Exprimer mon avis

la Ligue Tunisienne pour la Défense des Droits de l’Homme lance un Appel à Services pour la Conception et l’animation d’un programme artistique à Tataouine Retour vers les opportunités


La Ligue Tunisienne des droits de l’Homme section Tunis Nord

Lance   Appel à candidature, Appel à candidature

Échéance

23 Août 2019 Il y a 2 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tataouine et 1 autre(s) régions
Domaines concernées par cette opportunité: Artisanat et 7 autre(s) domaines

Appel à Services

Conception et animation d’un programme artistique 

(Tataouine)

 

Cet appel à services fait partie du projet :

« SALAM prévenir l’extrémisme violent en Tunisie : une approche basée sur les droits humains et la consolidation de la paix », financé par l’Instrument de la Stabilité (IdS) sous le Partenariat pour la consolidation de la paix de l’Union Européenne à travers l’appel à projets EuropeAid/154272/DD/ACT/TN

LIGNES DIRECTRICES POUR LES DEMANDEURS DE L’APPEL A SERVICES

Date limite de soumission : 23 Aout 2019 Avant 23:59 (heure locale de la Tunisie)

 

  1. Contexte 

L’extrémisme violent est un affront aux valeurs de la société civile engagée dans le maintien d’une paix positive et dans la promotion d’une vraie démocratie, de la sécurité humaine, du développement durable, de la justice sociale et de la protection des droits humains.

Du 28 au 30 janvier  2018, la conférence de Barcelone « Vers un nouveau paradigme : Prévenir l’Extrémisme Violent » a accueilli 322 personnes représentant, 172 institutions de la société civile de 22 pays de la région euro-méditerranéenne qui ont été impliquées dans un processus participatif pour la formulation de «la Déclaration de Barcelone : Plan d’Action de la société civile euro-méditerranéenne pour prévenir toutes les formes d’extrémisme violent » et le lancement d’une plateforme régionale appelée « Observatoire pour la Prévention de l’Extrémisme Violent (OPEV) ».

En 22 février à Tunis 2018, plus de 60 organisations de la société civile tunisienne, des représentants des Nations Unies et Wim Kok, ancien premier ministre des Pays-Bas et ancien président du Club de Madrid ont participé au séminaire « Renforcer la résilience et les discours alternatifs: vers un nouveau plan d’action tunisien pour la prévention des extrémismes violents ». Ce séminaire a présenté différentes stratégies internationales pour la prévention de l’extrémisme violent, les principaux résultats de la conférence de Barcelone et discuté des priorités entre les organisations de la société civile qui ont souligné l’importance de la mise en réseau et la collecte d’actions prioritaires en Tunisie.

  1. Présentation projet SALAM

Le projet « SALAM » vise la promotion des valeurs démocratiques de la paix et de la dignité humaine en Tunisie à travers le renforcement des compétences des acteurs non-étatiques en matière de Prévention de l’Extrémisme Violent (PEV). Pour aborder d’une façon multidisciplinaire un phénomène aussi complexe, « SALAM » est conçu par les partenaires suivants : deux organisations internationales spécialisées dans la construction de la paix et la PEV (NOVA et GVC); deux organisations qui détiennent le Prix Nobel de la Paix, clés dans la défense des DH et de la cohésion sociale en Tunisie (LTDH et UGTT); une association féministe agissant pour la défense des droits des femmes et l’égalité de genre en Tunisie (ATFD) et une association spécialisée dans la lutte contre la radicalisation des jeunes en Tunisie (FSA). Les partenaires de cette initiative ont piloté la rédaction du Plan d’Action de la société civile Euro-méditerranéenne pour la PVE, lancé l’Observatoire pour la Prévention de l’Extrémisme Violent en Tunisie (OPEV en Tunisie).

Dans ce contexte, et dans l’objectif de renforcer la résilience des jeunes face aux récits extrémistes et créer un espace de création artistique porteur de discours alternatifs, la Ligue Tunisienne pour la Défense des Droits de l’Homme met en place un programme de création artistique qui, par le biais du jeu et de l’expression, suscitent la réflexion et offrent une opportunité au questionnement et au changement des idées et des perceptions.

  1. Objectif de la mission

Concevoir, mettre en scène et représenter des produits artistiques avec quatre  groupes de jeunes.

  1. Description de la mission

La mission consiste à :

  • Assurer 16 séances de formation au profit de 50  jeunes participant-e-s dans la région de Tataouine (chaque groupes 4 séances de formation).
  • Assurer la production d’une pièce de théâtre forum, un court métrage, calligraphie, dessin , musique …
  • Animer un stage artistique de 05 jours dans le centre de camping du Ministère de la Jeunesse et des Sports au profit des jeunes encadré-e-s. Afin de finaliser les pièces, ce stage permettra de présenter en avant-première les produits artistiques
  • Assurer le suivi des représentations des produits artistiques
  1. Publics cibles

Les jeunes et adolescent-e-s entre 15 et 25 ans dans les gouvernorats cibles. Les groupes seront identifiés par la section LTDH de Tataouine.

  1. Organisation et déroulement

  • Cette mission devra commencer le 25 aout 2019  et être clôturée au plus tard le 30 novembre  2019
  • Le(s) chargé-e-s de cette mission obéit à une obligation de confidentialité : il(s)/ elle(s) ne doit publier ou divulguer aucune information portée à sa connaissance dans le cadre du travail sollicité, à aucune personne non autorisée.
  1. Compétences requises

Nous saluons les offres d’organisations de la société civile et des artistes indépendants.

Tout soumissionnaire doit présenter au minimum les compétences suivantes :

  • Solide formation en théâtre et bonne maitrise des techniques artistiques
  • Une expérience dans des domaines artistiques (théâtre-forum, cinéma, documentaire, dessin, calligraphie, musique)
  • Une expérience dans l’encadrement des jeunes
  • Une bonne capacité d’analyse et de rédaction
  • Une bonne connaissance des questions relatives à l’extrémisme violent
  • Une sensibilité à l’approche des droits humains et du genre.

Critères d'éligibilité

  • Solide formation en théâtre et bonne maîtrise des techniques artistiques
  • Une expérience dans des domaines artistiques (théâtre-forum, cinéma, documentaire, dessin, calligraphie, musique)
  • Une expérience dans l’encadrement des jeunes
  • Une bonne capacité d’analyse et de rédaction
  • Une bonne connaissance des questions relatives à l’extrémisme violent
  • Une sensibilité à l’approche des droits humains et du genre.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidature Appel à candidature Publié sur Jamaity le 14 août 2019


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo