Exprimer mon avis

L’association italienne COSPE recrute un(e) Animateur/Animatrice Retour vers les opportunités



Échéance

30 Juin 2014 Il y a 3 années

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

  • Poste : ANIMATEUR/ANIMATRICE
  • Projet : FAD “Renforcement de la filière de la pêche d’eau douce et création d’emploi pour femmes et jeunes dans la Région du Nord-Ouest- Tunisie »
  • Durée : 1 ans (période probatoire de 2 mois)
  • Lieu : Tabarka

Dans le cadre du projet  «FAD – Renforcement de la filière de la pêche d’eau douce et création d’emploi pour femmes et jeunes dans la Région du Nord-Ouest- Tunisie »,  cofinancé par le Ministère des Affaires Etrangers Italien, l’association italienne COSPE (Coopération au Développement pour les Pays Émergents) recrute un-e  Animateur/trice.

Objectif du projet  

En partenariat avec le GIPP (Groupement Interprofessionnel des Produits de la Pêche) et l’UDC (Union des Diplômés Chômeurs), COSPE est chef de file dans le projet intégré FAD, qui vise à la valorisation du potentiel des ressources naturelles dans les quatre Gouvernorats du Nord-Ouest de la Tunisie: Béja, El Kef, Jendouba et Siliana.

Le projet FAD vise à promouvoir l’inclusion socio-économique de la population féminine et des jeunes du Nord-Ouest de la Tunisie par le biais de la réalisation des activités intégratives et inclusives dans la filière de la pêche d’eau douce ainsi que au travers un accompagnement à l’amélioration des capacités organisationnelles des groupes des pêcheurs et des d’habitants pour la création des nouvelles opportunités de génération des revenues. Avec une approche participative, COSPE et UDC accompagneront les associations des femmes et des jeunes dans leur renforcement institutionnel afin d’établir une dynamique positive du tissu civil et associatif dans les zones rurales et un relance économique dans le respect de la conservation du territoire.

Termes de référence de la mission

L’Animateur/trice sera basé-e à Tabarka. Il/elle travaillera en étroite collaboration avec l’Unité de Gestion du Projet (UGP) FAD et s’acquittera des tâches et responsabilités suivantes sous la supervision de la Coordinatrice expatriée COSPE, après approbation du Comité de Pilotage du projet:

  • Participer à la formulation des méthodologies du projet, notamment pour ce qui concerne la sélection des bénéficiaires dans les zones d’intervention ;
  • Contribuer à l’organisation et participer aux activités d’identification et répertoire d’associations et groupes des femmes et jeunes actives dans les zone d’intervention ;
  • Participer à la recherche-action, l’exchange d’expériences avec cas vertueux, les ateliers de restitution des résultats, la sensibilisation sur la constitution de coopératives sociales et solidaires féminines et des jeunes ;
  • Participer à la sensibilisation et animation territorial sur le concept de développement local durable et éco-compatible, les initiatives de promotion d’activités d’éco-tourisme, artisanat local (itinéraires touristiques, …) ;
  • Accompagner le public ciblé aux parcours formatifs sur la production et le marketing des produits artisanaux qui utilisent, respectent et valorisent les ressources locales ;
  • Assurer l’assistance technique à la planification et le Start up des activités économiques intégratives pour les groupes/associations identifiées au cours de la réalisation du projet;
  • Assurer transparence et performance à la remise des fonds de dotations/microcrédit que le projet exécutera vers le publique concerné
  • Maintenir des relations régulières avec les acteurs homologues (femmes et jeunes), mais aussi avec des sujets de différente nature (entreprises privées, fournisseurs de matières premières, personnes ressources pour l’implémentation des activités, etc.), les institutions locaux et les différents acteurs de la société civile, pour la création d’occasions d’exchange d’expérience ;
  • Assurer, en collaboration avec la coordination du projet et les collaborateurs du projet (consultants, formateurs, etc.) la préparation de tout le matériel (posters, publications de l’expérience), en arabe et en français, à utiliser dans le cadre de la réalisation des activités de sensibilisation et de formation ;
  • Assurer la production, transmission et diffusion des informations et communications à l’intérieur et à l’extérieur du projet, en accord avec l’UGP ;
  • Assurer la disponibilité à des fréquentes déplacements dans la zone rurales intéressées par le projet;
  • Rédiger des rapports d’activité périodiques sur les contenus des séances de sensibilisation et du travail de terrain selon les nécessités indiquées par l’UGP;
  • Contribuer à l’élaboration du plan de travail trimestriel et annuel du projet et du plan annuel de suivi & évaluation du projet en collaboration avec l’UGP
  • Élaborer des plans détaillés de travail mensuels et hebdomadaire à soumettre à la coordinatrice expatriée ;
  • Être proactive dans la mise en ouvre des toutes les activités du projet et dans la création des réseaux formels et informels en assurant la visibilité des actions sur terrain
  • Assurer un bon monitorage des faiblesses rencontrées dans la mise en ouvre des activités en proposant des solutions à discuter au sein de l’UGP
  • Assurer une communication transparente, concernant les besoins et les difficultés rencontrés qui puissent affecter le bon déroulement des activités

L’animateur/trice pourra être amené-e à accomplir, à la demande de l’UGP ou de la coordination du projet d’autres actions/tâches selon les besoins du projet.

Toutes les taches ici mentionné seront accomplies dans un approche de professionnalité, d’écoute actif, dans le respect de la diversité, la non-discrimination et en garantissant une bonne relation avec les institutions et toutes les représentants de la société civile en évitant touts comportement qui puissent endommager l’image du projet et des associations partenaires COSPE, GIPP et UDC.

Critères d'éligibilité

  • Etre titulaire d’un titre d’étude en sciences sociales, politiques et juridiques et/ou avoir suivi des formations dans des domaines relatifs aux thèmes du projet
  • Avoir des connaissances et expériences attestées dans le cadre de projets de développement socioéconomique, spécifiquement en approche de genre et à valence communautaire, méthodologies participatives, approche intégrée (un minimum de 3 ans d’expérience)
  • Expérience souhaitée dans le développement des activités de microcrédit
  • Aptitude et capacité de gestion de relations avec les acteurs locaux et les bénéficiaires
  • Excellentes qualités relationnelles et capacité de travailler en équipe
  • Avoir une maitrise basic des principaux outils informatiques peut constituer un atout
  • Avoir un bon niveau d’arabe et de français
  • Assurer capacités d’écoute et de communication
  • Avoir également démontré, lors de précédentes expériences professionnelles, autonomie, réactivité et sens du service
  • Capacité de rédaction de documents et de rapports d’activité
  • Avoir des capacités d’organiser efficacement son travail

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

Grazia Vulcano

Coordinatrice COSPE projet FAD Tabarka
4c40bcc408045ddb617c1b8b52e390c2

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 10 juin 2014


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo