Exprimer mon avis

l’Institut Français de Tunisie lance un appel à participations pour la 7éme édition du forum jeunesse à Sfax Retour vers les opportunités


Institut Français de Tunisie

Lance   Appel à candidature

Échéance

15 Septembre 2017 Il y a 2 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Sfax

 

LANCEMENT DES INSCRIPTIONS DE LA 7ème EDITION DU FORUM JEUNESSE à SFAX

 

Soutenu par l’Institut Français de Tunisie, le Forum Jeunesse marque la priorité « jeunesse » de la France, conformément à l’esprit de partenariat qui préside aux relations entre les deux pays.

Le Forum Jeunesse se tiendra cette année à Sfax du 13 au 15 octobre 2017. Fruit d’un travail collectif entre l’Institut français de Tunisie, SHANTI* et un comité local d’associations sfaxiennes*, il aura pour thème la démocratie locale.

PRÉSENTATION

Cette année la septième édition du Forum Jeunesse s’installera à Sfax du 13 au 15 octobre 2017. En s’établissant dans la deuxième ville du pays, capitale du sud, ce rendez-vous annuel d’échanges, d’idéations et de formations, très attendu par les jeunes, aura pour but de faire émerger des projets pour Sfax et les gouvernorats du sud et de l’intérieur de la Tunisie.

À la veille des premières élections municipales libres du pays, la thématique centrale du Forum Jeunesse 2017 sera celle de la démocratie locale. La notion de démocratie locale sera réfléchie et travaillée au sein des 10 ateliers ouverts à 200 jeunes sélectionnés et accueillis par SHANTI et l’Institut français de Tunisie dans les nouveaux locaux de la Maison de France à Sfax.

Le même thème sera au centre du débat d’ouverture du Forum et débattu dans le cadre des agoras qui prendront place dans des lieux insolites de la médina Il sera également exposé et discuté lors du village associatif qui prendra place sur les “100 mètres” de Sfax. Une soirée festive ouverte à tous !

Visant en particulier les régions du sud et de l’intérieur de la Tunisie afin de soutenir l’émergence de ses jeunes leaders locaux, l’accent sera mis sur la jeunesse des gouvernorats de Sfax, Gabès, Médenine, Tataouine et Sidi Bouzid. Cette année, 4 temps forts marqueront ce forum : les ateliers, le village associatif, l’agora et le concert.

 COMMENT PARTICIPER ?

  • Agora

Dans différents lieux de la Médina et du Centre-ville, à un moment clef de l’histoire politique tunisienne, vous serez invités à venir débattre et questionner collectivement la notion de démocratie locale. Des spécialistes, de jeunes élus locaux et internationaux, des associations de terrains, de jeunes citoyens, échangeront avec vous autour de leurs expériences, de leurs projets et de leur vision ! (Programme en construction) Ouvert au public

  • Ateliers

Rassemblant 200 jeunes, les 10 ateliers du Forum Jeunesse seront des espaces dédiés à la réflexion et à la création afin d’imaginer des solutions qui seront développées demain sous la forme de projets concrets au sein de vos associations. Ce seront aussi des lieux d’interaction pour échanger expériences et idées entre participants (20 personnes par ateliers) et avec l’équipe d’animateurs et d’experts qui accompagnera chaque groupe.

Pour vous inscrire dans l’un des 10 ateliers du Forum Jeunesse, remplissez le formulaire d’inscription avant le 15 Septembre.

L’accès aux ateliers se fait uniquement sur inscription et le nombre de places est limité. Les participants seront invités à s’inscrire dans l’un de ces 4 axes :

1) Participation citoyenne et démocratie locale : imaginer les nouvelles formes d’engagement de la jeunesse.

Engagement politique, action associative, réflexion individuelle, médias communautaires,… la participation citoyenne connaît des formes multiples. A l’approche des élections municipales, la question de la participation des jeunes à la démocratie locale se pose sous toutes ces dimensions. Les priorités de la jeunesse sont-elles prises en compte ? Les jeunes portent-ils un regard différents sur les affaires locales ?

Les participants à ces ateliers pourront échanger sur ces grandes questions et imaginer des projets pour concrétiser de nouvelles formes d’engagement de la jeunesse. Quels outils pour créer une réelle participation des jeunes localement ? Quelles sont les nouvelles formes d’actions et d’expressions citoyennes mobilisées par les jeunes ? Comment faire en sorte que chacun comprenne le fonctionnement des institutions locales ?

2) Entreprendre sur son territoire et renforcer l’employabilité : vers des solutions locales pour l’insertion économique des jeunes ?

