Exprimer mon avis

IOM lance un appel à candidatures sur la thématique de la traite des personnes Retour vers les opportunités



Échéance

28 Juillet 2017 Il y a 2 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Journée mondiale de lutte contre la traite des personnes en Tunisie 30 juillet 2017

Concours portant sur la réalisation d’une émission radiophonique à caractère informatif

 

L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) en Tunisie et la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA), en partenariat avec l’Instance Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes (INTP), organisent à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la traite des personnes célébrée le 30 Juillet de chaque année, un concours portant sur la réalisation d’une émission radiophonique à caractère informatif sur la thématique de la traite des personnes, d’une
durée de 30 à 60 minutes.

I. Contexte de la traite des personnes en Tunisie :

La Tunisie est concernée par la traite des personnes en tant que pays source, de destination et de transit. Ce crime touche à la fois des Tunisiens/Tunisiennes (en Tunisie ou à l’étranger) et des ressortissants étrangers susceptibles d’être exploités dans différents secteurs en Tunisie (travail forcé, servitude domestique ou prostitution forcée). Les enfants sont également très vulnérables à la traite des personnes, notamment dans la mendicité, le travail informel ou le travail domestique.

Le gouvernement tunisien a entrepris ces dernières années des efforts significatifs pour lutter contre la traite des personnes et pour protéger les victimes. Une Loi organique pour la prévention et la répression de la traite des personnes a été promulguée le 3 août 2016 (Loi n°61-2016). Dans le cadre de cette nouvelle législation, des mesures importantes devront être mises en place, en particulier dans le domaine de l’identification et de la protection des victimes de la traite des personnes et des victimes potentielles.

C’est en ce sens que cet appel à candidature a été élaboré par l’OIM et la HAICA dans le but de sensibiliser le grand public à l’existence de ce phénomène et de mettre en relief les contenus de la Loi organique 61-2016, qui vise à lutter contre la traite et à protéger les victimes en Tunisie.

II. Critères de participation à l’appel à candidature :

  • Public visé : Toute proposition d’émission radiophonique à caractère informatif visera à sensibiliser le grand public tunisien sur le crime de la traite des personnes en Tunisie et dans le monde.
  • Contenus et durée : Toute proposition d’émission radiophonique à caractère informatif sera d’une durée de 30 à 60 minutes, et devra être conçue et réalisée en se basant sur la documentation disponible et fournie par le gouvernement tunisien, notamment l’INTP, l’OIM et la société civile. Les contenus utilisés pourront être : des reportages, des interviews, des micros-trottoirs, des témoignages, etc.

Recommandations sur les contenus :

Il est préconisé d’entreprendre un travail de terrain et des entretiens semi-directifs avec des représentants de l’INTP en Tunisie, des organisations internationales présentes et actives dans ce domaine ainsi que de la société civile tunisienne.

Les participants qui peuvent être invités sont (liste non-exhaustive) :

  • Instance Nationale de lutte contre la traite des personnes
  • Représentants des institutions publiques impliquées
  • Organisations internationales
  • Société civile tunisienne
  • Experts académiciens

Les journalistes, peuvent également se baser sur un micro-trottoir ne dépassant pas les 5 minutes, dans le but de mesurer le degré de connaissances du public cible sur la thématique de la traite des personnes en Tunisie ainsi que les instruments disponibles pour y faire face et lutter de façon durable et convenable.

Pour consolider leur travail, les journalistes souhaitant aborder cette thématique, sont appelés à interviewer une victime de la traite des personnes en Tunisie en se conformant aux principes éthiques de la pratique journalistique. Pour ce faire, ils doivent se référer aux travaux de la HAICA en matière de protection de personnes vulnérables pouvant avoir un risque de persécution.

  •  L’identification de la victime de la traite des personnes en Tunisie (Tunisienne ou étrangère) doit être coordonnée avec les parties prenantes actives dans le domaine de la lutte contre la traite des personnes en Tunisie, à savoir l’INTP, les organisations internationales et la société civile tunisienne. En cas d’identification de victime, cette dernière doit être protégée et référée à l’INTP.

 III. Période de diffusion des émissions radiophoniques :

Les journalistes sont invités à diffuser leur émission radiophonique sur la thématique de la traite durant la période du 24 au 27 juillet 2017, dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre la traite des personnes dans le monde. L’OIM Tunisie, doit être avertie de toute diffusion d’émission (date et horaire).

Prix et cérémonie de désignation du meilleur travail journalistique :

Toutes les émissions radiophoniques sur la thématique de la traite seront soumises au vote d’un comité technique composé de représentants de médias tunisiens, de l’INTP et de l’OIM.

A l’issue des délibérations, une émission radiophonique sera désignée comme meilleur travail journalistique sur la thématique de la traite des personnes.

La cérémonie de désignation du meilleur travail journalistique sur la thématique de la traite aura lieu le vendredi 28 Juillet 2017 dans un hôtel à Tunis. Plusieurs organismes tels que l’INTP, l’OIM et la HAICA seront invités à cet événement qui sera une occasion de mettre l’accent sur cette violation grave des droits humains et les moyens mis en place pour lutter contre la traite.

Le meilleur travail journalistique se verra attribuer un prix et il sera traduit en plusieurs langues, notamment en langue anglaise.

Le travail gagnant sera diffusé sur le site global de l’OIM ainsi que sur la Radio des Nations Unies.
Localement, il sera diffusé sur les réseaux sociaux et sur les sites internet de l’OIM et des Nations Unies en Tunisie et dans la région MENA.

Ce travail servira également de support pour les formations qui seront réalisées par l’OIM Tunisie pour lutter contre le phénomène de la traite des personnes en Tunisie.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidature Publié sur Jamaity le 17 juillet 2017


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo British Council Logo