Exprimer mon avis

Le Comité Européen pour la formation et l’Agriculture (CEFA) lance un appel à consultation pour l’ élaboration du système de suivi et évaluation et de la ligne de base pour le projet «Marketing territorial pour l’emploi» Retour vers les opportunités



Échéance

05 Janvier 2015 Il y a 2 années

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Jendouba
Domaines concernées par cette opportunité: Développement local et 1 autre(s) domaines

1) Description de l’étude:

L’ objectif de l’étude: est de concevoir le système de suivi/évaluation et la  ligne de base du projet pour pouvoir mesurer l’impact de la mise en place des actions sur les bénéficiaires dans la zone d’intervention.

Les résultats attendus de l’étude sont les suivantes :

– Validation et adaptation des indicateurs proposé dans le projets permettant un suivi réaliste, pertinent et cohérent des performances réalisées dans l’atteinte des résultats, y compris la validation/adaptation des sources d’information ;

– Elaboration de la ligne de base de référence pour chaque indicateur;

– Définition des approches et méthodes retenues pour la récolte de données et leur périodicité ;

– Définition des processus d’enquêtes éventuelles à mettre en œuvre pendant l’exécution et leur périodicité;

– Proposition de « canevas » pour la présentation périodique du suivi des indicateurs ;

– Amélioration de la compréhension et l’appropriation de l’approche GAR (Gestion Axée sur les Résultats).

De manière chronologique, la mission se déroulera selon les étapes suivantes :

  1. Participer à un atelier de briefing (ouverture des travaux)   en présence des commanditaires de l’étude et des acteurs concernés afin de préciser la nature et la portée de la prestation.
  2. Approfondir les options méthodologiques proposées dans l’offre ; recenser la bibliographie et les données pertinentes descriptives et analytiques. Produire des outils et guides d’entretien propices à la collecte de données.
  3. Réaliser les entretiens avec les acteurs concernés et procéder à la collecte des données pour établir les inventaires et établir la situation de référence des indicateurs.
  4. Produire un rapport provisoire comprenant le diagnostic et les principaux constats de l’étude, ainsi que les propositions et recommandations sur la collecte et le suivi des différents indicateurs.
  5. Organiser et faciliter un atelier de restitution avec la  présentation des principales conclusions de l’étude à partir des éléments préparés dans le rapport provisoire, y incluant une journée de formation sur la gestion axée sur les résultats.
  6. Prendre en compte les commentaires éventuels des participants en vue de la production du rapport final.

 

Après la clôture de l’étude, le consultant restera à disposition de l’équipe du projet et de tous les acteurs concernés pour répondre à d’éventuelles questions, apporter des clarifications et/ou des compléments d’informations par rapport à la situation de référence. En plus des réunions et ateliers préparatoires, des réunions d’étapes et de briefing seront organisées au milieu et à la fin des travaux de terrain. Le prestataire sera basé au bureau de Tabarka et Il effectuera des missions de terrain pour réaliser le diagnostic et collecter les données en vue de l’élaboration des lignes de base. La mission sera accompagnée directement par le Chef du projet et un membre de l’équipe du projet.

Les groupes d’intérêt sont notamment :

– l’ Office du tourisme de Tabarka ;

– l’ Office de l’artisanat de Jendouba ;

– l’ Odesypano (Office de Développement Sylvo Pastoral du Nord-Ouest) de Ain Draham ;

– l’Institut Sylvo-pastorale de Tabarka

L’étude de l’élaboration du système de suivi-évaluation et de la ligne de base sera participative et toutes les parties prenantes seront impliquées pour son bon déroulement et sa réussite.

 

L’offre du prestataire devra contenir une proposition méthodologique reprenant chacune des étapes suivantes et l’output attendu de chacune ces phases :

1/ Le Diagnostic se fera sur la base d’une recherche documentaire approfondie, une analyse des données existantes et des visites de terrain ciblées sur un échantillon à proposer par le prestataire;

2/ Une document de Monitoring & Evaluation concernant les indicateurs à retenir dans le projet, les méthodes et fréquence de collecte et les sources  de vérifications.

3/ Une Atelier de restitution auprès des acteurs impliqués et validation de la méthode de Monitoring & Evaluation, avec une formation sur l’approche GAR.

 

2) Tâches du consultant:

Pendant la phase de diagnostic, l’objectif principal du prestataire sera de lancer l’étude, ainsi que d’informer sur les objectifs et doter les acteurs d’outils méthodologiques. Afin d’atteindre les objectifs assignés à la mission, le prestataire aura pour tâches de :

  • Approfondir les options méthodologiques proposées dans son offre technique ;
  • Recenser la bibliographie et les données pertinentes descriptives et analytiques ;
  • Produire des outils permettant la réalisation de diagnostics participatifs pour chacun des acteurs ;
  • Former l’équipe aux méthodes de diagnostics participatifs ;
  • Produire des outils et guides d’entretien propices à la collecte de données ;
  • Appuyer à la définition des indicateurs (qualitatifs et quantitatifs) de performance caractérisant chaque niveau d’acteurs et aptes à être évalués annuellement sur la période des 3 années ;
  • Produire un rapport provisoire et présenter ses principales conclusions ;
  • Intégrer les commentaires éventuels pour la production du rapport final ;
  • Présenter l’étude pendant l’atelier de restitution ;
  • Inclure une session de formation « gestion axée sur les résultats »

3)Rapports et autres produits attendus:

Les rapports seront transmis au CEFA Tunisie, en 3 exemplaires papiers originaux, accompagnés d’une version informatisée comportant les fichiers sources modifiables. Il s’agit des documents suivants :

– Un rapport initial décrivant dans le détail la méthodologie, les outils de diagnostic, ainsi que le calendrier des rencontres avec les acteurs clés et personnes ressources proposés pour la mission terrain. Ce rapport sera produit avant le démarrage effectif de la mission terrain;

– Un rapport provisoire d’étude, à la fin de l’étape 4 comprenant :

. le diagnostic dans son ensemble avec les différents inventaires ainsi que les constats, conclusions et recommandations ;

. les éléments demandés sur le niveau de référence, les méthodes de collectes et de suivi des indicateurs des deux projets, et le model de présentation du suivi périodique des indicateurs. Le rapport provisoire devra être transmis au minimum 5 jours avant la tenue de l’atelier de restitution ;

. les matériels pour la session de formation « Gestion axée sur les résultats » prévue dans le cadre de l’atelier de restitution ;

. un document de recommandations concernant la collecte des données et le suivi des indicateurs.

– Un rapport final  consolidé, qui intègrera les commentaires des projets sur les rapports provisoires et de synthèse ainsi que les observations issues de l’atelier de restitution.

                                            Le temps d’exécution de la consultation ne doit pas dépasser les 45 jours.

 

4) Budget:

Le projet mettra à disposition du prestataire leurs moyens logistiques (véhicule) et bureautiques (matériel d’impression et de photocopie pour l’impression et la reproduction des rapports provisoires et finaux), selon les besoins pour la réalisation de l’étude. Les projets fourniront également un emplacement de bureau à Tunis et un bureau à Tabarka. Les projets feront bénéficier le prestataire de leurs connexions internet. De son côté, le prestataire devra mobiliser son propre ordinateur dont il prendra en charge le coût des communications.

La proposition financière ne pourra pas dépasser les 11.500 (onze mille) Dinars tunisiens brut ou équivalent en Euros pour des consultants internationaux et les tranches de payement seront réglé de la façon suivant :

 

Description Pourcentage
Signature du contrat 20.00
Validation du rapport provisoire 30.00
Validation du rapport final 50.00

 

 

 

 

 

Critères d'éligibilité

  • Formation universitaire de niveau maîtrise ou licence minimum en sciences politiques, sciences sociales, ou équivalen
  • Expérience en matière d’élaboration de ligne de base dans le domaine de la création d’emploi et du tourisme
  • Bonne connaissance et expérience établie d’au moins 5 ans en matière de suivi et évaluation en particulier dans le cadre de projets de développement
  • Bonne connaissance de la coopération internationale et des dernières évolutions en la matière
  • Esprit analytique et critique
  • Capacité de travailler en équipe, gérer et accompagner des acteurs

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Appel à candidature Publié sur Jamaity le 18 décembre 2014


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo British Council Logo