Dans une gouvernance locale en évolution constante, l’entrepreneuriat peut-il être vu comme un outil de la démocratie locale ? Si les questions d’employabilité ou de lancement de projet d’entreprise sont au coeurs des préoccupations de la jeunesse, existe-t-il une expression locale de l’entrepreneuriat pouvant mener à des solutions plus proches des attentes des jeunes sur leurs territoires ? Comment peut-on imaginer des dispositifs innovants qui favoriseraient la création d’emplois tout en prenant en compte les enjeux locaux ? L’entrepreneuriat peut-il être un nouveau moyen pour résoudre les défis sociaux de nos régions ? Comment développer l’esprit d’entreprendre et ouvrir de nouveaux horizons en termes d’employabilité ?

Loin des solutions miracles ou des idées préconçues, les participants de ces ateliers devront mettre la performance économique au service de l’intérêt général !

3) Culture et patrimoine : une forme de participation active pour une meilleure valorisation des
territoires

Les pratiques culturelles et artistiques sont nécessaire à l’expression de l’imaginaire, de l’identité et parfois de la contestation. De même, la valorisation des patrimoines matériels et immatériels joue un rôle important dans les représentations que l’on se fait de notre territoire. Si les institutions ou les programmes dédiés à la culture existent, la question de leur coordination entre acteurs publics, acteurs culturels et jeunes se pose.

  • Comment valoriser l’identité du territoire et renforcer les sentiments d’appartenance ?
  • Comment favoriser l’expression et l’engagement des jeunes à travers les pratiques culturelles et artistiques ?
  • Comment la pratique artistique peut-elle être vecteur de cohésion sociale ?
  • L’activité culturelle peut-elle devenir un facteur de développement contribuant à la création de valeur et d’emploi dans les territoires ?

Autant de questions que les participants à ces ateliers se poseront pour faire de la culture et du patrimoine une nouvelle forme d’engagement dans la démocratie locale.

4) Agir pour l’environnement : à un problème global, des solutions locales !

Pour s’engager dans la vie locale, certains font le choix d’agir directement pour améliorer la qualité de vie. C’est une façon de se réapproprier son espace mais aussi d’agir pour protéger l’environnement et sensibiliser les autres par des actions concrètes. Ces actions citoyennes, menées par des associations ou des groupes de citoyens, viennent compléter, parfois devancer, l’action des acteurs publics locaux.

  • Comment ces actions peuvent-elles être imaginées en concertation avec tous les acteurs du territoire ?
  • Comment les nouvelles générations peuvent-elles être le moteur pour résoudre les défis environnementaux à l’échelle locale ?
  • Comment la jeunesse peut se réapproprier l’espace public ?

Ces ateliers permettront de passer en revue des bonnes pratiques qui existent déjà en Tunisie et ailleurs, et d’imaginer les projets qui demain dans nos villes protégeront l’environnement et favoriseront l’engagement des jeunes dans l’espace public.

  •  Village associatif

Le village associatif aura lieu pendant toute la durée du Forum Jeunesse à Sfax sur l’espace des « 100 mètres », en face de la place Beb

Diwan. Un espace convivial et vivant sera mis en place au cœur de la ville pour une trentaine d’associations du gouvernorat de Sfax et des gouvernorats du Sud et de l’Intérieur voisins : Tataouine, Gabès, Médenine et Sidi Bouzid.

L’objectif sera de les faire connaître à la fois du grand public et des participants du Forum Jeunesse. D’autres institutions pourront également prendre place dans cet espace et proposer débats et activités.

Ce lieu de rencontre devant permettre de renforcer les liens entre la société civile et ses partenaires, le grand public, les acteurs publics/privés et les médias. En plus de l’espace des « 100 mètres » dédié aux stands associatifs, des débats et ateliers sur le thème de la démocratie locale, central en cette période pré-électorale, seront organisés dans plusieurs endroits de la Médina.

 

  • Un concert public

« Imed Alibi et ses invités sfaxiens », le 14 octobre 21h30 :

Imed Alibi est un voyageur, de ceux qui tracent leur chemin de manière singulière. De sa Tunisie profonde, il a puisé la culture millénaire des percussions ; de ses incessants voyages, il absorbe les notes et les rythmes, et mieux encore les vibrations. En marche sur le tempo du monde, Imed Alibi est plus qu’un percussionniste : il est un citoyen du monde des musiques plus que des musiques du monde, il incarne et prône une société contemporaine où se côtoieraient en paix, dans un environnement dramatiquement secoué, les générations et les cultures. Musicien et producteur, Imed Alibi est conseiller artistique au Silo (Fabrique coopérative dédiée aux musiques du monde en Languedoc FR) et aux JMC les journées Musicales de Carthage en Tunisie. Fédérateur et liant, il invitera de musiciens sfaxiens à jouer et à composer à ses côtés.

Le collectif d’association sfaxiennes est composé de : 

  • We Youth
  • ATL-MST Sida Bureau national
  • Terre d’Asile Tunisie
  • JCI Sidi Mansour
  • Art acquis

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidature Publié sur Jamaity le 18 août 2017


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo