Exprimer mon avis

Médecins du Monde Belgique recrute un(e) « Référent(e) Soins et Protection » Retour vers les opportunités



Échéance

30 Août 2019 Il y a 2 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

CONTEXTE

Membre du réseau international de Médecins du Monde, Médecins du Monde Belgique (MdM BE) est une ONG médicale qui agit en faveur des groupes vulnérables en Belgique et dans le monde.
Depuis juillet 2015, MdM BE met en œuvre le projet “Amélioration de l’accès aux soins pour les populations migrantes dans le Grand Tunis”.

Le projet a développé une stratégie d’action qui repose sur trois principaux axes :

  • Soins et Protection : à travers une permanence médico-psycho-sociale, MdM BE dispense des consultations de médecine générale et de psychologie, informe les migrants sur leurs droits et les oriente vers les services les plus à même de répondre à leurs besoins. Cette composante
    permet par ailleurs de cerner les principales caractéristiques de la population migrante et d’identifier les difficultés et obstacles qu’elle rencontre, notamment en termes d’accès aux soins de santé.
  • Institutionnalisation : à travers un appui à l’administration sanitaire pour la conception de guides de procédures, la formation/sensibilisation du personnel de santé (administratif, médical et paramédical) sur les droits des migrants et la promotion du bien être des migrants via le réseautage et la mobilisation de nouveaux acteurs, pour promouvoir les droits des migrants dans les textes et dans les pratiques
  • Plaidoyer : à travers des comités thématiques impliquant institutions publiques et société civile dans l’élaboration de plans d’actions visant à améliorer l’accès aux soins pour les migrants et des campagnes de plaidoyer visant essentiellement les Ministères de la santé et des Affaires
    Sociales ainsi que les représentants de l’Assemblée des représentants du peuple, Médecins du Monde et ses partenaires visent la traduction des engagements formulés par l’Etat au niveau de la constitution et au niveau des instruments internationaux en pratiques structurées.

Le/la Référent (e) Soins et Protection assurera la conduite globale et la supervision des activités inscrites dans l’axe « Soins et protection » du projet « pour l’amélioration de l’accès aux soins pour les populations migrantes en Tunisie ».

Sa position l’engage à une participation active dans la réflexion stratégique sur le positionnement des activités par rapport à l’objectif du projet et à être force de propositions sur les points de changements, d’amélioration et de développement des activités dans les zones d’intervention de
MdM BE.

Attributions et responsabilités

Sous la responsabilité de la chef de projet et en lien avec la coordination de la mission Tunisie .

Le/la référent(e) protection assurera les taches suivantes :

Gestion des centres

  • Supervision de l’équipe de Tunis : Organisation du travail dans les centres, gestion du flux, suivi des besoins de fournitures nécessaires au fonctionnement du centre et matériels de promotion de la santé (préservatifs, brochures, etc.), suivi et supervision de rationalisation des dépenses liées aux soins conformément aux budgets disponibles, planification et supervision des activités intra et extramuros en rapport avec la protection, suivi des prestations et honoraires du médecin.
  • Appui au chef de projet Sud dans la supervision des équipes des centres de Sfax et Médenine : veiller à la bonne utilisation des outils de gestion et à l’organisation efficiente du travail des équipes et leur supervision.
  • Briefing hebdomadaire à Tunis : Tous les vendredis afin d’identifier les besoins de la semaine à venir : planning des mouvements de l’équipe, besoins pour la semaine à venir en cash, en stock de préservatifs, fourniture bureautique, et pour faire un point rapide sur les dossiers complexes de la semaine.
  • Définir des critères de priorisation des patients et garantir leur prise en considération ; Participer à la mise à jour des critères de vulnérabilité.
  • Garantir un suivi rigoureux des malades accueillis en consultation : piloter les dossiers les plus compliqués en collaboration avec l’équipe, référer le patient vers les services de soins adéquats et lui assurer un suivi rapproché.
  • Accueillir les patients si nécessaire à Tunis (absence ou congé des chargés de protection).
  • Prendre connaissance et émettre des feedbacks sur les comptes rendus des réunions d’équipe des autres centres et assister à ces réunions au moins une fois tous les deux mois.

Capitalisation et collecte des données

  • Mise en place de procédures écrites de bonne gestion des permanences.
  • Participation à la capitalisation du modèle d’accompagnement des personnes migrantes mis en place.
  • Mise à jour et/ou création de formulaires et documents administratifs et de modèles de rapports et diffusion aux équipes.
  • Appui aux équipes des centres pour la mise en place de nouveaux outils et procédures de travail.
  • Encourager la participation des publics accueillis durant les séances de sensibilisation et de promotion de la santé aux diverses activités du projet.
  • Consolidation des rapports réguliers du projet et des activités des centres provenant des zones d’intervention en matière de soins et protection.
  • Centraliser les données psycho-médicosociales de la base de données ainsi que les informations collectées sur le terrain lors des activités de promotion de la santé et analyser sur cette base les besoins et demandes d’intervention.
  • Rédiger un rapport mensuel sur les activités liées à la protection (analyse des données de la permanence, activités de promotion de la santé et de l’intégration (séances de sensibilisation et de formation, activités outreach, groupes d’expression, les difficultés rencontrées et les solutions
    préconisées…).
  • Faire le suivi et la mise à jour du logiciel de la base de données, en étroite collaboration avec le siège.
  • Assurer la formation des membres de l’équipe sur l’utilisation de la base de données et la génération de rapport.
  • Participer aux activités de recherche menées par la mission de Tunisie.
  • Mettre à jour régulièrement le mapping des lieux de regroupement des personnes migrantes en Tunisie.
  • Elaborer et mettre à jour les critères de vulnérabilité psychosociale des groupes cibles du projet et définir les modalités d’accompagnement et de prise en charge selon ces critères.

Gestion logistique et financière du centre de Tunis

  • Veiller à l’approvisionnement du centre en intrants ou produits médicaux,
  • Suivre l’état des dépenses selon le budget prévisionnel pour les soins.
  • Superviser en étroite collaboration avec l’assistant Administratif, Financier et Logistique, l’organisation logistique liée aux activités de sensibilisation et de formation : location de locaux, outils et documents pédagogiques, restauration, …

Formation / Promotion de la santé

  • Coordonner, avec l’appui des chefs de projet, les activités relatives à l’éducation à la santé du public cible du projet, (identification des besoins, préparation des modules, recrutement des points focaux et des pairs…).
  • Mobiliser les partenaires et experts pour l’organisation et la facilitation des séances d’éducation à la santé et des formations au profit des groupes cibles et des partenaires au sein du centre du Médecins du monde à Tunis.
  • Encadrer la conception de modules de promotion de la santé en collaboration avec la responsable de la communication, les équipes des centres et les partenaires publics et associatifs.
  • Participer à la conceptualisation / production d’outils et de supports de communication.
  • Mettre en place et maintenir un pool d’éducateurs pairs parmi les groupes cibles du projet (Superviser la formation et le suivi / évaluation en partenariat avec l’ONFP et l’ATSR et autres partenaires).
  • Concevoir, planifier et mettre en œuvre les campagnes de promotion de la santé auprès des groupes cibles y compris l’intégration des étudiants étrangers en Tunisie avec la participation active des comités et clubs des étudiants et des directeurs des universités.
  • Contribuer à l’élaboration des guides / manuels de formation.
  • Définir les besoins en formation du personnel des centres et organiser les sessions de formation à leur profit : identification des experts, élaboration du contenu, facilitation…
  • Assurer la supervision technique des psychologues et médecins au niveau des zones d’intervention ainsi que des bénévoles et stagiaires participants aux activités de protection et d’accompagnement psychosocial.
  • Veiller à l’appui psychologique / émotionnel des équipes des centres.

Référencement et réseau

  • Mettre en place des partenariats, entretenir des contacts réguliers avec les professionnels de la santé, intégrer les réseaux associatifs existants.
  • Mettre en place, gérer et mettre à jour le système de référence.
  • Organiser des réunions de coordination avec le personnel des structures de santé et les acteurs associatifs offrant des services d’accompagnement médicopsychosociaux.
  • Promouvoir les liens avec les structures de soins et prendre les mesures adéquates en faveur de l’accès des migrants aux différents services de santé en fonction de leurs besoins (contacts avec les hôpitaux, rendez-vous avec des spécialistes,…).
  • Assurer le suivi des dossiers complexes, en dehors des consultations, en collaboration avec l’équipe du centre et le/la chef de projet
  • Développer la concertation et la collaboration avec les partenaires impliqués dans la protection des migrants.
  • Assurer la mise en place d’outils de coordination et de communication pérennes entre les différents partenaires.
  • Participer à l’établissement de partenariats avec les structures/ONG clés en matière de protection et d’accompagnement psychosocial des groupes cibles du projet en vue de répondre au mieux à leurs besoins et de garantir une optimisation de toutes les ressources disponibles.

Planification des activités de protection dans les zones d’intervention du projet

  • Organiser les services d’accompagnement psychosocial.
  • Participer au recrutement des membres des équipes des centres de MdM BE qui seront chargés de la mise en œuvre des activités de protection et d’appui psychosocial.
  • Assurer la mise en place d’un système d’information sur les services de protection existants pour les groupes ciblés par MdM BE en Tunisie.
  • Participer à la planification des activités du projet ainsi qu’à la définition des besoins logistiques, financiers et en ressources humaines pour la mise en œuvre des activités de protection et d’appui psycho-social.
  • Contribuer à l’effort de mobilisation des fonds de la mission de Tunisie à travers la participation à l’écriture de proposition de projet.
  • Contribuer en étroite collaboration avec le/la Coordinatrice (eur) de la mission à la représentation de MdM BE auprès des autorités et des partenaires.
  • Participer activement aux rencontres de coordination de la mission ainsi qu’aux efforts de planification et de réflexion stratégiques.

Il/Elle pourra être amené(e) à effectuer toutes autres tâches qui pourraient lui être confiées dans le cadre de ses compétences par son supérieur hiérarchique ou le/la coordinatrice (eur) Générale.

Critères d'éligibilité

  • Diplôme universitaire dans le domaine des sciences médicales / Sciences humaines et sociales…
  • Expérience d’au moins 2 ans dans la prise en charge et l’accompagnement médical et/ou psychosocial de groupes / personnes vulnérables.
  • Connaissance des défis liés à la migration en Tunisie et plus spécifiquement relatifs à l’accès aux droits économiques et sociaux des personnes migrantes.
  • Une expérience dans la gestion de projet est un atout.
  • Aptitude à travailler en équipe et à gérer efficacement des tâches multiples et variées.
  • Bonne culture générale et sensibilité aux questions relatives à la migration et aux droits humains.
  • Bonne connaissance du système de santé en Tunisie.
  • Bonne connaissance du contexte associatif et institutionnel en Tunisie.
  • Bonne connaissance du public cible des migrants et des facteurs de vulnérabilité/précarité.
  • Capacités d’analyse et de synthèse.
  • Aptitude à travailler de manière indépendante.
  • Aptitude à coordonner et à interagir.
  • Rigueur, sens de l’organisation, polyvalence et sens de l’initiative.
  • Bon relationnel dans un contexte interculturel.
  • Leadership, conviction, vision.
  • Capacités d’animation et conduite de réunions.
  • Capacités de gestion du projet.
  • Sens de l’écoute, travail en équipe.
  • Bonnes capacités rédactionnelles.
  • Maitrise de Microsoft Office, y compris Word, Excel, Power Point et Outlook.
  • Maîtrise de la langue française et arabe (écrit et oral), la maitrise de la langue anglaise est un atout.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

daf87a1aa35ae847a3bfb42db69ff73c

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 26 juillet 2019


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo