Exprimer mon avis

L’organisation Mondial Contre La Torture ( OMCT ) recrute un(e) coordinateur / coordinatrice Social/e Retour vers les opportunités



Échéance

01 Février 2019 Il y a 10 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Sfax
Domaines concernées par cette opportunité: Droits de l’Homme

COORDINATEUR/COORDINATRICE SOCIAL/E – Centre de conseil SANAD à Sfax

L’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT) est une association internationale à but nonlucratif. Elle constitue aujourd’hui la principale coalition internationale d’organisations non
gouvernementales (ONG) luttant contre la torture, les exécutions sommaires, les disparitions forcées
et tout autre traitement cruel, inhumain ou dégradant.

Depuis septembre 2011, le bureau de l’OMCT en Tunisie accompagne les autorités et la société civile
dans la prévention de la torture et des mauvais traitements et œuvre à renforcer leurs capacités dans
ce domaine. Les interventions de l’OMCT en Tunisie concernent trois volets complémentaires : (1) le
plaidoyer et les réformes législatives et institutionnelles, (2) l’assistance directe aux victimes de torture
et des mauvais traitements, ainsi que (3) la sensibilisation du grand public.

Le bureau de l’OMCT en Tunisie cherche à recruter un/e coordinateur/trice social/e pour un poste à
temps plein afin de renforcer son équipe SANAD dans le cadre de son programme de prévention de la
torture en Tunisie, basé-e au sein de son nouveau centre de conseil régional SANAD à Sfax. SANAD est
le programme d’assistance directe aux victimes de torture et de mauvais traitements en Tunisie.

TERMES DE REFERENCE

Le Coordinateur/La Coordinatrice social/e travaillera sous la supervision directe de la directrice du
programme SANAD et en droite coordination avec tou-te-s les membres de l’équipe. Le lieu
d’affectation sera Sfax.

Le Coordinateur/La Coordinatrice social/e a pour mission d’accueillir et d’écouter les personnes qui
s’adressent au centre de conseil SANAD à Sfax qui offre une assistance juridique et psycho-sociale pour
les victimes de torture et de mauvais traitements. Le Coordinateur/La Coordinatrice social/e prépare
un plan d’intervention social après un examen préliminaire des dossiers, pour une meilleure prise en
charge psychologique, médicale et sociale et selon les besoins identifiés. Il/elle accompagnera le
bénéficiaire tout au long de son parcours de réhabilitation. Le Coordinateur/La Coordinatrice social/e
aura à faire des déplacements si nécessaire aux établissements publiques, à l’hôpital, chez le
bénéficiaire, etc. Il/elle restera informé-e sur l’avancement des dossiers et coordonnera la prise en
charge des bénéficiaires avec les membres de l’équipe sur place et dans les autres bureaux de l’OMCT.
Dans le respect des personnes, de leur dignité, de leur intimité et de la confidentialité, il/elle:

  • Est tenue par le secret professionnel et ne doit en aucun cas divulguer des informations
    personnelles des bénéficiaires ou relatives à l’activité du centre à une tierce personne, sauf pour
    les besoins de l’exercice de la fonction.
  • Assure une bonne documentation et un archivage impeccable de tous les dossiers ;
  •  Rédige une variété de courriers et de contrats ;
  •  Conçoit, gère et met en œuvre un programme de travail de coordination entre les différents
    acteurs du réseau (nombre et fréquence des réunions, mode de suivi de dossiers à distance) ;
  •  Collabore avec l’équipe du bureau de Tunis et les autres centres à des fins d’éducation aux droits
    humains et de création d’initiatives sur tout le territoire pour prévenir les violations de l’Homme ;
  • Travaille en étroite collaboration avec la société civile et les autorités locales pour une optimisation
    de la prestation fournie aux victimes qui sollicitent les services du centre ;
  • Démontre un excellent sens de l’appréciation psychologique en plus d’une capacité à proposer
    rapidement des solutions efficaces et pragmatiques aux problèmes qui se présentent ;
  • Manifeste une détermination en présence d’intimidations éventuelles, de tentatives de
    manipulation contre le bon déroulement des procès et contre l’intérêt des bénéficiaires ;
  •  Manifeste un haut niveau d’intégrité et de diplomatie ;
  •  Participe à des réunions, des programmes de formation et des groupes de travail.

Critères d'éligibilité

  • Maîtrise/Master en études sociales (intervention ou service sociale / Sociologie) et un intérêt confirmé en matière de droits de l’Homme
  • Au moins trois ans d’expérience professionnelle, et une expérience confirmée dans un domaine similaire
  • Maitrise parfaite de l’arabe et du français, une bonne connaissance de l’anglais serait un atout
  • Excellentes capacités de rédaction de rapports ainsi qu’une bonne communication orale et écrite
  • Aptitude à travailler en équipe et à répondre aux sollicitations urgentes
  • Capacité à prendre des initiatives, à traiter des demandes quotidiennes, concomitantes ou urgentes et à respecter les délais
  • Professionnalisme, enthousiasme et responsabilité
  • Excellente maîtrise de l’informatique
  • Prêt-e à voyager régulièrement dans le pays.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 21 janvier 2019


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo