Participer si besoin à l’élaboration et au développement de nouveaux projets en apportant l’expérience acquise lors de la mise en œuvre des projets ;
  • Prendre part aux réflexions stratégiques internes selon le besoin ;
  • Travailler en coopération avec les départements support et finances afin d’assurer la conformité avec les procédures de Mercy Corps.

Sécurité :

  • Assurer la conformité avec la politique et les procédures de sécurité comme définis par la direction du pays ;
  • Assurer d’une manière proactive que les membres de l’équipe projet et équipe support opèrent dans un environnement sécurisé et sont informés des procédures liées.

Apprentissage organisationnel :

Dans le cadre de notre engagement envers l’apprentissage organisationnel et selon notre compréhension que les organisations d’apprentissage sont plus efficaces, efficientes et pertinentes pour les collectivités qu’ils desservent, nous attendons de tous les membres de l’équipe qu’ils consacrent 5% de leur temps à des activités d’apprentissage qui bénéficieront à Mercy Corps ainsi qu’à eux-mêmes.

Le personnel de Mercy Corps représente l’organisation pendant et en dehors des horaires de travail, y compris en déplacement. Les collaborateurs se doivent de respecter les lois locales et les coutumes, se conduire professionnellement et personnellement de manière à porter les valeurs, respecter les politiques de Mercy Corps et à ne pas compromettre sa mission humanitaire et de développement. Ce poste requiert des déplacements fréquents dans les zones d’intervention des deux projets de Mercy Corps et de fréquentes visites à Tunis. Il requiert également une flexibilité dans les horaires et jours de travail lorsque les enjeux du programme le réclament.

Critères d'éligibilité

  • Un diplôme universitaire ;
  • Une bonne connaissance du gouvernorat de Kasserine et des dynamiques territoriales ;
  • Une expérience d’au moins trois années dans les domaines suivants (au moins trois) : o Une bonne connaissance de la thématique migratoire et des enjeux migration et développement ; o Une bonne connaissance des acteurs locaux Migration & Développement (autorités locales, services déconcentrés de l’Etat, secteur privé, société civile –dont les représentants de la diaspora, citoyens) ; o Une bonne connaissance des enjeux de développement local et de coopération territoriale y compris des outils et techniques d’animation du développement local (collecte de données, élaboration de questionnaires, animations de focus groupes, gestion de base de données, analyse de données) ainsi qu’une bonne maîtrise des outils de la méthode MARP (méthode accélérée de recherche participative) est requise ; o Une bonne connaissance des méthodes de renforcement du processus décisionnel participatif ; o Connaissances souhaitées dans le domaine du développement économique ;
  • Une aptitude confirmée à travailler en pluri-acteurs : institutionnel, politique, associatif, économique ;
  • Une bonne connaissance de l’outil informatique et du Pack Office (logiciels Excel et Word au minimum) ;
  • La maitrise de l’Arabe et du Français est requise (oral et écrit).
  • Une motivation profonde d’engager les communautés dans les projets de développement ;
  • Une attention au détail ;
  • Une habilité à suivre des procédures ;
  • Une habilité à respecter les délais ;
  • Une capacité à travailler de manière autonome ;
  • Une bonne capacité à travailler en collaboration avec une équipe, de créer des consensus, et de coordonner efficacement avec des acteurs externes et internes est nécessaire ;
  • Une capacité à travailler sous pression ;
  • Sens de l’organisation : temps de travail, logistique évènementielle, gestion partenariale ;
  • Une connaissance de l’Anglais est souhaitable.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 25 mai 2018


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo